Ce n’est pas le week end si ton enfant ne tombe pas malade

Vendredi, papa Koala et moi, nous étions à la maison tous les deux et nous avons pensé d’en profiter pour aller au cinéma voir un film italien,Suburra .
Samedi, nous avions prévu d’aller à l’Arbre de Noel organisé par le CE du boulot de maman Koala. Au programme, un spectacle suivi d’un bon gouter et de la distribution des cadeaux pas le Père Noel.

Ca,  c’était le programme.
En réalité, nous avons pu aller au cinéma, mais à la sortie de la salle plusieurs appels de la crèche nous attendaient. Bébé Koala avait de la fièvre depuis le matin et, malgré le doliprane, elle ne descendait pas. En plus, il avait tellement de toux qu’il n’arrivait pas à parlé et il se plaignait d’avoir mal au cou. Bref, elles pensaient à la meningite (oui! oui!) et nous conseillaient de consulter le pédiatre. Assez inquiets, surtout maman Koala et ses presque 34SA de grossesse, nous nous sommes précipités à la crèche pour le récupérer et, bien sur, l’amener chez le pédiatre.
Bébé Koala bien calé dans les bras de son papa, nous avons parcouru assez vite la montée entre la crèche et le médecin.  Heureusement, ce n’était pas de la meningite (je pense, plutôt, que bébé Koala ne sachant pas dire gorge disait cou pour indiquer où il avait mal), mais plutôt une bronchite.
Le pédiatre nous a envoyé sans attendre à la Clinique Protestante, pas très loin de son cabinet, passer une radio des bronches pour confirmer son diagnostic. La Clinique fermant une demie heure plus tard, nous avons du littéralement courir pour y arriver à temps, tout en restant au téléphone avec eux pour les convaincre de nous attendre (on était à pied, nous nous déplaçons très rarement en voiture en ville).
Bébé Koala a été très très sage et il a passé sa radio, avec son papa,  comme un petit Koala très courageux pendant que maman attendait dans la salle d’attente.
Avec les radios, nous sommes retournés voir le pédiatre, qui nous attendait dans son cabinet, por confirmer la bronchite et nous faire prescrire le traitement.
Une fois à la maison, nous avons mis bébé Koala au lit, mais papa Koala a du le veiller toute la nuit, en supposant  une attaque d’asthme (étant lui-meme asthmatique il connait les symptômes).
Le matin suivant, nous voilà de retour chez le pédiatre. Bébé Koala a bien une bronchite asthmatique et il nécessite d’un mega aerosol en urgence. Heureusement que le pédiatre a tout le necessaire dans son cabinet!
Nous ressortons du cabinet avec une ordonnance pour le traitement pour l’asthme et, bien sur, pas d’Arbre de Noel dans l’après-midi, ainsi que toute autre sorties prévues pour le week end.

Publicités

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s