[Chut, les enfants lisent] Engins et véhicules

MiniKoala a une vraie passion pour tout ce qui est voiture et véhicules divers et variés. Cette été il a pu choisir un livre dans une librairie et son choix est tombé sur Engins et véhicules de la collection Mon grand imagier aux éditions Usborne. 

9781474929684-first-word-book-things-go

Les tout-petits pourront se familiariser avec toutes sortes de véhicules et leur utilisation. En observant et en apprenant à nommer les choses représentées, ils enrichiront leur vocabulaire. Les mots illustrés sont organisés par thème : à la ferme, sur un chantier, au parc… Les jeunes enfants ne se lasseront pas de regarder les illustrations détaillées de leurs véhicules préférés : un tracteur, un bulldozer, une voiture tout-terrain, un avion, une voiture de pompiers, un marchand de glaces ambulant… Ils prendront plaisir à les reconnaître et à apprendre de nouveaux mots. Les solides pages cartonnées de ce bel imagier sont faites pour durer.

 

Petit à petit il a appris la plupart des noms et ça a vraiment aidé à booster son langage, son vocabulaire était assez limité pour un enfant de deux ans et demie, mais depuis il a pris confiance et, en partant des voitures, il a découvert le plaisir d’apprendre et d’utilise des nouveaux mots.

 

Age :  Dès 2 ans
Collection: Mon grand imagier
Editions : Usborne
Prix: 7,95€

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

Publicités

MiniKoala apprend à compter

MiniKoala a appris à compter jusqu’à trois.
Il utilise le boulier ou il s’arrète dans la rue pour compter les images, les fleurs, tout e u’il trouve. Il est trop mignon, il dit:

Un, deux, tre. 

Bon un jour il faudra lui expliquer qu’il mélange les langues, mais pour le moment ça va.

Le coup

C’était 19h, on venait de feter le 5ème anniversaire de BebeKoala chez le glacier, mais il n’était pas content. Il voulait entrer dans un magasin pour avoir encore un petit jouait. Je lui ai dit non.
Il s’est mis à jouer à coté d’un parking. Il courait vite, il soulevait la chaine en metal et il sautait de la marche assez haute. Je lui ai dit que c’était dangereux et il ne devait pas le faire. Il m’a répondu qu’il savait le faire er ce n »était plus moi qui décidait. Je l’ai laissé faire.

Je l’ai vu courir, ne pas réussir à soulever la chaine et se la planter en plein dans le cou. Les jambes sont parties en avant et il est tombé par terre, tete la première sur le coin de marche. Au début j’ai été soulagé qu’il ne se soit pas pendu. Puis j’ai vu le sang. Plein de sang couler sous les cheveux, le long du dos.
J’ai paniqué. Heureusement  qu’il y avait ma mère, ma cousine, son mari, mes oncles et tantes qui ont gardé leur sang froid.

J’ai mis les enfants dans la voiture et nous sommes partis pour les urgences pédiatriques. Nous avons passé à toute vitesse le pont, sans savoir qu’il se serait bientôt écroulé, et nous sommes arrivés à l’hôpital. MiniKoala est resté dans la voiture avec mon oncle, pendant que j’amenais BebeKoala dans la salle de triage. Heureusement c’était un soir très calme et il n’y avait qu’un enfant devant nous. Après une visite assez rapide, le médecin decide de lui mettre de points de suture et l’infirmière lui met du gel anesthésiant, en nous demandant de le garder allongé sans qu’il bouge pendant presque une heure. Plus simple à dire qu’à faire, merci les téléphones portables et internet.

Deux heures plus tard nous sortions de là. BebeKoala avec 5 points et l’interdiction de se mouiller les cheveux et la tete pendant 10 jours (c’est qui qui part aujourd’hui pour la Corse? Voilà voilà…) .

Il s’en est très bien sorti, mais ce qu’il m’a fait le plus de peine c’étaient ses hurlements quand on lui a dit qu’on allait à l’hôpital pour soigner sa tete : « Nooooon, je ne veux pas qu’ils fassent comme à MiniKoala » ou encore  « Arretez de toucher à ma tete, c’est trop fragile vous allez la casser  » sans compter que personne ne le comprenait car il parlait en français. Mon pauvre bébé.

Et deux jours plus tard, en passant sur le lieu de l’accident MiniKoala, qui avait été sage deux heures dans la voiture sans manger, sans pleurer, sans râler, en indiquant la marche il a dit « Oh BebeKoala sauté mal« .

Que des émotions pour ce fin des vacances.

Genes – 14 aout 2018

Mardi il pleuvait fort à Genes.
Il pleuvait tellement fort que, avec mon oncle, nous décidons de partir plus tot pour etre sur de ne pas rester bloqués dans les bouchons. Le train nous attendait à Nice.
Nous avons dit au revoir à MiniKoala qui restait encore 10 jours avec la Nonna et nous sommes partis, BebeKoala et moi.

Au moment du monter dans le train les premiers messages commencent à arriver.
« Vous etes où? »
« Vous partiez aujourd’hui? »
« Tout va bien? »
« Le pont de l’autoroute est tombé »

Le pont de l’autoroute est tombé

J’ai tout de suite compris de quel pont ma mère parlait. Celui qu’on prend presque tout les jours, celui sur lequel on était passé le jour d’avant pour amener BebeKoala aux urgences pédiatriques car il s’était ouvert la tete en tombant et il avait eu besoin de cinq points. Et si le pont était tombé à ce moment là?
Et s’il y avait quelqu’un de ma famille ou de mes amis au moment de l’écroulement? Les messages et les nouvelles se sont répandus à la vitesse éclaire et heureusement il n’y avait personne que je connais. Mais il aurait pu.

Le pont Morandi qui tombe c’est Genes entière qui tombe. Ca peut paraitre bizarre pour ceux qui ne connaissaient pas ma ville, mais le pont était une partie de nous. Il reliait les deux cotés de la ville et il y avait toujours de bouchons dessus. Sans compter la route qui passe en dessous, qu’on a pris tout les jours lors de nos trois semaines de vacances.

Les images sont en meme temps très réelles et dramatiques, mais aussi tellement irréelles. C’est une sensation si bizarre…
La peur, il y a la peur aussi. Pour une ville presque entièrement reliée par des ponts, comment les traverser sans se demander si un autre va tomber lui aussi?
MiniKoala est toujours là et je suis terrifiée à l’idée que ma mère prenne la voiture et se déplace, pourtant ils ne pourront pas rester à la maison pour toujours.

39142033_2177943142240274_225226023417937920_n

[Chut, les enfants lisent] C’est à moi!

Cette semaine je propose un vrai coup de coeur pour la famille Koala : C’est à moi! de Anna Kang et Christopher Weyant.

51bfq2sctsl-_sx419_bo1204203200_

Ce fauteuil est à moi !
Non, il est à moi !

Qu’il est difficile de prêter parfois…
Ces drôles de créatures poilues ont bien du mal à se mettre d’accord !

Deux frères (ou amis, ce n’est pas spécifié mais comme ils me rappellent trop les petits Koalas j’ai décidé pour cette version) se disputent un joli fauteuil jaune. Ils essayent de toutes les façons de distraire l’autre pour pouvoir l’avoir, jusqu’à se disputer très fort. Mais tout est bien ce que se termine bien et ils decident de jouer ensemble plutôt que de se disputer.

Il n’y a pas beaucoup de texte, mais il n’y en a pas vraiment besoin car les images parlent pour elles. Les petits Koalas rigolent toujours quand je commence à lire en disant « tiens tiens, ils me rappellent quelqu’un ces deux là » parce que des disputent comme ça il y en pleines à la maison.

Age :  Dès 3 ans
Collection: Les grandes thématiques de l’enfance
Editions : Gautier Languereau
Prix: 10,50€

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

Un an post op

Il y a un an, j’étais dans une chambre d’hôpital avec MiniKoala. Il venait de se faire opérer pour sa craniostenose et j’étais partagée entre la joie que ce soit enfin derrière nous et l’angoisse et la tristesse de le voir avec tous ces bandages sur la tête et de ne pas pouvoir le prendre dans mes bras jusqu’au lendemain soir au minimum.

Une année est passée. Il y a eu d’autres frayeurs, mais aussi plein de joie et de bonheur. MiniKoala a développé un petit caractère bien bien trempé et il sait se servir de ma peur qu’il se cogne la tête pour obtenir ce qu’il veut.

Je ne sais pas si cette peur que quelque chose ne va pas finira un jour pour disparaitre ou si elle ira s’ajouter aux autres peurs d’une maman, mais surement je suis beaucoup plus sereine qu’avant l’opération et j’essaie de ne pas trop me focaliser là dessus. Même si, comment dire, je passe quand même beaucoup de temps à lui toucher la tête pour vérifier que tout va bien et j’ai du mal à le laisser grandir, mais ça c’est peut être du au fait qu’il n’y aura pas d’autres bébés après lui donc j’essaie d’en profiter au maximum.

J’essaierai de ne pas trop me focaliser sur cette date et de ne pas trop y penser les prochaines années, mais cette année j’ai vraiment envie de lui souhaiter un joyeux cranioanniversaire au moins ici sur le blog.

Seance lecture en italien

Mercredi dernier je suis allée à la halte garderie de Mini Koala pour une petite séance de lecture en italien.
J’étais un peu sceptique car j’avais peur que les enfants, ne comprenant pas la langue, se lassent vite, mais au final j’ai animé deux séance de vingt minutes et les enfants étaient vraiment très très contents.

Voici certains des livres que j’ai utilisé:

  1. Facciamo le facce – un joli livre sur les différentes émotions, un texte simple et des photos rigolotes. Les enfants adorent.  Conseillé à partir dès 10 mois.51mcna5vyul-_sy490_bo1204203200_
  2. Il treno – un livre tout doux sur les trains. De quoi ravir tous les petits passionnés, dont MiniKoala. Conseillé à partir de 18 mois.
    51cxul6dp3l-_sx493_bo1204203200_
  3. Cosa fa il delfino? –  Un livre sur les animaux, plein de répétitions et de poésie. Conseillé à partir de 1 an.
    51t0fggh3hl-_sy492_bo1204203200_
  4. Le storie di Kika – Altan est un vrai must de la littérature pour la petite enfance. Le chien Pimpa et ses copains sont toujours très appréciés. Dans ces  quatre recueils, les histoires traitent de la nature et des différentes saisons. Conseillés à partir de 2 ans.
    31xrajme4ll-_bo1204203200_

 

J’ai tellement apprécié que je répéterai la séance avec les enfants de l’atelier Eveil et Lire auquel je participe avec MiniKoala tous les lundis.

Nos vacances d’hiver en Val d’Aosta

Cette année j’ai amené pour la première fois les Koalas à la montagne. Nous avons profité du cousin de mon père qui habite à Gressan, en Val d’Aosta, et qui connait une dame qui nous a loué un petit appartement à un tarif préférentiel.
Les petits étaient ravis car ça faisait depuis décembre qu’ils demandaient de la neige.

IMG_0849

A notre arrivé le temps n’était pas des meilleurs, mais ensuite nous n’avons eu que du soleil. Un vrai bonheur.

Nous avons privilégié la station de ski de Pila, pas très loin de chez nous, car il y a un super parc de jeux sur la neige pour les enfants (et les adultes aussi!). En effet, pour cette première vacances nous n’avons pas skié, mais je pense que l’année prochaine je vais peut être inscrire BebeKoala à des cours de ski. Il me l’a demandé, mais vu comme il avait peur à faire les descentes en luge je n’ai pas voulu tester.

 

Nous en avons aussi profité pour passer de moments en famille avec la famille du cousin, dont ses deux petites filles qui ont à peu près le même âge que mes Koalas. Sans oublier la virée obligatoire en pizzeria et une soirée apéro.

IMG_0899

 

BebeKoala en a meme profité pour augmenter son vocabulaire en italien, surtout que si plus petit il arrivait à jouer avec les autres enfants sans se comprendre, maintenant ils se plaignent souvent de ne pas comprendre ce qu’il leur dit.
Que du positif, donc, même s’ils ont été beaucoup gâtés. Mais c’est à ça qui servent les vacances, non?

Samedi en musique #65

Ce samedi je ne suis pas trop inspirée, ça doit être à cause de la vilaine bactérie qui rend MiniKoala très malade depuis mardi.  Des vomissements, de la fièvre, une otite et une conjonctivite. La totale quoi. Il est tout mou et il ne mange pas, il me fait trop de la peine.

Du coup voici une chanson plein de bonne humeur pour nous ramener un peu de soleil et chasser les microbes.

 

C’était ma participation à Samedi en musique proposé par BBB’s mum sur son blog .

samedienmusiquebbbsmum

[Chut, les enfants lisent] Qui mange quoi?

Un tout nouveau livre que MiniKoala a reçu comme cadeau d’anniversaire.

9782745992093

Que grignote la petite souris cachée sous le meuble ? Que mange la vache qui rumine dans le pré ? Que préfère le paresseux suspendu aux branches ? Grâce à ces 6 plateaux de jeu avec des volets à faire coulisser, l’enfant pourra découvrir les animaux et leurs habitudes alimentaires en jouant !

MiniKoala s’amuse beaucoup à faire coulisser les volets et à répéter les noms de objets et des animaux qu’il connait déjà.
BebeKoala, lui, essaie de devenir qui mange quoi et d’apprendre un peu plus de détails à chaque fois.

Il y a 6 pages pour 6 univers différents: la maison, le jardin, la ferme, la foret, la savane et la jungle.
Des pages cartonnées parfaites pour les petites mains. Les volets sont faciles à manipuler, sans risque de le casser comme MiniKoala fait souvent avec le livres pop-up du grand-frère.

 

Age :  2 – 4 ans
Collection:  Mes imagiers à deviner
Editions : Editions Milan
Prix: 11,90€

 

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer?