Mots d’enfant #17

Hier soir au diner.

Maman, des fois mon cerveau est tout tordu. C’est pour ça que je ne peux pas m’arrêter. 

BebeKoala, 5 ans et 4 mois.

Publicités

[Les enfants vont au cinéma] Paddy, la petite souris

Petite virée au cinéma de quartier avec mes garçons. Nous sommes allés voir Paddy, la petite souris de Linda Hambäck.

plps

Tous les animaux parlent du temps où la renarde rodait. Heureusement qu’elle n’a pas été vue depuis longtemps !
Mais lorsque l’écureuil se rend chez l’inspecteur Gordon au sujet d’un vol de noisettes, ce dernier suspecte à nouveau l’animal tant redouté. Pour démasquer le voleur, il aura bien besoin de Paddy la petite souris au flair particulièrement aiguisé…

 

Une histoire d’amitié et de tolérance au beau milieu de la foret enneigée.
Dans la paisible forêt enneigée, vivent toutes sortes d’animaux. Lors d’une de ses enquêtes, le commissaire crapaud Gordon rencontre une jeune souris sans travail, ni maison, ni même de nom. Il commence par la suspecter d’un vol de noisettes puis, pris de sympathie pour cette petite souris, il lui donne le nom de Paddy et lui offre la possibilité d’une nouvelle vie : devenir officier de police et être son assistante. Ensemble, ils forment un excellent duo. Mais vient l’heure de la retraite pour Gordon. Paddy se retrouve alors seule à enquêter sur une nouvelle affaire : un vol d’œuf de pie et une disparition d’enfants. Les rumeurs sur la culpabilité de la renarde grandissent de toute part et les habitants de la forêt se barricadent chez eux, la peur au ventre… Courageuse, Paddy décide de ne pas céder à la panique et d’aller à la rencontre de la renarde. Elle va enfin permettre à tous les habitants de la forêt de mieux comprendre l’animal tant redouté et de ramener le calme… (extrait du dossier de presse)

Ce film d’animation est une adaptation de trois livres suédois sur les enquetes d’un commissaire de police crapaud, Gordon, et de son assistante souris, Paddy.  Les livres ont été traduits en plusieurs langues, mais pas en français ce qui est vraiment dommage car je pense que mes enfants auraient bien aimé les lire. Par contre, aux éditions l’école des loisirs on retrouve d’autres albums de l’auteur, Ulf Nilsson.

Le film se déroule tout au long des 4 saisons: en hiver Gordon rencontre Paddy, au printemps et en été elle fait ses apprentissages comme policière, puis à l’automne Gordon prend sa retraite et laisse sa place à la petite souris.
La peur est aussi un élément très présent: Paddy a peur du noir, les autres animaux ont peur de perdre leur noisettes, mais ils ont aussi très peur de la renarde. BebeKoala, le rois des peurs,  s’est beaucoup identifié tout au long du film. [Spoiler alert] A la fin il était vraiment soulagé de découvrir que la renarde était gentille et voulait seulement protéger ses petits.

Titre original: Gordon och Paddy
Pays: Suède
Réalisateur: Linda Hambäck
Année: 2017
Durée: 1h01
Age: A partir de 3 ans

Séance de psychomotricité #6

Très bonne séance aujourd’hui. BebeKoala est de plus en plus en confiance et détendu, du coup il se permet de montrer ses capacités.
La psychomotricienne a été assez étonnée par ses compétences visio-spatiales, qu’il n’avait pas montré jusqu’à aujourd’hui. Ils ont joué à Ramses II et il ne s’est jamais trompé, en se souvenant de tous les parcours et les cachettes.
Elle pense que maintenant qu’il arrive à mieux s’exprimer et à avoir moins peur des nouveautés et des changements, il va faire un bond en avant dans les apprentissages.

Ils ont encore travaillé sur la peur de la nuit et du sommeil et, effectivement, cette semaine j’ai vu une vraie amélioration: il n’est venu dans notre lit que deux nuits sur dix.
Il a plus confiance dans ses capacités, donc quand elle lui propose de monter en difficulté dans un exercice il ne dit plus « non, je  n’y arrive pas » mais il essaye et il arrive à le faire.

[Chut, les enfants lisent] Sons et frissons sympathiques

MiniKoala s’est decouvert une vrai passion pour les PANTOME, comme il dit. Il poursuit son grand-frère dans l’appartement, les bras tendues en avant et en hululant ‘ouuuuuuuh! ouuuuuuh’ . S’est très marrant, quoique BebeKoala a un peu peur des phantomes donc je ne suis pas sure qu’il s’amuse vraiment.
51xy08ydm9l-_sx456_bo1204203200_
La nuit approche à pas de loup et l’on entend des sons étranges ici et la… D’où provient ce grincement ? Qui ricane ainsi à tue-tête ?
Où va ce train fantôme ? Un album sonore en 3 dimensions pour rire et frissonner de plaisir !
Un joli livre tout en relief avec des sons à chaque page. Il unit la passion des trains et celle des phantomes de mon plus petit, du coup c’est vraiment sa passion du moment.  Un vrai bonheur pour les enfants, meme les plus peureux comme les miens.
Age : 3 – 5 ans
Collection: –
Editions: Editions Quatre Fleuves
Prix: 9,90€

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

Premiers jours de vacances en Italie

BebeKoala est parti ce vendredi pour Genes, où il passera une semaine avec sa Nonon et ma famille lui a concocté un programme d’activités digne d’un ministre.

schermata-2015-11-15-alle-12-26-201

Samedi matin il a participé à une chasse au trésor sur le thème des poules et des poussins à l’Agriturismo Verde Gioiasuivi d’une activité manuelle et d’un gouter. BebeKoala s’est beaucoup amusé, à montré ses connaissances sur les poules et il a meme utilisé quelques mots en italien!
D’ailleurs, si vous etes en Liguria et cherchez un endroit où manger le midi ou le soir, n’hésitez pas à les contacter car Eleonora est adorable (je le sais très bien car nous sommes super copine depuis notre naissance et nos mamans avant nous) et la nourriture très bonne et faite maison. Sans compter que la vue est vraiment exceptionnelle.
Il y a assez de place pour les enfants pour bouger partout et ils sont aussi des jeux pour les occuper.

44498353_1858488930936456_4069823177608396800_n

Samedi après-midi et dimanche, BebeKoala a participé aux épreuves de courage de PegliLot, deux jours d’activités et de spectacles tout juste sortis du Moyen Age : gouter la glace au gout de dragon, tir à l’arc, un spectacle avec les faucons, marcher sur des troncs d’arbre, la course dans les sacs, mettre la main dans des trous, etc…

Je ne sais pas si c’est parce qu’il grandit ou grace à la psychomotricité ou un mélange des deux, mais il a pu participer à toutes ces activités sans pleurer ni faire des crises quand il perdait. Il a attendu patiemment son tour, meme si la queue était assez longue, il a demandé gentiment à Nonon si elle avait encore des sous pour acheter la glace et il a accepté les non. Je suis vraiment très fière de mon BebeKoala!

 

Bilan Psychomoteur

Au vu du caractère de BébéKoala, de son comportement cette été et celui de l’année dernière à l’école, ainsi que sa difficulté à gérer les émotions, j’ai décidé en accord avec la pediatre, de lui faire passer un bilan psychomoteur.

Le rendez vous est duré environ 3h : une première entretien avec les parents, 1h30 de tests et un dernière entretien de restitution (nous aurons le compte rendu écrit dans quelques semaines).

Nous lui avons parlé de toutes les difficultés que nous rencontrons avec lui, ainsi que tous le changements qu’il a du endurer ces dernières années (rien d’extreme, mais peut étre très concentrés pour un petit) , ses difficultés de comportement à l’école au fur et à mesure que l’année progressait, sa sensibilité, ses pleurs et ses peurs.
Elle nous a demandé si pendant ces cinq années quelqu’un avait déjà abordé la possibilité d’une précocité,  je lui ai dit que moi j’y avais songé, mais plus pour le coté émotif/caractériel que celui des compétences car BebeKoala a effectivement toujours été en avance, mais il n’est pas un génie non plus. J’étais contente que ce soit elle qui aborde le sujet car elle a pu en tenir compte en lui faisant passer les tests. Honnêtement j’avais peur de passer pour la mère qui dit « mon enfant est un génie bla bla bla » alors que pour moi étaient surtout les cotés « négatifs » et compliqués qui m’interpellaient, genre mon fils est toujours dans l’opposition et il doit argumenter tout et tout le temps, c’est exténuant.

Au final, elle nous a dit « pour le moment j’écarterais la précocité,même s’il est plus que à l’aise sur les compétences de son age, je dirais qu’il a un niveau de fin GS/début CP et il a aussi des cotés surprenants. Il a su calculer combien des jetons j’ai mis dans la tirelire sans que je lui demande et sans utiliser les doigts, comme si c’était évident, mais il n’a pas explosé les scores des tests. Il faudra quad même surveiller à l’école car il risque de s’ennuyer lors des activités très répétitives ».

A part cela, BebeKoala est un enfant qui a du mal a s’exprimer , alors qu’il ne se tais jamais,  et du coup il cumule cumule cumule comme une casserole à pression et puis il explose. Ils vont donc travailler sur cet aspect, ainsi que sur la capacité à se détendre et à s’affirmer.

J’attends quand même le compte rendu écrit pour voir si je n’ai pas loupé quelques informations, mais je suis assez satisfaite de ce premier bilan et j’attend beaucoup des séances. Je suis aussi soulagée qu’elle n’ait trouvé « que ça » car j’avais un peu peur.

Sur vs Sous

Io: BebeKoala dov’è il tuo zainetto lupo? (trad. où est ton sac à dos Loup?)
BebeKoala: Sur/sous le lit (ndM. après des années en France j’ai encore du mal avec tout ce qui est sur/sous, au dessous/au dessus …)
Io: Sopra o sotto? (trad. Au dessous ou au dessus?)
BebeKoala: Sous
Io: Dove? (Où?) 
BebeKoala: Sotto maman, sottoooo! 

Au moins il commence à utiliser l’italien quand je ne comprends pas. On fait des petits progrès bilingues .

Le coup

C’était 19h, on venait de feter le 5ème anniversaire de BebeKoala chez le glacier, mais il n’était pas content. Il voulait entrer dans un magasin pour avoir encore un petit jouait. Je lui ai dit non.
Il s’est mis à jouer à coté d’un parking. Il courait vite, il soulevait la chaine en metal et il sautait de la marche assez haute. Je lui ai dit que c’était dangereux et il ne devait pas le faire. Il m’a répondu qu’il savait le faire er ce n »était plus moi qui décidait. Je l’ai laissé faire.

Je l’ai vu courir, ne pas réussir à soulever la chaine et se la planter en plein dans le cou. Les jambes sont parties en avant et il est tombé par terre, tete la première sur le coin de marche. Au début j’ai été soulagé qu’il ne se soit pas pendu. Puis j’ai vu le sang. Plein de sang couler sous les cheveux, le long du dos.
J’ai paniqué. Heureusement  qu’il y avait ma mère, ma cousine, son mari, mes oncles et tantes qui ont gardé leur sang froid.

J’ai mis les enfants dans la voiture et nous sommes partis pour les urgences pédiatriques. Nous avons passé à toute vitesse le pont, sans savoir qu’il se serait bientôt écroulé, et nous sommes arrivés à l’hôpital. MiniKoala est resté dans la voiture avec mon oncle, pendant que j’amenais BebeKoala dans la salle de triage. Heureusement c’était un soir très calme et il n’y avait qu’un enfant devant nous. Après une visite assez rapide, le médecin decide de lui mettre de points de suture et l’infirmière lui met du gel anesthésiant, en nous demandant de le garder allongé sans qu’il bouge pendant presque une heure. Plus simple à dire qu’à faire, merci les téléphones portables et internet.

Deux heures plus tard nous sortions de là. BebeKoala avec 5 points et l’interdiction de se mouiller les cheveux et la tete pendant 10 jours (c’est qui qui part aujourd’hui pour la Corse? Voilà voilà…) .

Il s’en est très bien sorti, mais ce qu’il m’a fait le plus de peine c’étaient ses hurlements quand on lui a dit qu’on allait à l’hôpital pour soigner sa tete : « Nooooon, je ne veux pas qu’ils fassent comme à MiniKoala » ou encore  « Arretez de toucher à ma tete, c’est trop fragile vous allez la casser  » sans compter que personne ne le comprenait car il parlait en français. Mon pauvre bébé.

Et deux jours plus tard, en passant sur le lieu de l’accident MiniKoala, qui avait été sage deux heures dans la voiture sans manger, sans pleurer, sans râler, en indiquant la marche il a dit « Oh BebeKoala sauté mal« .

Que des émotions pour ce fin des vacances.

Samedi en musique #77

Bientôt la fête des mères, mais aussi et surtout)  mon anniversaire. Alors pour ce Samedi en Musique j’ai envie de me faire plaisir avec THE chanson, celle que ma maman me chantait toute petite et que j’affectionne particulièrement: La Ballata del Miché de Fabrizio DeAndré.

Elle a été écrite en 1961 et il la considère comme une de ses premières, celle qui l’a vraiment convaincu à choisir la musique plutôt que le droit et la loi, comme voulait sa famille.
Fabrizio DeAndré s’inspire d’une histoire vrai, celle de Michele Aiello (Miché) qui était parti du Sud de l’Italie pour s’installer à Gènes. Il n’arrivait pas à s’intégrer dans la nouvelle ville et c’était l’amour d’une femme qui lui laissait de l’espoir, mais l’arrivé d’un autre homme (probablement plus riche que lui) l’a fait plonger dans la peur de tout perdre et il l’a tué. A la suite de cela, il a été condamné à 20 ans de prison, mais il s’est pendu car il ne voulait pas rester loin de la femme qu’il aimait.
Je me demande à quoi pensait ma mère en me chantant cette chanson, très jolie certes, mais vraiment pas gaie du tout.

 

Et voici la traduction en français que j’ai piqué au site Antiwarsong.org.

LA BALLADE DE MICHEL

Quand ils ont ouvert sa cellule
Il était déjà trop tard car
Avec une corde au cou
Michel pendait froid.

Toutes les fois que j’entends
Chanter un coq, je pense
à cette nuit en prison
Où Michel se pendit.

Cette nuit-là, Michel
s’est pendu à un clou, car il ne voulait pas
rester vingt ans en prison
loin de toi

Michel s’en est allé dans l’obscurité
Sachant qu’il ne pourrait jamais te dire
qu’il avait tué
Seulement pour toi.

Moi, je sais que Michel
A voulu mourir pour que
Te reste le souvenir de l’amour profond
Qu’il avait pour toi.

Ils lui avaient mis vingt ans.
La cour décida ainsi
Car un jour il avait tué
Celui qui voulait lui prendre Marì

Ils l’avaient pour cela condamné
à vingt ans en prison à moisir
mais maintenant qu’il s’est pendu
Ils devront le laisser sortir.

Si toutefois Michel
Ne t’a pas écrit expliquant pourquoi
Il s’en est allé du monde, tu sais qu’il l’a fait
Seulement pour toi.

Demain à trois heures,
Il sera dans la fosse commune
Sans messe et sans curé
Car ils n’ont aucune pitié d’un suicidé.

Demain Michel
Sera dans la terre détrempée
Et quelqu’un plantera au-dessus de lui
Une croix avec son nom et la date
Et quelqu’un plantera au-dessus de lui
Une croix avec son nom et la date

C’était ma participation à Samedi en musique proposé par BBB’s mum sur son blog .

samedienmusiquebbbsmum

Le Koala qui disait toujours NON

BebeKoala est l’amour de ma vie. Mon précieux. Mon rayon de soleil dans une période très difficile, tout ça tout ça. Cela ne lui empêche pas d’être incroyablement insupportable et chiant (oui,j’ai osé le dire).

act-car_periode-du-non-popi

Sa caractéristique principale, dès l’âge de un an, est de dire toujours NON. Je me rappelle qu’à la visite de la première année le pediatre lui avait dit « tu sais déjà dire non? » et il l’a marqué sur le carnet de santé.  Trois ans et demi plus tard il y a quand même du progrès, mais ça reste son mot préféré. Oh joie!

Si, par hasard, il nous répond OUI il rajoute toujours MAIS et il argumente. Il argumente et il argumente. Honnêtement je ne sais pas si je préfère le non ou le oui, mais. Il y a aussi la merveilleuse variante du NON, MAIS.

Il y a des jours où tout se passe à merveille et, d’autres, où tout part en cacahuètes après la première crise. Merci la fatigue de maman et papa. Alors on essaye, on en discute, on cherche des solutions, on pète des câbles, on en rigole, on s’énerve, on s’interroge. On s’aime.