Le Koala qui disait toujours NON

BebeKoala est l’amour de ma vie. Mon précieux. Mon rayon de soleil dans une période très difficile, tout ça tout ça. Cela ne lui empêche pas d’être incroyablement insupportable et chiant (oui,j’ai osé le dire).

act-car_periode-du-non-popi

Sa caractéristique principale, dès l’âge de un an, est de dire toujours NON. Je me rappelle qu’à la visite de la première année le pediatre lui avait dit « tu sais déjà dire non? » et il l’a marqué sur le carnet de santé.  Trois ans et demi plus tard il y a quand même du progrès, mais ça reste son mot préféré. Oh joie!

Si, par hasard, il nous répond OUI il rajoute toujours MAIS et il argumente. Il argumente et il argumente. Honnêtement je ne sais pas si je préfère le non ou le oui, mais. Il y a aussi la merveilleuse variante du NON, MAIS.

Il y a des jours où tout se passe à merveille et, d’autres, où tout part en cacahuètes après la première crise. Merci la fatigue de maman et papa. Alors on essaye, on en discute, on cherche des solutions, on pète des câbles, on en rigole, on s’énerve, on s’interroge. On s’aime.

Publicités

[Chut, les enfants lisent] C’est à moi!

Cette semaine je propose un vrai coup de coeur pour la famille Koala : C’est à moi! de Anna Kang et Christopher Weyant.

51bfq2sctsl-_sx419_bo1204203200_

Ce fauteuil est à moi !
Non, il est à moi !

Qu’il est difficile de prêter parfois…
Ces drôles de créatures poilues ont bien du mal à se mettre d’accord !

Deux frères (ou amis, ce n’est pas spécifié mais comme ils me rappellent trop les petits Koalas j’ai décidé pour cette version) se disputent un joli fauteuil jaune. Ils essayent de toutes les façons de distraire l’autre pour pouvoir l’avoir, jusqu’à se disputer très fort. Mais tout est bien ce que se termine bien et ils decident de jouer ensemble plutôt que de se disputer.

Il n’y a pas beaucoup de texte, mais il n’y en a pas vraiment besoin car les images parlent pour elles. Les petits Koalas rigolent toujours quand je commence à lire en disant « tiens tiens, ils me rappellent quelqu’un ces deux là » parce que des disputent comme ça il y en pleines à la maison.

Age :  Dès 3 ans
Collection: Les grandes thématiques de l’enfance
Editions : Gautier Languereau
Prix: 10,50€

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

Nos vacances d’hiver en Val d’Aosta

Cette année j’ai amené pour la première fois les Koalas à la montagne. Nous avons profité du cousin de mon père qui habite à Gressan, en Val d’Aosta, et qui connait une dame qui nous a loué un petit appartement à un tarif préférentiel.
Les petits étaient ravis car ça faisait depuis décembre qu’ils demandaient de la neige.

IMG_0849

A notre arrivé le temps n’était pas des meilleurs, mais ensuite nous n’avons eu que du soleil. Un vrai bonheur.

Nous avons privilégié la station de ski de Pila, pas très loin de chez nous, car il y a un super parc de jeux sur la neige pour les enfants (et les adultes aussi!). En effet, pour cette première vacances nous n’avons pas skié, mais je pense que l’année prochaine je vais peut être inscrire BebeKoala à des cours de ski. Il me l’a demandé, mais vu comme il avait peur à faire les descentes en luge je n’ai pas voulu tester.

 

Nous en avons aussi profité pour passer de moments en famille avec la famille du cousin, dont ses deux petites filles qui ont à peu près le même âge que mes Koalas. Sans oublier la virée obligatoire en pizzeria et une soirée apéro.

IMG_0899

 

BebeKoala en a meme profité pour augmenter son vocabulaire en italien, surtout que si plus petit il arrivait à jouer avec les autres enfants sans se comprendre, maintenant ils se plaignent souvent de ne pas comprendre ce qu’il leur dit.
Que du positif, donc, même s’ils ont été beaucoup gâtés. Mais c’est à ça qui servent les vacances, non?

Le caractère de BebeKoala

Si je devais décrire BebeKoala a un parfait inconnu je lui dirais que :

  • il est tendre et câlin, mais seulement si c’est lui qu’il veut. Une des ses phrases préférée étant « Je n’aime pas les bisous« .
  • il est hypersensible. Il a des crises émotionnelles disproportionnées, il est très sensibles aux bruits, à la temperature de l’eau (souvent trop trop trop chaude pour lui alors que c’est une temperature normale), aux chaussettes qui le dérangent, aux étiquettes des vêtements, ….
  • dès que ça touche aux bébés/enfants il panique et pleure sans pouvoir s’arrêter même si c’est dans un dessin animé (par exemple nous sommes allés voir Ferdinand et lors d’une scène le taureau a pris un bebe sur ses cornes. Les autres enfants dans la salle rigolaient, lui il pleurait en me suppliant de partir du cinèma)
  • il ne tolère pas l’injustice, vis à vis de lui, mais des autres aussi (il s’inquiète pour les  sans abris, par exemple)
  • il parle beaucoup et il pose énormément de questions car il veut toujours aller au bout des explications
  • il a un sens de l’humour très développé, mais pas beaucoup d’imagination. Ou plutôt, il a une imagination étrange : il a un ami imaginaire dinosaure, mais si tu lui dis qu’il est lui un dinosaure il te répond que non, lui il est un enfant (je ne sais pas bien comment expliquer ça)
  • il pleure très très souvent et facilement, mais ça il l’a hérité de sa maman
  • il est un vrai perfectionniste et il a très peur de l’échec. Il y a un bon nombre de choses que lui viennent facilement donc dès que quelque chose lui demande un petit effort il se met en retrait en disant « je ne suis pas capable. Je ne vais pas y arriver« .
  • il a une mémoire formidable
  • il aime jouer avec les autres enfants, mais il recherche plutôt la compagnie des filles  ou des enfants plus grands, meme s’il a quelques problèmes avec eux (l’année dernière il se faisait taper par deux ou trois camarades, cette année il veut faire des bêtises comme les autres car il a peur qu’ils ne vont pas jouer avec lui ou dernièrement il me dit qu’il ne mange pas à la cantine car les autre le lui empêchent. Cela je dois le vérifier avec son ATSEM )
  • il a une vrai facilité avec les maths et l’apprentissage en général (il a parlé tot et encore aujourd’hui les gens qui l’entendent parler pensent qu’il a 1 ou 2 ans de plus), mais il galère avec l’écriture, le dessin et le graphisme.
  • il nous teste souvent et il argumente, argumente, argumente. Si on lui laisse une chance de nous répondre ça peut durer des moment interminables. Par exemple, si on lui dit qu’il a fait une bêtise et on lui explique pourquoi, il nous répondra « oui j’ai compris MAIS« 
  • il ne tient pas en place. Il bouge même en dormant.
  • il est très intelligent, mais souvent on dirait qu’il y a un décalage entre ses comportements et ce qu’il sait/pourrait faire. Là aussi, je ne sais pas bien l’expliquer.

Bref, mon BebeKoala est un enfant formidable (comme chaque enfant pour ses parents bien sur), mais c’est surement un enfant compliqué. Très compliqué.

Je l’aime tellement mon BebeKoala que je regrette de ne pas toujours avoir la patience d’écouter ses milles questions ou de faire face à ses crises de pleurs et d’intolérance aux vêtements .

 

2 ans

Aujourd’hui MiniKoala fête ses 2 ans.
Il va feter une première fois à la halte garderie, avec ses copains, puis il aura une petite fête ce samedi avec la famille et quelques amis.

A 2 ans, MiniKoala:

  • parle de plus en plus. La plupart du temps nous ne comprenons pas grande chose, mais il sait composer des petites phrase avec les mots qu’il connait (« c’est pas bon », « l’eau est tombée »).
  • adore danser et chanter. Je trouve qu’il a le sens du rythme, en tout cas plus que son grand-frère et moi.
  • a développé un vrai petit caractère. Depuis une semaine il est entré dans les terrible  two et nous avons droit à des crises affreuses, surtout si nous ne lui donnons pas ce qu’il veut (genre aujourd’hui il voulait un troisième banane en l’espace d’une demie heure).
  • n’utilise pas son prénom, mais il dit qu’il s’appelle bébé et je pense qu’il veut encore être traité comme un bébé (il ne veut pas trop s’habiller tout seul, fait plein de bêtises en mangeant)
  • est super câlin. Le soir, en le récupérant à la crèche, il court me serrer dans ses bras . Il me donne des bisous…
  • commence à trouver les livres intéressants, mais il leurs préfère les voitures,  les trains, les constructions et les feutres pour faire des jolis dessins.
  • voudrait marcher partout, tout le temps et il fait des petites colères si j’essaie de le mettre dans la poussette. J’ai essayé de sortir en promenade avec le tricycle, mais il n’écoute jamais quand on lui demande de donner la main/rester à coté de nous (bizarrement, su ce point BebeKoala a toujours été beaucoup plus obéissant)
  • utilise des drôles de mots: LILI pour tétine, Miii pour Muffin, BOUMBE pour tomber, LOLO pour doudou…
  • adore son grand-frère, même s’ils passent la moitié du temps à se disputer et ça se finit toujours avec MiniKoala qui tape BebeKoala. Ca promet pour l’avenir.

Je nous imagine très bien l’appeler bébé même à son mariage.
je l’aime plus que tout, j’ai trop envie de profiter de lui et pas forcement envie de le voir grandir, même si des fois il m’exaspère et me fatigue !

21 mois

MiniKoala a 21 mois (et 7 jours). Il est de moins en moins un bébé et de plus en plus un petit garçon.

A 21 mois, MiniKoala :

  • aime aller à la halte garderie et se faire des copains
  • essaye d’être « indépendant ». Il veut manger tout seul, s’habiller tout seul, ne pas donner la main dans la rue (coucou le terrible two en approche)
  • est un enfant assez calme, surtout par rapport à son frère, et très câlin, mais il ne se laisse pas faire pout autant. Il parait qu’à la halte garderie il sait se défendre très bien et cela ne m’étonne pas, car à la maison il « tape » et mord son grand frère
  • n’aime pas trop les livres, mais il s’amuse avec les petites voitures, les jeux de constructions et les puzzles
  • commence à parler de plus en plus, même si ce n’est que quelques mots par ici et par là

A 21 mois, MiniKoala sait dire:

  • mamma
  • papa
  • nonon (grand-mère, dérivé de nonna en italien – mot inventé par BebeKoala et qui est resté dans le langage de la famille)
  • au voir (au revoir avec signe de la main)
  • baba (banane)
  • lait
  • leau (tout attaché, je crois qu’il pense être un seul mot comme lait)
  • bau bau (le bruit du chien en italien, pour tous les animaux)
  • miau miau
  • coucou
  • train
  • Caca (pour appeler son frère)
  • caca
  • pin pon (pour l’ambulance)
  • can can (pour cin cin)
  • brum brum (pour la voiture)
  • boumber (pour tomber)
  • bain

Plus d’autres choses qu’on ne comprend pas forcement, mais que petit à petit vont devenir des mots. Par contre, il comprend tout (en italien et en français) et il est assez gentil pour faire se qu’on lui demande.

Il aime aussi ranger et mettre les choses dans la poubelle, en faisant du tri (papier ou pas papier).

Dernièrement, j’ai mis en vente le trio qui a été des deux et j’ai eu un vrai pincement. Plus de bébé à la maison et comme un petit troisième n’est pas prévu dans un futur proche (voir jamais), je me suis sentie un peu triste. C’est un page qui tourne.

 

 

Samedi en musique #51

Cette chanson a été écrite par Luciano Ligabue en hommage à sa fille, mais il a voulu la faire chanter par une maman, la chanteuse italienne Elisa.
Par la suite, Ligabue en a refait une nouvelle version, vraiment magnifique (mais je ne suis pas objective car, des deux, je préfère Ligabue).

Je vais mettre les deux versions et vous laisser choisir 🙂

 

Sarà difficile
Diventar grande
Prima che lo diventi anche tu
Tu che farai tutte quelle domande
E io fingerò di saperne di più

Sarà difficile
Ma sarà come deve essere
Metterò via i giochi
Proverò a crescere

Sarà difficile
Chiederti scusa
Per un mondo che è quel che è
Io nel mio piccolo
Tento qualcosa
Ma cambiarlo è difficile

Sarà difficile
Dire tanti auguri a te
A ogni compleanno
Vai un po’ più via da me

A modo tuo
Andrai a modo tuo
Camminerai e cadrai, ti alzerai sempre a modo tuo
A modo tuo
Vedrai a modo tuo
Dondolerai, salterai, cambierai
Sempre a modo tuo

Sarà difficile vederti da dietro
Sulla strada che imboccherai
Tutti i semafori
Tutti i divieti
E le code che eviterai

Sarà difficile
Mentre piano ti allontanerai
A cercar da sola quella che sarai

A modo tuo
Andrai a modo tuo
Camminerai e cadrai, ti alzerai
Sempre a modo tuo
A modo tuo
Vedrai a modo tuo
Dondolerai, salterai, cambierai
Sempre a modo tuo

Sarà difficile
Lasciarti al mondo
E tenere un pezzetto per me
E nel bel mezzo del tuo girotondo
Non poterti proteggere

Sarà difficile
Ma sarà fin troppo semplice
Mentre tu ti giri
E continui a ridere

A modo tuo
Andrai a modo tuo
Camminerai e cadrai, ti alzerai
Sempre a modo tuo
A modo tuo
Vedrai a modo tuo
Dondolerai, salterai, cambierai
Sempre a modo tuo…

C’était ma participation à Samedi en musique proposé par BBB’s mum sur son blog .

samedienmusiquebbbsmum

Samedi en musique #49

Je continue avec mes chansons préférées, cette fois-ci j’ai envie de partager une de plus connues de Linkin Park (il faut vraiment que je me mets à jour niveau musique car je ne peux pas vivre dans les années 2000 – 2010).
En tout cas, j’espère vraiment que nos enfants ne penseront pas ça de nous, même si nous ferons surement des erreurs en les regardant grandir.

 

 

I’m tired of being what you want me to be
Feeling so faithless, lost under the surface
I don’t know what you’re expecting of me
Put under the pressure of walking in your shoes
Caught in the undertow, just caught in the undertow
Every step that I take is another mistake to you
Caught in the undertow, just caught in the undertow

I’ve become so numb, I can’t feel you there
Become so tired, so much more aware
By becoming this all I want to do
Is be more like me and be less like you

Can’t you see that you’re smothering me?
Holding too tightly, afraid to lose control
‘Cause everything that you thought I would be
Has fallen apart right in front of you
Caught in the undertow, just caught in the undertow
Every step that I take is another mistake to you
Caught in the undertow, just caught in the undertow
And every second I waste is more than I can take!

I’ve become so numb, I can’t feel you there
Become so tired, so much more aware
By becoming this all I want to do
Is be more like me and be less like you

And I know I may end up failing too
But I know you were just like me with someone disappointed in you

I’ve become so numb, I can’t feel you there
Become so tired, so much more aware
By becoming this all I want to do
Is be more like me and be less like you

I’ve become so numb, I can’t feel you there
I’m tired of being what you want me to be
I’ve become so numb, I can’t feel you there
I’m tired of being what you want me to be

 

 

C’était ma participation à Samedi en musique proposé par BBB’s mum sur son blog .

samedienmusiquebbbsmum

Nos 3 jours à Paris – La cité des enfants

BébéKoala ayant déclaré que « la Tour Effeil était moche » nous avons du trouver d’autres activités pour les occuper pendant notre mini vacances.
Le choix est vite tombé sur la Cité des Enfants , la partie de la Cité de la Science dédiée aux enfants. Elle se compose de deux parties distinctes: celle pour les 2-7 ans et celle pour les 5-12 ans. Vu l’âge des petits koalas, nous avons testé seulement celle pour les plus petits.

La Cité des enfants 2-7 ans est ouverte à la petite enfance dès 2 ans, et s’organise sur 1700 m² découpés en cinq espaces thématiques : Je me découvre, Je sais faire, Je me repère, J’expérimente, Tous ensemble.
Les trois premiers thèmes sont centrés sur le développement de l’enfant et ses facultés corporelles, cognitives, spatiales. Les deux suivants proposent une ouverture au monde et aux autres.
Pour aider les adultes à trouver leur place dans cet espace, des pictogrammes suggèrent de jouer avec son enfant, de l’encourager, ou de simplement l’observer.

 

MiniKoala, en réalité, n’était pas censé essayer les différentes expériences car l’entrée est à partir de deux ans (le moins des deux ans sont acceptés gratuitement seulement s’ils accompagnent des enfants plus âgés), mais il a vraiment adoré.
Ila  voulu tout essayer et, même s’il y avait des choses un peu difficiles pour lui, il en a quand même beaucoup profité. A la fin de l’heure et demie dont nous avons disposé il était en pleurs, car il voulu rester encore pour jouer avec les circuits d’eau, les transvasement, le circuit d’air et le chantier. Il a même suivi  avec beaucoup de plaisir et d’attention l’animation sur les couleurs, un joli spectacle de 15 minutes.
BebeKoala aussi était super content et a participé à la plus part des expériences avec beaucoup d’enthousiasme et, à la fin, il en redemandait encore et encore et encore.

Nos 3 jours à Paris – La chambre Minions Novotel

Cette année nous avons pu prendre que trois jours de vacances en famille, tous les quatre ensemble. Nos premières vacances en famille, d’ailleurs.
Pour marquer le coup, nous avons amené les enfants à Paris, histoire de revoir des anciens copains, et nous avons choisi de loger au Novotel Paris Gare de Lyon qui proposait des chambres à l’effige des Minions.

A l’arrivée dans l’hotel, ils ont reçu deux énormes peluches de Stuart. Ils étaient très contents, mais c’est à l’arrivée dans la chambre qu’ils ont vraiment eu des étoiles dans les yeux!

Les draps, le tapis, les coussins, les peignoirs, la déco de la chambre et de la salle de bain, les tasses… Tout était à thème.

Il y avait même les dvd des deux premiers films « Moi, moche et méchant » et, pour les adultes, deux billets gratuits pour aller au cinéma. Nous avons tous été gâté!

BebeKoala a beaucoup apprécié les coins jeux dans le hall avec des kappas, mais surtout des jeux sur écran tactile. Sans oublier la piscine! Son petit rituel du soir : se mettre en peignoir et aller avec papa Koala passer quelques moments en tête à tête dans la piscine.

WP_20170822_047

Surprise réussie!