[Chut, les enfants lisent] La machine à voeux de Valentin

BébéKoala rentre à toute vitesse dans l’apprentissage de la lecture. Il lit les fiches de l’école, mais j’avoue qu’elles ne sont pas forcement ludiques. Du coup, nous sommes passés aux livres, mais pas facile d’en trouver des adaptés aux sons qu’il connait et quand j’ai vu ce livre du Loup, j’ai tout de suite craqué.

41rj2bu5j6pl._sx380_bo1204203200_

Ce matin, Valentin présente sa nouvelle invention à ses amis : une machine à réaliser les voeux. Les uns après les autres, les copains de la bande vont lui souffler leur souhait le plus cher. Leurs voeux vont-ils se réaliser ?

La particularité de ce livre est qu’il y a deux niveaux de lecture: le niveau 1, à gauche, avec un texte plus simple et court pour les débutants, et le niveau 2 à droite, pour les lecteurs un peu plus à l’aise. L’histoire a un sens soit si on lit seulement le premier niveau, comme nous faisons pour le moment, soit si on lis les deux. Elle est alors plus aboutie, mais le plaisir est toujours là dans les deux cas.

Avant de commence l’histoire, il y a une double page d’exercices pour s’entrainer avec les mots outils et les sons.
A la fin il y a des questions de compréhension du texte et un petit dictionnaire des mots les plus difficiles.
Les personnages familiers aident les enfants à se repérer et à mieux suivre l’histoire.
Je pense qu’on se laissera tenter pour le deuxième titre de la collection.

Age : Dès 6 ans
Collection : Mes lectures du CP avec Loup
Editions : Auzou
Prix : 5,90€

 

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

P.S. L’italien étant BEAUCOUP plus simple pour apprendre à lire, je n’arrive pas à comprendre comment on peut apprendre en français. Je sais que tous les enfants y arrivent, mais cela me semble très, très, très compliqué !

Publicités

Le mot de la maitresse

Hier soir, en regardant le cahier de liaison de BebeKoala, j’ai trouvé un mot de sa maitresse  (j’ai un peu reformulé son message):

Ayant réçu des propos violents et insultants d’un parent d’élève, je dois quitter l’école et je ne serais pas en classe cet après-midi. Veuillez m’excuser.

Je ne sais pas ce qui s’est passé. BébéKoala m’a juste dit qu’ils étaient dans une autre classe et qu’il a oublié son cahier de lecture à l’école (adieu les devoirs du week end), mais je suis choquée. Pas par la maitresse qui part, mais par le fait qu’un parent l’ait insultée.
BébéKoala adore sa maitresse, il lui a meme fait des câlins devant mes yeux. Elle a un super programme adapté à lui et je ne vois vraiment pas pourquoi quelqu’un devrait etre énervé contre elle.
Et meme si elle l’avait provoqué, si elle avait fait quelque chose de mal (je répète, je ne connais pas la situation),elle ne méritait surement pas d’entré insultée et menacée! On est censé etre tous des adultes et montrer l’exemple à nos enfants.

Je voudrais lui montrer mon soutiens, parce que se faire insulter/menacer ne devrait arriver à personne. Des idées? Un petit mot dans le cahier de liaison? Un dessin fait par moi et BébéKoala? Une boite de chocolat?

richimage-29563-image1370575073054576305_1_730_491

La réunion de rentrée

Cette semaine il y a eu la réunion de rentrée dans l’école de mes enfants. C’était l’occasion rêvée de voir l’intérieur de la classe car BebeKoala ne veux meme pas nous raconter où est située sa table, ni qui sont les enfants assis à coté de lui, mais aussi de rencontrer la maitresse vu que à cause de mon nouveau travail je ne peux pas les amener à l’école, ni aller les chercher.

BebeKoala est, donc, dans une classe double niveau CP/CE1 avec 11 CP et 12 CE1. Il a peut etre une nouvelle élève qui va bientôt arriver, mais je trouve qu’une classe de 23 – 24 enfants c’est presque un luxe.

classe

Pour le français, il vont suivre la méthode Taoki que (forcement) je connais pas. Je ne suis pas sure qu’en Italie il y a différentes méthodes. Plusieurs livres oui, mais la méthode d’apprentissage je crois que c’est la meme pour tous (ou au moins à mon époque). Ils vont aussi continuer l’utilisation des Alphas, en lien avec le travail qu’ils avaient fait en GS.

Pour les maths, elle utilisera la méthode heuristique mathématique dont je n’avais jamais entendu parler. A priori, elle est axée surtout sur la manipulation et le jeux, mais sur internet on trouve plein d’informations plus précises que les miennes. Les autres parents n’avaient pas l’air très contente de l’absence de livre et/ou fiches (je n’ai pas tout compris car j’ai encore du mal à me projeter dans le système français) et de l’utilisation de cette méthode. BebeKoala a l’air content de ce qu’il fait en classe et, pour le moment, c’est le plus important.

Pour les sciences, elle  voudrait leurs faire faire surtout des expériences.

Pour la musique, je n’ai compris car j’avais les enfants avec moi et je me suis distraite.

Pour l’anglais, ce sera surtout de l’oral. Elle a travaillé plusieurs années au Royaume Uni du coup sa prononciation et surement un plus.

Coté devoirs, pas plus de 10-15 minutes par soir et meme pas tous les soirs. Surtout de la lecture et la maitresse nous a encouragé à amener les enfants à la bibliothèque ou faire des jeux de société avec eux.

Il y a aura aussi quelques activités cette année : ils iront à la piscine une fois par semaine jusqu’en janvier. Ils participeront cette année encore à Ecole et Cinéma, proposé par le cinéma de quartier. Ils iront très probablement au Centre Kapla.

Les autres parents ont demandé de faire plus d’activités et de sorties, meme en les payant par nous meme ou en faisant des ventes. Quant à moi, j’aimerais peut etre qu’ils puissent faire des activités scientifiques, mais je comprends que c’est beaucoup de boulot pour la maitresse et l’école n’a peut etre pas l’argent necessaire (meme si le quartier se boboise, il reste un quartier encore très populaire et c’est bien beau de dire « on va payer pour nos enfants » je ne suis pas sure que la plus part  des familles puisse se le permettre).

En tout cas, la maitresse m’a fait une très bonne impression. BebeKoala l’a meme serré dans ses bras en arrivant dans la classe et il n’est pas un enfant calin !

La rentrée

Cette année a été marquée par une triple rentrée: BebeKoala au CP, MiniKoala en PS et MamanKoala au travail.

C'est la rentre !

BebeKoala

Le premier jour a été une catastrophe ou, plutôt, le premier matin. Je l’ai accompagné dans la cours de l’école primaire et il a pleuré pendant tout le temp que je suis restée. Puis j’ai du partir au travail donc je ne sais pas comment ils ont réussi à le calmer (je culpabilise à mort, mais j’avais une réunion dès mon premier jour et je n’ai vraiment pas pu rester) .
PapaKoala l’a récupéré content et souriant et, depuis, plus de pleurs. Il court le premier dans l’école. Il m’a raconté qu’il a un banc vers le fond de la classe, à coté de la fenêtre.
BebeKoala étant ce qu’il est, il n’a déjà plus le droit de s’assoir à la cantine à coté de son copain car ils font trop de betises ensemble.
Vendredi soir la maitresse, qui a l’air douce et gentille, a arrêté PapaKoala à la sortie de l’école pour lui dire que BebeKoala a du mal à rester assis, il bouge beaucoup et il fait des betises quand il s’ennuie, la dernière étant couper des autocollants pour les coller par terre. Quand mon mari lui a dit qu’il allait voir depuis deux semaines une psychologue elle n’a rien ajouté.
Je trouve qu’en France on demande beaucoup aux enfants de 6 ans dès la première semaine. Je me souviens que mon maitre de CP sortait la guitare, s’il voyait qu’on avait du mal à suivre et à nous concentrer, et il nous faisait chanter et danser pendant les heures de cours.

MiniKoala

Il a fait sa rentrée accompagné par PapaKoala, j’avoue que ça a été très dur pour moi de ne pas pouvoir l’accompagner dans sa classe et de ne pas voir sa maitresse (peut etre mardi soir je pourrais aller à la réunion s’ils ne font pas en meme temps maternelle et primaire).
Au debout, il ne voulait pas rester sans son père, mais petit à petit il a pris confiance et à midi il ne voulait pas rentrer à la maison. Malheureusement pour lui cette semaine il a pu y aller que le matin.
Il s’est déjà fait un copain, un enfant rouge et noir (cit.) et il aime jouer à la dinette, aux petites voitures et faire des puzzles.

MamanKoala

Je suis très contente d’avoir repris le travail.C’est stimulant et j’aime beaucoup etre entourée d’adultes, mais c’est dur. Après 4 ans à m’occuper de tout ce qui concernait les enfants, ne pas pouvoir les amener à l’école, ni aller les chercher c’est compliqué. Heureusement PapaKoala est en congé pour gérer tout ça, mais je passe mon temps à lui envoyer des messages ou à lui téléphoner pour vérifier que tout va bien, qu’il atout dit aux bonne personnes, etc…
Ne pas avoir encore vu la classe, la maitresse, l’ATSEM et les copains de MiniKoala c’est compliqué aussi. Je dois apprendre à déléguer et ne pas tout contrôler, mais bon je ne peux pas faire ça du jour au lendemain. Ca viendra.

Les doubles niveaux

C'est la rentrée !

Ce matin je suis allée regarder la répartition des classes.
BebeKoala et MiniKoala sont, tous les deux, dans un classe double niveau : PS/GS pour MiniKoala, CP/CE1 pour BebeKoala.

Si un double niveau c’est ce que je voulais pour MiniKoala qui a déjà plein de connaissances, étant de janvier et ayant un grand frère qui s’amuse à lui apprendre à compter, écrire, lire, etc… je suis dans le flou total pour BebeKoala.
Déjà, les classes de primaire à plusieurs niveaux n’existent pas en Italie, du coup je n’ai aucune idée de comment elles peuvent marcher.
De plus, en connaissant ses difficultés de comportement je suis perplexe, meme si je fais confiance à l’équipe enseignante et j’espère vraiment qu’il ne soit fini dans cette classe juste pour le séparer des autres enfants turbulents qui, eux, sont dans les deux autres classes de CP.
Niveau apprentissage je pense qu’il ne pourra que en bénéficier car, en math, par exemple il va surement écouter le cours des plus grands. Mais est-ce qu’il sera capable de rester concentré et autonome?

Bonne nouvelle, ils sont 6 qui arrivent de la meme classe, dont une de ses copines avec qui il a fait MS et GS. Trois ans de suite c’est presque un miracle!

N’hésitez pas à me faire part de votre avis/expérience sur les classes à double niveau.

Les cadeaux pour ses 6 ans

BebeKoala ne demande pas beaucoup de jouets. Il sait qu’il va en recevoir pour Noel et pour son anniversaire, on peut meme l’amener dans un gros magasin de jouets et il ne fera pas de crises, mais il demandera juste de prendre de photos pour la liste au Père Noel, par exemple.
Du coup c’est assez facile savoir ce qu’il lui fera plaisir. Voici ce qu’il a reçu pour son anniversaire de la part de ses copains et de sa (grande) famille.

Des jeux « licences »

  1. La ceinture du dresseur de Pokemon
  2. Des figurines Pokemon
  3. Des toupies BeyBlade
  4. Une arène

 

Des Lego

  1. Lego creator 3 en 1 – Le dinosaure féroce
  2. Lego City – Le camion pizza
  3. Lego Star Wars

 

Des circuits et petites voitures

  1. Hot Wheels Camion Crash
  2. Super piste d’entrainement de Mickey

 

Des jeux de société et/ou interactif 

  1. Le labyrinthe magique Gigamic
  2. Le jeu du Prince de Motordu
  3. Monopoly Junior
  4. Un Robot Caméléon radiocommandé 

 

Un enfant heureux cette année encore.
Il n’a pas reçu de livres car c’est la seule chose qu’on achète toute l’année, sans occasion particulière, dès qu’il en a envie ou qu’il y a un thème particulier à affronter, comme Le monstre des couleurs va à l’école que nous venons d’acheter pour les préparer à la rentrée en PS et CP.

Son anniversaire des 6 ans sur le thème des Pokemon

BebeKoala étant né en aout, cette année il a voulu feter son anniversaire en juin pour etre sur que ses copains puissent participer et il a choisi le thème des Pokemon, sa grande passion du moment.
La fete ayant lieu chez nous, dans notre petit T3,  il avait le droit d’inviter seulement 5 copains.  A ma grande surprise, il a invité ses deux super copines de la PS, qu’il ne voit pas souvent car nous avons déménagé depuis 2 ans, son super copain de cette année, un autre copain dont je n’avais jamais entendu parler (qui n’est pas venu) et une copine de sa classe qui habite dans le bâtiment à coté du notre.

Je remercie tout de suite Pinterest et Internet pour les magnifiques idées qui m’ont donné.

F42085E0-7436-4E8D-8902-B85E72EB83A7

Pour l’invitation, il a choisi cette cocotte Pokemon que j’ai téléchargé chez Completement Tomate.  Elle a eu un vrai succès.

 

Pour la déco et le coin grignotage j’ai fait au plus simple:
– une Pokeball avec des fraises Tagada, des marshmallow et de la réglisse, qui a suscité l’admiration des enfants et des parents (et pourtant c’était tellement facile à réaliser)
– j’ai imprimé des étiquettes pour les bouteille à thème Pokemon depuis Pinterest et ça aussi a fait son joli effet
– j’ai mis une nappe en papier rouge et j’ai acheté assiettes, verres et serviettes avec Pikachu
– pour le gateau j’ai juste pris une bougie avec ses personnages préférés car je suis incapable de faire une vraie décoration

Niveau animations, il y a avait un coin dessin/coloriages/labyrinthes qui nous a permis de leur proposer des activités calmes dés qu’on les voyait trop agités.
Nous avons fabriqué un Avaltout en carton et les enfants devaient lancer les pokeballs (des balles de tennis de table) pour le capturer. Il est tellement gourmand que, avant la fete, il a avalé notre chat!
Le moment clou de la fete a été la chasse au trésor. Nous avions prévu de la faire dans le jardin de la résidence, mais pas de bol, il a plu toute la journée. J’avais imprimé 8 Pokemon et papaKoala les a coupé et collé sur des bâtonnets en bois, puis il les a caché dans la maison. Les enfants avaient des Pokedex avec l’ombre des Pokemon à retrouver. A la fin, ils ont obtenu un coffre au trésor avec à l’intérieur les diplomes du vrai dresseur de Pokemon, ainsi que les petits cadeaux : des Pez Pokemon que j’ai trouvé par hasard chez Carrefour, des marshmallow , des fraises Tagada et un petit jouet.

pez-pokemon

Les enfants se sont bien amusés et ils ne voulaient pas partir. La fete a durée environ deux heures, mais finalement ils auraient pu rester plus. BebeKoala était super content et satisfait et c’est le plus important.

6 ans

6 ans déjà!
J’ai l’impression que c’était hier que je le prenais dans mes bras pour la toute première fois et en septembre il rentre au CP.

BebeKoala est un enfant plein d’energie, qui ne tient pas forcement en place et adore courir, jouer au foot, sauter, faire du vélo.
Il aime jouer aux jeux de société et il en a une jolie collection. Il aime aussi les Lego, les petites voitures, les toupies BeyBlade et les Pokemon.
Après avoir épuisé le thème des dinosaures, il s’est passionné par l’espace.
Il n’aime toujours pas dessiner et tout ce qui touche le graphisme.
Il n’a pas encore appris à lire, mais il aime faire les opérations mathématiques.
Il a, enfin, trouvé le courage de parler en italien, en plus du français.

Niveau gestion des émotions ce n’est pas encore ça. Il a du mal à gérer la frustration et il pleur beaucoup, d’ailleurs ses copains le lui reprochent souvent et me disent « BebeKoala pleure tout le temps! »
Il parle beaucoup, il veut toujours avoir raison et il n’arrete pas de pinailler et de nous « répondre » pour avoir le dernier mot.  Il faut faire preuve d’une grande patience avec lui, mais en meme temps il est très sensible et il déteste les injustices ou les gens (surtout les adultes) qui ne respectent pas les règles.

Je suis fière de ses progrès et, meme si ce n’est pas facile tous les jours, je l’aime mon grand bébé. 

Le petit bilingue

Depuis la naissance de BebeKoala, je lui ai toujours parlé en italien, ma langue maternelle. Je lui chantais les chansons de mon enfance, je faisait l’effort de traduire simultanément les livres en français en italien, nous regardions des dessins animés en italien.
Ses premiers mots ont, forcement, été en italien, mais dès qu’il est entrée la crèche il est petit à petit passé au français. Je lui parlais en italien  et lui, il me répondait en français. Je n’ai jamais essayé de lui dire que je ne comprenais pas le français, vu qu’avec son papa c’est dans cette langue qu’on parle, il était petit mais pas stupide!
Depuis deux ans, pour l’aider avec l’italien, nous participons une fois par mois aux activités proposés par un groupe de parents qui veulent, comme moi, que leurs enfants gardent un contact avec la langue et la culture italienne. Le Consulat et l’Institut Italien de Culture de Lyon ne proposant pratiquement rien pour les petits (cette année apparemment ils font des stages en juillet et des cours pour les 6-8 ans le mercredi matin, mais rien à voir avec la super école du samedi des coréens, par exemple) .

Toute cette introduction pour dire que, au moment j’avais presque perdu l’espoir d’avoir un vrai bilingue à la maison, BebeKoala est parti deux semaines en Italie chez sa grande-mère et, oh miracle, il s’est mis à parler en italien. Toute la journée en italien. Certes, avec un accent absolument affreux, mais qu’importe. Il parle italien et sans faire trop de fautes, pour un enfant que jusqu’à maintenant ne disait que deux ou trois mots, faire des phrases avec les verbes conjugué parfaitement c’est un vrai exploit.

Maintenant il est en vacances chez sa grande-mère française, donc il est passé à nouveau au français, mais avant de partir il m’a dit (en italien) « ne t’inquiète pas maman, je range l’italien dans ma tete comme ça je peux l’utiliser à nouveau en Italie ».

Alors s’il y a des parents qui passent par ici et qu’ils ont du mal avec l’exposition de plusieurs langue de leurs enfants, n’abandonnez pas! Continuez à leur parler, continuez à chanter, meme si vous avez l’impression que ça ne servira jamais à rien ce n’est pas vrai.
Dans notre cas, c’était surtout les autres enfants qui l’ont motivé. Il ne pouvait pas jouer avec eux à Genes, donc il a du surmonter sa peur de ne pas connaitre assez bien la langue et, surement, son copain F. avec qui fait plein de betises lors des ateliers en italien l’a surement motivé aussi!

5c92e4a92300003200adecb4

Le résultat

Samedi 6 juillet nous avons découvert si BebeKoala avait été admis, ou pas, à la CSI.
Sans grande surprise, ni lui ni ses copains ont été admis. Trop peu de places et trop de candidats. C’est dommage, mais je savais qu’il n’avait pas un assez bon niveau d’italien pour y acceder et je ne pense pas que nous essayerons les prochaines années.

Je trouve juste dommage qu’ils aient affiché la liste des admis et rien d’autres, pas un résultat, pas des points, ni une liste par langue. Du coup on ne sait pas combien d’enfants ont été admis pour chaque langue, par exemple. Je trouve leur système assez louche et c’est dommage pour une école, soit disante, publique.

maitrise_349_14_11_20