TOP 5 : mes souvenirs/traditions de Noël !

Après un mois d’absence, me revoilà avec un nouveau top 5 .
Sur une idée de Maman Clementine, ensuite repris en relais sur le blog C’était comment avant,  cette semaine je vous parle de mes cinq souvenirs/traditions de Noël !

5. La messe de minuit
La messe de Minuit est la messe traditionnelle des catholiques qui précède le jour de Noël, lors de la Veillée de Noël. Dans le calendrier liturgique catholique actuellement en vigueur, la dénomination exacte est « messe de la nuit ». La formule « messe de Minuit » s’est imposée, du fait de l’habitude de célébrer habituellement cette messe à Minuit, même si dans la majorité des paroisses françaises elle est célébrée habituellement en début de soirée (entre 18 h et 22 h). (merci Wikipedia)
En Italie, ou au moins à Gênes, elle est toujours célébrée aux alentour de minuit et j’essaie de ne pas la rater car j’aime beaucoup l’atmosphère qui se dégage et, surtout, c’est une tradition qui me ramène à l’enfance quand j’y allais avec toute ma famille.

4. La crèche
Un vrai must chez moi, même si cette année je ne vais pas la faire car je suis sure que bébé Koala va tout casser. Peut être l’année prochaine.
J’ai toujours aimé préparer la crèche, surtout toute petite chez mes grands-parents car ils s’y donnaient à fond en construisant les cabanes et le paysage (rivière, montagnes, lac…). Une fois prete, je m’amusait à jouer avec les figurines, créer des histoires et tout déplacer. Pour plus d’info sur la crèche traditionnelle génoise, celle de chez moi, je vous laisse lire la page Wikipedia.
Si on a le temps, cette année j’aimerais amener bébé Koala (et papa Koala) en voir quelques unes car elle sont toutes très belles et souvent originelles.

3. Le calendrier de l’Avent
Rien de mieux pour entrer petit à petit dans l’esprit de Noël !
J’aime beaucoup la version avec les chocolats, mais j’ai une petite préférence pour celle pleine de petits cadeaux. Cette année bébé Koala aussi à eu son premier calendrier et je dois avouer qu’il m’a étonné, en comprenant tout de suite le principe et en n’essayant pas d’ouvrir tous les cases en une seule fois.

2. Le sapin
Immanquable, sans le sapin ce n’est pas Noël!
Même lors de mes séjours à l’étranger, j’en ai toujours eu un. Vrai, faux, coloré, dessiné. L’important ce n’était pas sa forme, mais sa présence chez moi. J’ai quand meme une toute petite preference pour les vrais sapins bien parfumés et pleins de décorations et, surtout, des lumière clignotantes. Nous l’avons fait cette année aussi, meme si bébé Koala s’applique tous les jours à enlever une ou deux décorations.

1. Le soir où j’ai découvert que le Père Noël n’existait pas
Bizarrement, c’est mon souvenir preferé lié à Noël. en même temps, c’était le dernier Noel avec mon grand-père adoré.
Je ne me souviens plus très bien des détails, mais je sais que nous étions en train de sortir pour aller à la Messe de Minuit et que mon grand-père, à la dernière minute, était rentré chez lui car il avait oublié de prendre la poubelle. Je n’aurais rien remarqué, si nous ne l’avions pas attendu en bas de l’appartement pendant longtemps, très longtemps. J’étais une gamine, mais je trouvais bizarre qu’il mette (?) autant de temps pour récupérer un sac en plastique. Surtout que, quand il nous a enfin rejoint…il n’avait pas de poubelle avec lui!
Je n’ai peut être pas tout de suite compris, mais j’ai eu un doute qui n’a fait que se confirmer petit à petit.

Publicités

Top 5 de mes objets préférés dans la maison

Sur une idée de Maman Clementine, ensuite repris en relais sur le blog C’était comment avant,  cette semaine je vous parle des cinq objets de la maison que je préfères.

5. Les lampes de chevet
Elles sont magnifiques! En bois et papier de riz, pour aller avec notre futon et la déco japonaise de la chambre,même si c’était vrai surtout pour l’ancienne maison où nous avions un papier peint avec des kanjis. Mais je les aimes surtout parce que c’est papa Koala qui me les a offert !

4. La machine à café
L’accessoire indispensable chez moi! Je suis même étonnée que, vu la quantité astronomique de café que je consommes, elle soit encore en vie. Tant mieux, car au travail nous avons la même et c’est plus simple à utiliser. Je peux même expliquer à mes collègues. Bref, pour une italienne café-addicted un vrai must.

3. Le lit
Un vrai lit japonais, avec tatamis et futons, directement posé par terre. Il est un peu trop gros par rapport à la taille de la chambre, car celle d’avant était bien plus grande, mais je pourrais jamais m’en séparer. Il est trop confortable et trop beau. Et je suis très fière de moi, car j’ai pu y dormir jusqu’à la fin de ma grossesse, même si avec le ventre enorme et les milliards de kilos en plus ce n’était pas très facile de se lever.

2. Ma bibliothèque
Une superbe Besta de chez Ikea, ou plutôt trois, aux portes rouges laquées. La classe, quoi. Et le digne présentoir pour mes mangas et mes livres d’amour, mais aussi pour nos photos, mes bijoux, les jeux de société, les dvds, la machine à café et plein d’autre bric à brac

1. Mon ordinateur !
La geekette qui est en moi ne pouvait pas l’oublier. Mon compagnon d’aventure depuis 2009, mon MacBook d’amour venu directement de Belfast. Je lui ai même donné un prénom, Vendredi (ou la vie sauvage).  C’est grâce à lui que je peux parler avec ma famille et mes copines ou regarder mes séries télés préférées, mais aussi mettre à jour le blog ou jouer aux Sims !

Top 5 des plats de mon enfance !

Sur une idée de Maman Clementine, ensuite repris en relais sur le blog C’était comment avant,  cette semaine je vous parle des cinq plats préférés de mon enfance.

5. Salame dolce

En général, je n’aime pas trop les gâteaux au chocolat, mais pour le salame dolce je fais une (énorme) exception. D’ailleurs, c’est le seul dessert que je sais cuisiner car c’est d’une simplicité enfantine et aux fêtes de l’école je l’amenais toujours.

4. Lasagne

Ce plat fait toujours parti de mon top 5, même maintenant. D’ailleurs, quand j’ai suivi papa Koala en France, j’ai demandé à man grand-mère de m’apprendre à le cuisiner car je ne peux pas survivre sans en manger de temps en temps. Et chaque fois que je rentre en Italie, il y en a chez ma grand-mère même si je suis la seule de la famille qui en mange (tous les autres, préfèrent la version au pesto).

3. Sole

Toute petite, j’ai eu une période « sole » . Ma grand-mère devait aller tous les matins au marché m’en acheter car je ne voulais que ça. Puis j’en ai eu marre et je n’ai pas mangé de poisson pendant au moins dix ans.

2. Carne impanata

En primaire et au collège, j’étais très difficile concernant la nourriture et je mangeais très peu de choses dont la viande à la milanaise (je crois qu’on l’appelle comme ça en France) avec des frites, bien sur.

 

1. Tartine beurre et sucre (pane, burro e zucchero)

Parfait dans sa simplicité, c’était le gouter préparé par ma grand-mère. Si elle n’avait pas de pain sous la main, elle pouvait utiliser des biscottes ou des biscuits. Et j’en raffole toujours (mais maintenant je prends 27 kilos seulement en le regardant).

TOP 5 des séries (dessins) animé(e)s préférés de vos Loulous

La semaine dernière il n’y a pas eu de TOP 5, mais nous revoilà!
Sur une idée de Maman Clementine, ensuite repris en relais sur le blog C’était comment avant,  le top 5 de cette semaine parle des séries animées préférés par nos enfants. Bébé Koala ne regardant pas encore la télé, je vais essayer d’improviser avec ce qu’il pourrait lui plaire ou ceux que je voudrais qu’il regarde si je lui donnait la permission de regarder la télé.

5. Barbapapa
Pour qui ne les connait pas, les Barbapapa sont des personnages en forme de poire et de diverses couleurs qui ont la capacité de changer de forme à volonté.

4. Baby Looney Toones
C’est une série que j’aimais beaucoup étant petite et que je pense bébé Koala pourra regarder tranquillement. J’aime beaucoup les personnages et les dessins, presque plus que ceux de la version classique.

3. Les Schtroumpf
L’ensemble des albums raconte la vie des Schtroumpfs dans leur village au cœur d’une forêt imaginaire, se défendant face à Gargamel et son vilain chat Azrael ou partant dans de grandes aventures. Toute la tribu vit dans des champignons aménagés en maisons, dans un petit village au cœur de la forêt. Les Schtroumpfs sont petits et bleus avec une queue. Ils sont vêtus d’un bonnet et d’un pantalon blancs, à l’exception de leur chef, le Grand Schtroumpf, vêtu de rouge, ainsi que quelques autres Schtroumpfs, comme le Schtroumpf Bricoleur, le Schtroumpf Paysan ou le Schtroumpf Sauvage… (source: Wikipedia) 

Je ne sais pas à partir de quelle âge on peut vraiment les regarder, mais c’est une des séries incontournables! D’ailleurs, je viens de découvrir que le chat s’appelle Azrael car en italien il a été « traduit » avec Birba qui est vachement plus mignon comme prénom pour un chat.

2. Mon petit poney
Les poneys vivent dans un pays merveilleux peuplé de créatures pacifiques. Cependant, ils doivent souvent lutter contre les sorcières, elfes et lutins, qui aimeraient bien les réduire en esclavage. (source: Wikipedia)

Je n’ai vu que la première série, celle de 1986 (ah que je suis vieille!), mais si le concept est resté le même bébé Koala pourra le regarder tranquillement et, s’il voudra, il pourra même avoir ma collection de poney maintenant vintage…

1. Babar
Après que sa mère a été tuée par un chasseur, Babar l’éléphanteau quitte sa jungle et arrive épuisé dans une grande ville5, où il se lie d’amitié avec la Vieille Dame qui pourvoit à son éducation. Après peu de temps, il retourne finalement dans le clan des éléphants fuyant le chasseur. Suite à la mort du roi ayant mangé des champignons vénéneux, et pour avoir déjoué les plans du chasseur et libéré les siens, Babar est couronné roi, se marie avec sa cousine Céleste, restaure la paix et fonde la ville de Célesteville dans laquelle chaque peuple animal construit sa maison avec son architecture particulière et vit selon ses propres coutumes. (source: Wikipedia)

Je l’aimais beaucoup étant petite, surtout les livres, du coup je pense que je laisserai surement bébé Koala le regarder.

 

Je me rends bien compte que pour une passionnée d’anime japonais comme moi, il n’y en pas dans ma liste, mais je pense que pour en voir certains bébé Koala devra attendre encore plusieurs années. Comment? Moi je les ai regardé dès toute petite et j’ai grandi saine d’esprit et équilibrée? Euh…peut être pas tant que ça finalement…

TOP 5 : nos dessins animés préférés

Cette semaine Coralie, du blog C’était comment avant?, nous propose un thème beaucoup moins GRAOOOOU! que celui de la semaine dernière, mais tout aussi fun : les cinq dessins animés que j’aimerais faire découvrir à bébé Koala.
Difficile de choisir, peut être beaucoup plus difficile que les cinq mecs de la semaine dernière car je suis une vrai passionée des dessins animées et, même à 30 ans, je ne perds pas l’occasion pour aller les voir au cinéma.  Mais comme il fallait choisir, j’ai décidé de prendre seulement des long-mètrages (j’aurais pu faire une liste des animés, aussi) plus adaptés à mon petit garçon donc pas de princesses Disney, que j’aurais peut être mis si bébé Koala était une fille ou pas. Je n’y ai pas réfléchi en réalité.
Bando alle ciance (je te laisse un petit dévoie de traduction italien-français pour la semaine prochaine), voilà ma super genialissime liste des dessins animés incontournables à montrer à bébé Koala!

5. Brendan et le Secret de Kells (The Secret of Kells – coproduction France, Irlande, Belgique)
Sorti en 2009, je l’ai découvert lors de mon travail au Dublin Film Festival et ça a été une des premières sorties avec papa Koala, du coup en plus d’être un dessin animé très sympa et agréable à voir, il fait partie de notre histoire donc impossible de ne pas le montrer à bébé Koala! Et puis, nous avons vraiment visité ce qui reste de l’Abbaye de Kells et nous avons vraiment vu le Book of Kells au Trinity College de Dublin. Et les dessins sont très beaux, très différents de ceux à quoi Disney nous a habitué, mais tout aussi intéressants.

19028247

4. Le Petit Dinosaure et la Vallée des merveilles (The Land Before Time – Steven Spielberg et George Lucas)
Qui n’a jamais vu les aventures du dinosaure Petit Pied et ses amis?
Sorti en 1988, il se compose de 13 dessins animés. J’avoue ne pas les avoir tous vus, juste les tous premiers, mais je pense que j’aimerai beaucoup voir ceux qui me manquent avec mon fils et, pourquoi pas, papa Koala aussi.

222363569_small

3. La Mouette et le Chat (La Gabbianella e il Gatto – Enzo D’Alo’)
Sorti en 1998, il s’agit d’une adaptation libre du roman (magnifique) de Louis Sepulveda Histoire d’une mouette et du chat qui lui apprit à voler.
Une histoire tendre et émouvante et pleine des chats, mais des méchants rats aussi ! Une histoire sur l’amitié et l’écologie que je suis sure bébé Koala appréciera un jour. 

512AY8VAFBL

2. Robin des Bois (Robin Hood – Disney)
Sorti en 1973, il s’inspire à la fois de la légende de Robin des Bois et du Roman de Renart, un recueil de récits médiévaux français des xiie et xiiie siècles (merci Wikipedia).
Robin des Bois c’est mon hero ! J’ai lu et vu toutes les adaptations, comédie musicale française comprise, mais celle de Disney c’est ma préférée. Peut être parce que j’aime beaucoup l’idée d’utiliser des animaux comme personnages. Et puis, les musique sont sublimes (et un) et Robin et Marian trop romantiques. De quoi faire frémir la petite fille qui est en moi ( mais bébé Koala? ). En tout cas, c’est un vrai must de l’animation.

25Robinaffiche

1. Les Aristochats (The Aristocats – Disney)
Sorti en 1970, il raconte l’histoire d’une famille de chats qui ont été designés  comme héritiers par une vieille dame parisienne.
De loin mon long métrage d’animation préféré, car il met ensemble mon amour des chats et celui de Paris! Et en plus, la musique est sublime (et deux)! Et mon instructeur de natation, en maternelle, s’appelait Romeo (Thomas O’Malley dans la version originelle) comme le beau chat rouge et séducteur.

6428a06e06

TOP 5 : les mecs qui ne dormiraient pas dans ma baignoire

Que les hormones se déchaînent!!
Pour ce top 5 je vais vous présenter les 5 mecs qui ne dormiraient pas dans ma baignoire (papa Koala exclus, bien sur). Merci à Coralie du blog C’était comment avant, pour cette bonne idée.

5. Luca Dotto
Un peu de beauté toute italienne pour commencer ce top 5.

4. Stephen Amell
Dans la categorie « abdominaux de reves » il gagnerait surement la première place. D’ailleurs c’est surement pour cela que dans Arrow il s’entraine toujours à moitié à poil et il faut admettre que le vert et l’arc lui vont très bien.

3. Michael Weatherly
Ce sourire! Comment y résister?

2.Ryan Gosling
Ah! Je crois que cette photo est suffisante pour lui donner la deuxième place (mais même la première). Je n’oublierais jamais le soupir collectif de toute une salle de cinéma lors de la vision de Crazy stupide love. D’ailleurs, je cours le revoir tout de suite.

1. Leonardo DiCaprio
C’est mon grand amour depuis toute petite. Je l’ai découvert dans la série Quoi de neuf docteur? et je n’ai jamais raté un de ses films, dont je collectionne VHS et/ou DVD. Et meme si dans ma liste il y en a de plus beaux ou jeunes, je ne pourrais jamais lui enlever la première place!

TOP 5: Mes parfums/odeurs préférés

Jeudi dernier j’ai séché le rendez vous de mes TOP 5 proposé par Maman Pikota du blog C’était comment avant? , mais comme elle parlait des tubes de l’été (été? quelle été?) j’ai voulu vous épargner les tubes de la Famille Koala, c’est à dire les comptines!
Bref, revenons à nos oignons. Cette semaine, elle a proposé un top 5 sur nos parfums et/ou odeur préférés alors je vais m’y lancer tout de suite.

 

5. Un bon té chaud.
Surtout s’il est noir aux fruits rouges, mais aussi le tévert c’est pas mal du tout. C’est un odeur qui m’apaise et qui me rassure.

4. Un objet en plastique.
Tout beau, tout neuf, il dégage un odeur très particulier que j’adore. du coup, impossible m’empecher de renifler tous les objets en plastique qu’on vient d’acheter. Appelez-moi junkie.

3. L’odeur de la Focaccia genovese.
Surtout si elle vient de sortir du four. Impossible d’y résister! Comme le dit le nom, elle est cuisinée seulemnt (surtout) à Genova donc difficile d’en sentir l’odeur à Lyon et cela, le rend encore meilleur.

2. Le parfum Fantasia blu de Fendi.
Je ne sais pas si un vrai parfum ça compte, mais comme il est hors de production on peu dire que c’est mon souvenir d’enfance (ou d’ado plutôt). C’est le premier, et seul, parfum que j’ai aimé et utilisé. Le premier flacon m’a été offert au collège et, depuis, je n’ai rien trouvé de mieux. En même temps, je ne suis pas très parfoum. En tout cas, comme il est sorti assez vita de production, j’ai acheté tous ceux qui restaient dans ma ville et je l’ai utilisé avec parcimonie. Beaucoup de parcimonie.

21BYD0yv9yL

1. L’odeur de la pluie.
Oh que je suis romantique! J’adore l’odeur, si particulier, dégagé par la pluie sur le béton (euh oui, je reste une fille de la ville, moi), surtout l’été. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai toujours aimé cette odeur et je ne m’en laisse pas. Mais pas du tout.

Top 5 : Les souvenirs que nous rapportons de vacances

Un nouveau top 5 ! J’aime bien ce concept, alors je continue à suivre les idées proposées par C’était comment avant?

Je ne sais pas si j’ai effectivement 5 souvenirs à mettre dans la liste, mais je vais essayer.

5. Des anecdotes rigolotes
Habituellement sur nos mésaventures (la grève en Grèce, les attentas en Irlande du Nord, la reine à Edimbourg…). Bizarrement, même si à ce moment là on avait envie de pleurer, ce sont ceux qu’on se rappelle le plus et que je préfère.   

4. Des torchons
Pour mes grand-mères. Elles les aiment bien et ma grand-mère maternelle les garde tous ensembles à coté de l’atlas pour suivre mes voyages.

3. Des boissons
D’habitude c’est de l’alcool (bizarre, non?). Il y a eu le whisky d’Ecosse, le Tsipuro grec, mais aussi le Cherry Coke ramené de France quand je vivais encore en Italie…

2. Des photos
Des milliers de photos! Et des videos, quand je n’oublie pas d’amener tout le necessaire pour faire les vidéos (puis il faudrait avoir le temps de monter les vidéos pour y faire quelque chose de jolie, mais ça c’est une autre histoire).

1. Le mug
Depuis mon premier voyage toute seule (sans mes parents, quoi), un séjour d’étude près de Londres, je ramène toujours un mug de la ville/pays que j’ai visité. Du coup, même mes amies ou ma famille m’en ramène et je commence à avoir une chouette collection. Et non, je ne les utilises pas pour boire car trop peur de les casser…

TOP 5: Les destinations de nos rêves !

Aujourd’hui, mon premier top 5. Comme j’adore partir en voyage, je me devais de répondre présente à l’appel de Maman Pikota du blog C’était comment avant?.

5. L’Australie
Mais seul et seulement pour voir les koalas et les câliner! Si ce n’était pas si loin, je ferais sûrement un allée/retour pour exaucer mon rêve, car la chaleur, les araignées géantes (mais petites et mortelles aussi) et tous les autres espèces dangereuses ne me tentent pas du tout.

4. L’Egypte
Petite, j’étais passionnée par la mythologie égyptienne et je rêvais de visiter les pyramides et voir le Sphinx, peut être faire des nouvelle découvertes archéologiques. Depuis la chaleur et l’attrait touristique, m’ont fait un peu changer d’avis, du coup le voilà à la quatrième place…

3. Les Pays du Nord
La Norvège en tête, mais aussi l’Islande et la Suède. Le climat et les aurores boréales m’appellent depuis l’école primaire et c’est peut être la destination de plus facile accès dans mon top 5. Quoi que… J’ai vraiment envie de visiter la Laponie, croire que le Père Noël existe vraiment en visitant son village, peut être faire du traîneau…

2. Le Canada
Depuis toute petite, j’ai toujours été fascinée par le Canada, ses forets, son climat et son sirop d’érable! D’ailleurs, avant de découvrir les mangas et le Japon, il était à la première place de mon top 5.

1. Le Japon
Ma super destination de rêve où pouvoir dépenser tous mon épargne en mangas, goodies, ryokan, sushi et autres plats typiques. Certes, je suis très curieuse de voir Tokyo, mais c’est surtout Kyoto avec ses temples et ses forets de bambou qui m’intéresse vraiment. S’il n’y avait pas eu bébé Koala, nous serons parti en voyage de noces là-bas, mais ce sera pour une autre fois. Je ne perds pas d’espoir.

Et si je n’avais pas déjà visitée la Grèce en amoureux avec papa Koala, elle serait sûrement en tete de liste! Comment ça il y fait chaud? Nous l’avons visité en mars, quand la température était assez agréable…