Séances de psychomotricité 17 et 18

Les séances continuent de bien se passer.
BebeKoala apprend petit à petit à avoir plus confiance dans ses capacités de dessin, ce qu’il lui permet de créer plein d’histoires sur papier ou sur tableau et de « vider sa tete » car comme il dit sa tete est trop pleine d’idées et des choses.

Nous travaillons aussi sur une routine du soir, pour lui permettre de s’endormir en douceur et d’aller au lit sans trop d’énervement de notre part. BebeKoala étant un enfant assez angoissé, le moment du coucher est assez difficile et la séparation lui fait peur, du coup il essaye d’éloigner le plus possible le moment d’aller au lit ou de nous pousser au bout pour qu’on lui impose très très très très ferment de dormir. Si on fait comme ça il s’endort en trois secondes chrono.

Publicités

[Chut, les enfants lisent] Petites histoires de Nuits

9782211234283fs

«Raconte-moi trois histoires» demande Ourson à sa maman…
Dooong Dooong, c’est l’histoire de la gardienne de la nuit qui sonne l’heure où les petits et les grands vont se coucher. «Je n’ai pas du tout sommeil», couine la petite hermine. «Couche toi, dit la gardienne, et le sommeil t’attrapera».  Il y a aussi la grande aventure de Zhora, la petite fille à l’épée, qui cueille la plus belle mûre de toute la forêt pour sa maman. Et puis celle de Bo, ce petit être toujours vêtu d’un manteau, qui se balade à la recherche d’une miette de sommeil. «Maintenant, choisis ton étoile pour t’emmener jusqu’à demain», chuchote maman en bordant Ourson.

Dans la dédicace du livre, Kitty Crowther nous explique que ce livre est né d’un reve.
Le livre est très coloré, mais ça change beaucoup de ce que nous avons l’habitude de lire. Au debout j’avoue avoir été sceptique, mais BebeKoala a beaucoup apprécié.  Le rose est la couleur dominante, elle fait le lien parmi les différentes histoires et la chambre de l’ourson. Elle visualise la voix de Maman Ourse qui raconte à son enfant.

La troisième histoire est celle qui nous a le plus parlé car BebeKoala a toujours du mal à dormir, du coup il se voyait dans Bo. Nous avons meme créé un galet-mot doux à garder à coté de l’oreiller. A voir cette nuit s’il va marcher.

 

Age : 3 – 6 ans
Collection: Pastel
Editions: l’école des loisirs
Prix: 11€

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

Séance de psychomotricité #6

Très bonne séance aujourd’hui. BebeKoala est de plus en plus en confiance et détendu, du coup il se permet de montrer ses capacités.
La psychomotricienne a été assez étonnée par ses compétences visio-spatiales, qu’il n’avait pas montré jusqu’à aujourd’hui. Ils ont joué à Ramses II et il ne s’est jamais trompé, en se souvenant de tous les parcours et les cachettes.
Elle pense que maintenant qu’il arrive à mieux s’exprimer et à avoir moins peur des nouveautés et des changements, il va faire un bond en avant dans les apprentissages.

Ils ont encore travaillé sur la peur de la nuit et du sommeil et, effectivement, cette semaine j’ai vu une vraie amélioration: il n’est venu dans notre lit que deux nuits sur dix.
Il a plus confiance dans ses capacités, donc quand elle lui propose de monter en difficulté dans un exercice il ne dit plus « non, je  n’y arrive pas » mais il essaye et il arrive à le faire.

[Chut, les enfants lisent] Dodo au clair de lune

Quand BebeKoala veut qu’on lui achète quelque chose, il essaye toujours de nous convaincre en achetant quelque chose pour son petit frère. C’était le cas pour ce joli livre-veilleuse Dodo au clair de lune.

004429389

 

Quand la lune brille bien haut dans le ciel et que le calme de la nuit enveloppe la forêt, les animaux se préparent à dormir. Appuie sur la lune et elle s’allume ! La lueur s’éteint après quelques instants. Bonne nuit les amis !

Bizarrement, il choisit souvent des livres qui intéressent aux deux. BebeKoala aime écouter l’histoire, MiniKoala s’amuse a allumer la lune.
C’est un livre tout mignon, plein de tendresse, qui accompagne bien les enfants lors du rituel du coucher. Les illustrations sont claires et les textes courts, juste ce qu’il faut pour des koalas fatigues. Chacun a son animal préfère qui veut voir dormir (BebeKoala les petites souris, MiniKoala la grenouille et mamanKoala les renards), sans oublier le gentil hibou qui veille sur tout ce monde endormi.

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

Age : 3 – 6 ans
Collection: –
Editions : Crackboom
Prix: 12,50€

[Chut, les enfants lisent] Le lit des parents

Depuis deux mois environs, BebeKoala se leve la nuit pour venir dans notre lit.
Je pense que, même si on essaye de le protéger du stress de l’attente de  la date opératoire, il le sent. C’est un petit garçon très sensible qui a toujours eu un peu de mal avec le sommeil.
Dormir avec lui c’est mignon, surtout que c’est un vrai moment a nous trois sans Minioala, qui dort très bien dans son lit, mais ce n’est pas du tout repos. Il bouge partout, il nous pousse, il nous utilise comme des coussins…Bref, souvent nous n’arrivons pas du tout a dormir.

J’ai trouve ci livre très mignon, pas cher et bien adapte et je n’ai pas hésité a l’acheter.

9782877675260

J’ai craque pour l’histoire, vraiment adaptée a notre situation, mais aussi pour les dessins empreints de tendresse. BebeKoala a beaucoup apprécié, mais il a continue a se lever pour venir dans notre lit!

Toutes les nuits, l’ourson Léo finit sa nuit dans la chambre de ses parents. Parce qu’il a mal à sa piqûre de moustique, ou alors il a trop chaud, ou trop soif… les prétextes varient, mais jamais l’envie de dormir blotti entre ses deux parents douillets… Or, la grande hibernation des ours arrive, et il faut vraiment que Léo apprenne à dormir seul…

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

Age : 3-5 ans
Collection: Les Lutins
Editions : L’école des loisirs
Prix: 5€

8 mois

Bonsoir,
c’est bébé Koala.

Hier j’ai feté mes premiers 8 mois avec un magnifique rhume et une nuit blanche pour papa et maman. Heureusement que mamie  était là pour les relayer et leur permettre de faire la grasse mat.

J’ai commencé l’adaptation à la halte garderie et aujourd’hui j’ai pleuré pendant l’ heure prevue, mais c’est aussi la faute à ma copine italienne qui pleurait elle aussi, du coup elle me donnait envie et, surtout, il fallait s’occuper d’elle et pas de moi! Non, mais oh! C’est quoi cette histoire? C’est moi le petit dernier…

J’ai appris à ramper et maintenant à moi la découverte du monde…sauf que j’ai toujours maman sur le dos qui m’empeche de faire les choses les plus interessantes (elle les appelle betises…) comme mettre une main dans la gamelle à eau du chat et, en meme temps, toucher les cables qui trainent dans le salon. Allez, je vais etre honnet, ils ne trainent pas, mais moi je sais où ils sont donc je vais les chercher.
Mais aussi, j’aime utiliser le cable de l’iMac de papa pour essayer de grimper au mur. Depuis qu’ils m’ont decouvert, il est hors de ma porté. Trouvez-vous ça juste?

Maman regarde toujours dans ma bouche pour voir si mes dents poussent, mais elle ne sont toujours pas là meme si je bave comme un escargot et je porte tout à la bouche. Table basse comprise…

WP_20140404_005

 

Sauf en cas de force majeure (les dents, le rhume, le week end chez mamie…) je dors toute la nuit, mais maintenant je ne reste plus toute la nuit évanoui dans la meme position et le matin mes parents me retrouvent dans les positions les plus bizarres. Bon, en journée aussi si je suis très fatigué je peux dormir n’importe où!

WP_20140407_002

J’ai grandi à toute vitesse et maintenant les pantalons taille 6 mois sont trop courts, mais ma maman aime beaucoup le style indemodable des pantacourts, du coup je me retrouve  souvent avec les cuissots tous nus.

Muffin s’est enfin resignée à mon existence et, maintenant, nous sommes les meilleurs amis du monde. Dès que je la vois je pousse des cris de joie et j’essaye d’attirer son attention. Elle vient se blottir contre moi à son risque et peril car j’adore lui tirer les poils (mais ce n’est pas pour mechanceté, je veux juste lui faire des calins!) ou lui tirer mes cubes en plastique souple sur la tete. Quant à elle, elle m’apprend plein de betises (encore ce mot employé par maman) comme demonte les dalles en mousse de mon tapis pour jouer avec ou les machouiller.

Quoi d’autre? Niveau language ce n’est pas encore ça, mais je ne peux pas tout faire en meme temps et puis, je me fait comprendre et ça, c’est le plus important.

 

La première fois que…

Choisir la bonne réponse:

  • Mon coeur de maman s’est arreté
  • Bébé Koala s’est endormi tout seul
  • Les deux

En presque 8 mois de vie, bébé Koala ne s’est jamais endormi tout seul, sauf dans la poussette ou dans la voiture (et encore…), mais il a toujours eu besoin du sein ou de beaucoup de berçage.
Imagine, donc, ma surprise et ma terreur quand hier, après l’avoir deposé dans son parc pour jouer, je l’ai entendu raler quelques minutes et puis, plus RIEN. Rien de rien, aucun bruit, aucun mouvent. Une autre mère aurait pensé logiquement qu’il s’était endormi, moi non. J’ai tout de suite pensé qu’il s’était evanoui ou, pire!, mort. Si, si, j’ai pensé à ça aussi, dans le genre angoissée je ne suis pas mal. J’ai quand meme eu le doute qu’il s’était endormi, mais ça me semblait une option tellement impossible que j’y ai cru qu’à moitié. J’ai donc devalé silencieusement les deux mètres, si par hasard il était en train de dormir je ne voulais pas le réveiller, jusqu’au parc en priant et là ouf, enorme soulagement, il dormait à plat ventre dans son parc, à moitié sur ses joeuts, dans une position que plus inconfortable tu meurs (ah ah), mais apparamment très confortable pour lui.

Baby Jekyll & Baby Hyde

Bébé Koala n’a jamais fait de sieste en journée, sauf des micro sommeils dans les bras de maman ou en poussette (et encore!), mais il a toujours fait de bonnes nuits de 8-10 heures. Donc la journée je n’avais pas de temps pour car monsieur ne veux jamais etre posé ou etre laissé seul, mais je pouvais dormir la nuit et profier d’au moins une heure de liberté après le coucher (genre de 21h à 22h). 
Sauf que ça fait 3 jours que ce petit monstre a decidé que finalement, meme la nuit il y avait des choses interessantes donc pourquoi il fallait dormir? Et biensur, la semaine où papa Koala travail de nuit : il n’est pas là pour me relayer la nuit et en journée il dort, forcèment. 
Du coup je suis un peu – beaucoup – lessivée et je voudrais le rendre au service après vente. Comment? Ca n’existe pas? Dommage, mais au moins revenir à l’ancien modèle car la mise à jours des 5 moins je ne l’aime pas trop. Il y a trop de beugs. 
Avant, quand je le mettais dans son transat il pouvait y rester un moment sans raler. Il fallait rester à coté, mais de toute façon l’appart est petit donc je n’étais jamais loin. Maintenant, je ne l’ai pas encore posé qu’il rale. Dans le parc, il rale. Dans lesbras, il rale. dans la poussette? Il rale. dans le porte-bébé? Il rale, exact. 
Où est-il passé mon bébé mignon tout sourires, roulades et calins? C’est qui ce bébé relou? 
Bon, la fatigue me fait exagerer un peu, car là par exemple, il dort…dans mes bras, mais en meme temps c’est normal, il s’est reveillé à 4h et depuis n’a pratiquement pas fermé les yeux. 

Peut etre que ce n’est pas lui qui est relou, mais c’est moi qui est nulle comme mère. Je ne comprends pas ce que lui arrive et surtout je ne sais pas comment l’aider à s’apaiser. 

 

Bébé Koala fatigué qui lutte pour ne pas s’endormir. 

Le sommeil

Depuis sa naissance bébé Koala a toujours assez bien dormi la nuit, donc nous nous estimons chanceux. Le premier mois il dormait de 23h à 5h sans se réveiller ou en se réveillant une seule fois, maintenant il s’endort vers 21h30 et il dort jusqu’à 4h puis il mange et il dort encore jusqu’à 7h environ.
Les problèmes, si on peut les appeler comme ça, sont deux:

1. il ne dort pratiquement rien pendant la journée. Si nous avons de la chance il fait des micro siestes sinon il reste reveillé. Dans les deux cas, il veut rester dans mes bras, ou dans celles de papa Koala si il est à la maison.
2. quand il se réveille la nuit il lui fait une heure pour se rendormir. Ce qui est toujours mieux qu’un réveil tous les deux heures, mais ça me coupe le sommeil, surtout que comme mon fils moi aussi j’ai du mal à me rendormir. Il doit bien avoir pris de quelqu’un!

Nous avons tout essayé: lui chanter des berceuses, lui raconter des petites histoires, le mettre au lit avec son mobile qui le réveil donc mauvaise idée, lui mettre une veilleuse avec des musiques douces ou des lumières apaisantes ou les deux. Le seul moyen qui marche c’est de l’endormir au sein et seulement une fois qu’il s’est effondré le mettre dans son lit. Maintenant il a trois mois donc ça va, mais j’aimerai bien avoir un autre rituel du soir pour quand il sera plus grand et surtout quelque chose qui puisse faire son père aussi.

Des idées? Des conseils?