[Chut, les enfants lisent] La madre del partigiano

Aujourd’hui en Italie est un jour férié: la festa della liberazione , de la libération de l’Italie de l’occupation allemande. 
Cette date a été choisie car c’est le 25 avril que Gênes, Milan et Turin ont été libérées.

Voici une poésie de l’auteur pour enfants, mais pas que, Gianni Rodari : La madre del partigiano (La mère du partisan)

Sulla neve bianca bianca
c’è una macchia color vermiglio;
è il sangue, il sangue di mio figlio,
morto per la libertà.
Quando il sole la neve scioglie
un fiore rosso vedi spuntare:
o tu che passi, non lo strappare,
è il fiore della libertà.
Quando scesero i partigiani
a liberare le nostre case,
sui monti azzurri mio figlio rimase
a far la guardia alla libertà.

 

Dans la neige blanche blanche
il y a une tache couleur vermillon;
c’est le sang, le sang de mon fils,
mort pour la liberté.
Quand le soleil fait fondre la neige
une fleur rouge tu vois apparaitre:
o tu que passes par là, ne l’arrache pas,
c’est la fleur de la liberté.
Quand les partisans descendirent
libérer nos maisons,
sur les monts bleus clairs mon fils resta
monter la garder à la liberté.

Je viens de faire une traduction vite faite et assez littéraire, du coup je demande pardon à Gianni Rodari si je n’ai pas rendu exactement le sens de sa poésie (surtout la dernière phrase).

C’était ma participation, un peu hors de l’ordinaire, à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

Publicités

Une cagnotte pour les cheminots grévistes

J’ai découvert aujourd’hui que plusieurs intellectuels de gauche ont ouvert une cagnotte sur Leetchi en soutiens des cheminots en grève car, non, les cheminots ne sont pas payés pour être en grève. Oui, exactement comme tous les autres travailleurs du public et du privé.

Personellement je trouve que c’est une super idée, même si après je ne sais pas comment ils vont utiliser l’argent et, bien sur, j’espère qu’ils vont nous l’expliquer. Peut être en « payant » les commerçant pour qu’ils leurs donnent à manger comme en 1995?
Bref, pour les intéressés ça se passe par ici:

https://www.leetchi.com/fr/Cagnotte/31978353/a8a95db7

Pourquoi je les soutiens?
Parce que certes ils défendent leurs intérêts, mais pas seulement. Ils défendent les restes du service public, tout comme les fonctionnaires et les salariés des hôpitaux (j’ai malheureusement eu l’occasion de passer du temps aux urgences et à l’hôpital et je n’envie pas leurs conditions de travail, alors qu’ils sont indispensables) .

Parce que j’ai peur que si eux cèdent il n’y aura plus personne pour faire des grèves, alors que l’histoire nous apprends qu’il y a eu beaucoup d’acquis sociaux grâce à elles et même si on a tendance à penser qu’ils sont acquis à vie, malheureusement c’est complètement faux et il y a de plus en plus de politiciens libéraux qui voudraient s’en débarrasser, au détriment du peuple.

Parce que je voudrais que tous les travailleurs, oui même ceux du privé, se mettent en grève sans dire « oui, mais nous ne pouvons pas. Notre grève n’est pas payée comme la leur; nous avons peur d’être virés,  bla bla bla« . Je rêve d’une vraie grève generale, tout le peuple uni, mais on me dit que ça n’arrivera jamais en France.