La Commune – Lieu de vies et de cuisines

La Commune c’est un concept sympa, sur l’esprit des food courts asiatiques, qui vient d’ouvrir sur Lyon. Environ 1.500 mètres carrés où on peut manger, travailler, participer à différents ateliers, boire, faire la fête, assister à des concerts …

21246473_360700904360409_6353543499804120160_o

En pratique, ce sont 15 échoppes louées à des chefs qui veulent tester leur cuisine et leur concept avant de se lancer vraiment dans l’ouverture de leur propre restaurant.

Papa Koala et moi, en souvenir du food court de Dublin, avons voulu le tester et notre avis est assez mitigé. Le concept est génial, j’apprécie beaucoup les grand espaces et les jeux pour enfants, sans oublier le jardin. Nous nous voyons déjà en train de prendre l’apéro pendant que nos enfants s’amusent avec leurs copains. Par contre, je pense qu’il y a encore pas mal de travail niveau organisation.
Les horaires, par exemple, indiquent que les échoppent servent à manger jusqu’à 14h30 (j’avais vérifié avant d’y aller), nous sommes arrivés à 13h50 environs et certaines étaient déjà fermées! Nous avons réussi à acheter les deux derniers ramens, mais les personnes arrivés après nous étaient vraiment déçus. J’ai demandé à quelle heure il fallait arriver pour être surs d’avoir assez de choix et ils nous ont dit qu’il fallait être là entre 12h et 13h30 car après, avec les gens qui venaient manger à la pause déjeuner, il n’y avait presque plus rien. A priori, c’est pareil pour le soir, il faut arriver assez tot, mais je n’ai pas vérifié donc ça reste à voir.
Coté ambiance et organisation, là aussi c’est un peu étrange. La clientèle semble du genre bobo-chic, mais le concept fait un peu trop cantine. Il y a des serveurs pour les boissons, mais il faut trier toute la vaisselle une fois fini de manger. A priori, je n’ai rien contre, mais au vue du prix je pense qu’un petit effort de leur part aurait été le bienvenu.
Coté prix et qualité, je ne peux que parler du ramen et c’est un sans faute. Le ramen était délicieux. Pour 10€ environ, selon le modèle et les options choisies, la quantité était tout à fait correcte. Le cake au yuzu aussi était très très bon. Leger et agréable. Juste ce qu’il fallait après un ramen épicé. Donc bravo Fujiyama 55, c’est possible qu’on se reverra.

Une petite curiosité, parmi les différentes échoppes il y en a une (Les fruits de terre) qui utilise la farine d’insecte. J’avoue que ça me tente, mais je ne sais pas si je vais avoir le courage d’essayer un jour.

Au final, je pense qu’on leur donnera encore quelques chances, surtout vu qu’ils ne sont pas très loin de chez nous et que le dimanche, par exemple, mais le soir aussi, ils sont les seuls ouverts et l’espace pour les enfants n’est pas négligeable.

La Commune
3 rue du Pré-Gaudry,
69007 Lyon

Du mardi au samedi : 11h30 – 01h
Le dimanche : 10h30 – 16h

Publicités

Nos vacances d’hiver en Val d’Aosta

Cette année j’ai amené pour la première fois les Koalas à la montagne. Nous avons profité du cousin de mon père qui habite à Gressan, en Val d’Aosta, et qui connait une dame qui nous a loué un petit appartement à un tarif préférentiel.
Les petits étaient ravis car ça faisait depuis décembre qu’ils demandaient de la neige.

IMG_0849

A notre arrivé le temps n’était pas des meilleurs, mais ensuite nous n’avons eu que du soleil. Un vrai bonheur.

Nous avons privilégié la station de ski de Pila, pas très loin de chez nous, car il y a un super parc de jeux sur la neige pour les enfants (et les adultes aussi!). En effet, pour cette première vacances nous n’avons pas skié, mais je pense que l’année prochaine je vais peut être inscrire BebeKoala à des cours de ski. Il me l’a demandé, mais vu comme il avait peur à faire les descentes en luge je n’ai pas voulu tester.

 

Nous en avons aussi profité pour passer de moments en famille avec la famille du cousin, dont ses deux petites filles qui ont à peu près le même âge que mes Koalas. Sans oublier la virée obligatoire en pizzeria et une soirée apéro.

IMG_0899

 

BebeKoala en a meme profité pour augmenter son vocabulaire en italien, surtout que si plus petit il arrivait à jouer avec les autres enfants sans se comprendre, maintenant ils se plaignent souvent de ne pas comprendre ce qu’il leur dit.
Que du positif, donc, même s’ils ont été beaucoup gâtés. Mais c’est à ça qui servent les vacances, non?

Anniversaire de mariage a 2 etoiles

Mercredi PapaKoala et moi, nous avons fêté nos trois ans de mariage et comme a Noel nous avions reçu un cadeau un repas chez la  Mère Brazier, nous avons pense que c’était la bonne occasion pour en profiter. D’autant plus que BebeKoala était a la crèche et MamieKoala gardait MiniKoala.

capture_decran_2010-09-11_a_174448

Le menu propose’ était le suivant (en gras, mon choix):

Velouté de Petits Pois Glacé et Féra Fumée
Ou
Boeuf Mariné au Dashi et Radis Multicolores

Filets de Maquereau et Coquillages, Ravigote d’Asperges Vertes à l’Estragon
Ou
Filet de Cannette à la Rhubarbe, Jus au Romarin

Soufflé au Grand Marnier

ou
Meringue aux Fraises Printanières, Basilic et Huile d’Olive Fruitée Noir 
Tout ça a l’air très appétissant et, en effet, il l’était, même si j’aurais peut être aimée un peu plus de légumes avec la cannette. De plus, nous avons eu droit a du fois gras en croute en apéritif, pour accompagner notre coupe de champagne, que j’ai quand même goute´ même si je n’aime pas le  fois gras; mais aussi a du saumon fume je ne sais plus comment en amuse bouche (il y avait surement une sauce citronnée excellente); a une madeleine avec creme citronnée comme avant gout du dessert (sic) que j’ai adore; a deux jolies mignardises et a de la guimauve (a la vanille pour PapaKoala et au fleur d’oranger pour moi) comme fin du repas.
J’ai tout particulièrement apprécié le Féra Fumée, poisson que je ne connaissais absolument pas et qui m’a agréablement surpris par sa finesse et, bien que je ne sois pas sortie avec le ventre aussi rempli qu’après notre repas a l’Auberge du Pont de Collonge , j’ai quand même pu manger a ma faim et j’ai aime.
Le seul hic, c’est que je ne suis vraiment pas habituée au traitement étoilé et, a notre arrivée au restaurant, j’étais un peu raide et coincée, mais je peux continuer a me faire offrir plein de beaux repas très chers et succulents pour me sentir enfin a l’aise (ahaha).