[Chut, les enfants lisent] Le livre des J’aime

51uxommyh6l._sy498_bo1204203200_

Ce n’est pas parce que les enfants n’aiment pas manger les épinards qu’ils n’aiment rien! Il y a beaucoup de choses qu’ils aiment faire comme : aller chercher du pain habillé en superman, ou sauter dans les flaques d’eau !

 

Un livre tout mignon pour s’approprier du concept du « j’aime/je n’aime pas » surtout que, souvent les idées des parents ne correspondent pas aux envies des enfants.

81d-x2bnjywl

 

Age : Dès 4 ans
Collection :
Editions : l’école des loisirs
Prix : 11,50

 

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer?  

[Chut, les enfants lisent] L’horrible Aouuuuh !

Voici le dernier livre arrivé dans notre bibliothèque.
9782753039674_1
Aouuuh ! Aouuuh ! La NUIT est tombée sur la forêt, mais les animaux ne sont pas rassurés. Dans le noir, résonne un CRI TERRIFIANT. Qui peut bien hurler comme ça ? Un monstre…
Une histoire tendre qui parle de la solidarité entre les animaux de la foret. Qui peut bien faire ce bruit? Un monstre  terrifiant?
Pour se sauver, les animaux doivent s’entraider.
Un livre qui aide les enfants (et les animaux!) à surmonter leurs peurs, mais aussi les familiarises avec le lexique et les bruits des animaux de la forets.
BebeKoala et MiniKoala adorent le lire et jouer à se faire peur.
Age : 3 – 5 ans
Collection: –
Editions: Piccolia
Prix: 12,50€

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer?  

[Chut, les enfants lisent] Le monstre des couleurs va à l’école

Cette année chez nous c’est une triple rentrée: BebeKoala rentre au CP, MiniKoala rentre en PS et mamanKoala rentre au travail après 4 ans à la maison à s’occuper des deux koalas. Je ne sais pas qui est le plus stressé des trois.
Pour ce premier rendez-vous de l’année scolaire avec Chut, les enfants lisent je vous presente l’album Le monstre des couleurs va à l’école de Anna Llenas.
51y-xbcu9hl._sy498_bo1204203200_
Le monstre des couleurs est un peu inquiet. Aujourd’hui, il va à l’école pour la première fois… et il n’a aucune idée de ce qui va lui arriver ! Aussi enthousiaste qu’apeuré, il se sent submergé par un mélange d’émotions. Heureusement, son amie la petite fille est là pour le rassurer et le guider. Petit à petit, il fait connaissance avec ses camarades, écoute une belle histoire racontée par la maîtresse, se régale à la cantine, s’amuse en cours de peinture. L’école, ce n’est pas si mal finalement… On y retourne demain ?
Ce livre est la suite du très connu La couleur des émotions. On peut le lire sans avoir lu le premier, mais comme il presente les memes personnages (le monstre et son amie la petite fille, je conseille de lire les deux.
Le livre presente le déroulé d’une journée classique à l’école, la rencontre avec des nouveaux camarades, les règles à suivre, , mais aussi les émotions qui vont avec : de la joie, de la peur, mais aussi une alternance des deux, par exemple. Les émotions sont représentées avec le meme code couleur que dans le premier livre .
C’est un très joli livre qui a plu aux deux koalas, meme s’ils regrettent un peu qu’il ne soit pas en version pop up comme La couleur des émotions (et moi aussi, d’ailleurs).
Age : Dès 3 ans
Collection: –
Editions: Edition Quatre Fleuves
Prix: 11,90€

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer?  

Le livre dans mon sac à main #8 – Un cheval dans la salle de bain

51vown2exal._sx300_bo1204203200_

De Sherlock Holmes à Philip Marlowe, il existe une longue tradition de détectives privés brillants, astucieux, à qui on ne la fait pas. Malheureusement, Dirk Gently n’en fait pas partie. Plus intéressé par la télékinésie, la physique quantique et les pizzas froides que par la chasse minutieuse aux indices, Dirk Gently emploie pour ses enquêtes des méthodes, disons… particulières, avec des résultats, disons… inattendus. Dirk Gently est un détective holistique. Chargé – sans fierté excessive – de retrouver un chat disparu, Gently va être confronté à un fantôme ahuri, un voyageur temporel, un secret dévastateur plus ancien que l’humanité et qui menace de la mener à une fin prématurée… et à un cheval, qui trône nonchalamment dans une salle de bains. En plus, le petit chat est mort. Le plus grand roman policier, romantique, d’humour, de voyage dans le temps, d’horreur et fantastique jamais écrit. Le seul, à la réflexion.

Comme la pluspart des gens, je connaissais Douglas Adams pour son oeuvre la plus connue, Le Guide du voyageur galactique (The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy), une saga de science-fiction humoristique dont il scénarisa le feuilleton radio original puis écrivit la « trilogie en cinq volumes » de romans.
Puis, grace à Netflix j’ai connu la série Dirk Gently Detective Holistique qui était complètement loufoque, mais tout aussi interessante.
Mon mari m’a donc offert pour mon anniversaire les livres  Un cheval dans la salle de bain et Beau comme un aéroport.

Le protagoniste est Dirk Gently, un detective holistique qui croit à l’interconnexion de toute chose et n’utilise pas les procédés traditionnels pour résoudre ses enquêtes. Pour lui tout est forcement lié, donc meme des choses qui apparemment n’ont aucun lien entres elles sont surement très importantes.
Tout est absurde dans ce livre et c’est exactement ça qui en fait tout son charme: des voyages dans le temps, un chat perdu, un cheval dans la salle de bain et bien plus encore.

Titre: Dirk Gentle, détective holistique, tome 1 : Un cheval dans la salle de bains
Titre originel: Dirk Gently’s Holistic Detective Agency
Année: 2003
Editions : Folio SF
Prix: 7,40

[Chut, les enfants lisent] Mes petites peurs

Aujourd’hui je vous presente un petit bijou que BebeKoala a déniché à la médiathèque de notre quartier: Mes petites peurs de Jo Witek et Christine Roussey.
122244_couverture_hres_0

Dans un style toujours aussi tendre et délicat, ce livre met en scène notre héroine qui, page à page, nous livre ses petites peurs du quotidien. Des monstres cachés dans la cuisine, au grand méchant loup dans la forêt, en passant par la perte de maman au supermarché et la visite du docteur, notre petite fille va apprivoiser ses peurs au fur et à mesure. Le lecteur, grâce à un jeu de découpes, accompagnera la jeune narratrice dans son apprentissage. Un doux message de confiance en soi.

Dans ce livre les duo d’autrices abordent les peurs enfantines, les plus classiques et aussi celles qui peuvent paraitre plus étonnantes aux adultes, mais qui doivent etre quand meme prises au sérieux. Je sais de quoi je parle car BebeKoala change de peur chaque semaine!

54326_capture

A travers l’histoire, la petite protagoniste nous presente ses peurs, des petites et des grandes, elle s’empilent et font comme une montagne difficile à gravir. Puis elle nous décrit comment ça fait dans son corps quand elle a peur: il fait froid, le ventre gargouille, elle ferme tout (les yeux, les mains, …) .
Petit à petit, elle apprend comment maitriser ces peurs en trouvant une astuce pour chacune et la montagne devient de plus en plus petite. La petite fille a surmonté ses peurs et elle a grandi.

Un livre animé avec une vingtaine de découpes de formes différentes. Avec en bonus, une double page phosphorescente.

 

Age : 3 – 6 ans
Collection:  Albums
Editions: La Martinière Jeunesse
Prix: 14,95€

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer?  

[Chut, les enfants lisent] Le bouton

MiniKoala a une enoooooorme passion, qu’il partage avec Ricky Martin apparemment, c’est à dire se gratter le nombril, surtout s’il a la tetine à la bouche.
Alors imaginez sa réaction à la découverte d’un livre sur ce thème: Le bouton de Thibaut Primard.
51roebpn5kl
Mais qu’est-ce que c’est que ce truc que j’ai au milieu du ventre ? Une folle enquête autour du nombril pour les tout-petits.
Le petit Carl se demande qu’est ce que c’est ce drôle de bouton sur son ventre, alors il mène une enquete pour le découvrir.
Le livre ne rentre pas dans les détails anatomiques pour expliquer le nombril, mais il préfère mettre l’accent sur le lien mère-enfant avec beaucoup d’humor et de poésie.
Un livre haut en couleurs qui ravira les plus petits.
Age : 1 – 5 ans
Collection:  Albums
Editions: Courtes et longues
Prix: 15,00€

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

[chut, les enfants lisent] La course en livre

41h2bvjxzs4l._sy314_bo1204203200_

Il court, il court, le poussin. Où ? Ici et là, droit devant, tourbillonnant. Et pendant qu’il court, il fait tout ce qu’on fait dans la vie. Il joue, il parle, il mange, il boit, il fait pipi (hi hi), il dort, il rencontre des bêtes, des monstres, des mots, d’autres poussins, il tombe amoureux…Et quand il arrive au bord de la couverture du livre ? C’est simple, il se retourne et change de sens, et ça recommence et continue.
Il est libre comme l’air qu’on respire dans les livres. Car « Impossible d’être prisonnier d’un livre. » C’est Blaise le poussin masqué qui le dit donc c’est vrai.

71iemuh6iql
Un livre sans une vrai histoire. Comme le titre l’indique, c’est une course dans un livre. Un jeu, une lecture à l’endroit et à l’envers. Les enfants ont tout de suite accroché et ils rigolent en le feuilletant tous seuls. Moi, comme à chaque fois qu’on découvre un livre de Claude Ponti j’ai du mal, mais il faut vraiment admettre que il sait comment parler aux enfants, aux miens en tout cas.
81adavp6bal
Age : 3 – 6 ans
Collection:  Albums
Editions: L’école des loisirs
Prix: 15,00€

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

[Chut, les enfants lisent] Mythes grecs pour les petits

Une de mes grandes passions, petites, étaient les mythes. En primaire j’avais trouvé un livre de ma mère sur la mythologie grecque et romaine et je dois l’avoir lu des millions des fois. Ce n’était pas un livre pour les enfants, mais je l’adorais.Tous ces divinités avec leurs défauts, toutes les aventures des différents héros, je rêvais à chaque fois.
J’ai donc voulu introduire l’argument avec les enfants, mais en choisissant un livre plus adapté à leur age.

J’ai donc choisi la version italienne de ce livre des édition Usborne.
51hoqkpjbpl._sx392_bo1204203200_
La boîte de Pandore, Les douze travaux d’Héraclès, Le roi Midas, Les aventures d’Ulysse, Thésée et le Minotaure, etc. En tout, seize mythes grecs parmi les plus connus spécialement adaptés pour les jeunes lecteurs. Des récits toujours passionnants, joliment illustrés. En mini format, nouvelle édition.
Les mythes grecs sont des récits merveilleux où se côtoient héros courageux, monstres terrifiants et dieux puissants, au coeur de batailles et d’aventures fascinantes. Ils sont ici adaptés pour les jeunes enfants, racontés sur deux ou trois pages maximum ou, pour les plus longs, en plusieurs parties pour que la lecture reste simple et interessante.
Le livre est de petite taille, avec la couverture rigide et assez léger, BebeKoala le met assez facilement dans son sac à dos pour pouvoir le lire dans le metro, dans la salle d’attente du médecin, etc…
Les textes sont assez simples et clairs, meme si pour le moment c’est moi qui le lui lit, BebeKoala comprend bien. Il y a un très bon rapport texte/image qui permet de stimuler l’imagination.
Le vrai point positif, pour moi, c’est que les mythes sont si adaptés, mais ils gardent les détails les plus important et interessants (j’avais été très déçue à Noel car la famille avait offert à BebeKoala un livre sur la guerre de Troie où il n’y avait pas les dieux, par exemple). Du coup, il y a des passages un peu forts comme la punition de Prométhée ou Kronos qui engloutit ses enfants.
Age : 5 – 10 ans
Collection:  –
Editions: Usborne
Prix: 8,50€

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

[Chut, les enfants lisent] P’tit Loup fête Pâques

Dimanche prochaine c’est Paques, alors quoi de mieux que de parler d’ un livre sur ce thème, avec un des personnages préféré de mes garçons: P’tit Loup.
p-tit-loup-fete-paques
Aujourd’hui, P’tit Loup part à la chasse aux oeufs de Pâques ! Un lapin en chocolat par-ci, une cocotte par-là… Et hop, dans le petit panier de P’tit Loup !
L’histoire est très simple: c’est Paques et P’tit Loup cherche les oeufs dans son jardin avec son petit panier. Au debout de l’histoire il pleut, est ce que P’tit Loup pourra faire quad meme la chasse aux oeufs? Au pire, il pourra toujours la faire dans la maison. A la fin, il cache quelques chocolats et demande à ses parents de les chercher à leur tour.
Les plus petits adorent cette histoires et ils veulent, bien évidemment, faire comme lui !
P’tit Loup est un personnage tendre et drôle, tout comme le grand Loup, qui permet aux plus petits de se familiariser avec plein d’histoires et de situations différentes.
61jqpauytql
Age : 2 – 4 ans
Collection: Eveil
Editions: Auzou
Prix: 4,95€

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

[Chut, les enfants lisent] La philosophie Koala

Koala est perché dans son arbre, bercé par ses pensées… jusqu’à ce que Oiseau ou Caméléon viennent le titiller avec leurs questions cruciales, « Pourquoi le temps, c’est précieux ? », « Qu’est-ce que la compassion ? », « Comment protéger sa vie privée ? »… Ensemble, ils devisent avec justesse et malice sur différents sujets comme le fait de porter une robe quand on est un garçon, la quiétude auprès d’un arbre ou la perte d’un être cher. Des réflexions philosophiques à portée universelle, qui résonneront avec les interrogations et les préoccupations de tous les jeunes lecteurs.
Une bande dessinée d’une délicatesse et d’une drôlerie sans pareilles, avec des personnages attachants qui se posent les grandes questions de la vie. Un véritable bijou de sensibilité et d’humour subtil, dont la lecture ne laissera personne – petits et grands – indifférent.
La Famille Koala ne pouvait pas se laisser échapper un livre/BD avec un titre pareil. La philosophie Koala dirige toute notre vie!
J’avoue l’avoir acheté surtout pour moi, attirée par le titre et les jolis dessins, car les petits Koalas sont encore un peu petit. BebeKoala a voulu le lire avec moi, mais il n’y a pas forcement trouvé beaucoup d’ intérêt.
Koala vit dans son arbre adoré, il écoute le son des feuilles, il se sent rassuré avec lui et il sait que l’arbre l’aime en retour. Accroché à son arbre, il passe sa journée à penser. Son ami l’oiseau vient, de temps en temps, le taquiner gentiment. Ils ont aussi un autre ami, le lézard, qui leur explique plein de choses interessantes, comme qu’est ce que c’est la compassion.
J’ai beaucoup apprécié les dessins très tendres, les petites notes d’humour qui rendent la lecture très agréables et les réflexions très justes. Cet album, entre histoire et poésie, est un vrai délice.
Age : 6 – 10 ans
Collection: Jeunesse
Editions: Casterman
Prix: 14,95€

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer?