[Chut, les enfants lisent] La philosophie Koala

Koala est perché dans son arbre, bercé par ses pensées… jusqu’à ce que Oiseau ou Caméléon viennent le titiller avec leurs questions cruciales, « Pourquoi le temps, c’est précieux ? », « Qu’est-ce que la compassion ? », « Comment protéger sa vie privée ? »… Ensemble, ils devisent avec justesse et malice sur différents sujets comme le fait de porter une robe quand on est un garçon, la quiétude auprès d’un arbre ou la perte d’un être cher. Des réflexions philosophiques à portée universelle, qui résonneront avec les interrogations et les préoccupations de tous les jeunes lecteurs.
Une bande dessinée d’une délicatesse et d’une drôlerie sans pareilles, avec des personnages attachants qui se posent les grandes questions de la vie. Un véritable bijou de sensibilité et d’humour subtil, dont la lecture ne laissera personne – petits et grands – indifférent.
La Famille Koala ne pouvait pas se laisser échapper un livre/BD avec un titre pareil. La philosophie Koala dirige toute notre vie!
J’avoue l’avoir acheté surtout pour moi, attirée par le titre et les jolis dessins, car les petits Koalas sont encore un peu petit. BebeKoala a voulu le lire avec moi, mais il n’y a pas forcement trouvé beaucoup d’ intérêt.
Koala vit dans son arbre adoré, il écoute le son des feuilles, il se sent rassuré avec lui et il sait que l’arbre l’aime en retour. Accroché à son arbre, il passe sa journée à penser. Son ami l’oiseau vient, de temps en temps, le taquiner gentiment. Ils ont aussi un autre ami, le lézard, qui leur explique plein de choses interessantes, comme qu’est ce que c’est la compassion.
J’ai beaucoup apprécié les dessins très tendres, les petites notes d’humour qui rendent la lecture très agréables et les réflexions très justes. Cet album, entre histoire et poésie, est un vrai délice.
Age : 6 – 10 ans
Collection: Jeunesse
Editions: Casterman
Prix: 14,95€

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

Publicités

GS – Le rendez vous avec la maitresse

La semaine dernière la maitresse de BebeKoala a proposé une rencontre aux parents qui le souhaitaient. Forcement, vu les rendez vous pas tout à fait positifs de PS et MS je voulais lui parler pour voir s’il y avait eu des progrès, mais en meme temps j’étais vraiment stressée.

Je pense que BebeKoala , enfin, trouvé une maitresse qui le comprends et qui respecte vraiment le rythme de chaque enfant (autant que possible dans une classe de 28 enfants) et il a fait beaucoup de progrès.

Déjà il est de moins en moins dans le rouge, il fait des efforts et la semaine après les vacances était resté dans le premier vert pendants 3 jours sur 4. Il n’a pas pu aller dans le bleue, mais il a quand meme eu un livre à la maison pour l’encourager dans ses efforts.

Il travaille avec beaucoup d’application et très rapidement. Il est toujours parmi les premiers à terminer, surtout le plan de travail de l’après-midi : un ensemble de jeux et d’activités dans des boites que les enfants travaillent en autonomie et, quand ils se sentent surs d’eux, demandent à la maitresse de les valider. BebeKoala les a déjà tous terminé car il a compris que, un fois tous validés, il pouvait faire autant des fois qu’il voulait ses préférés.

Il a fait des progrès en graphisme, mais décidément ce n’est pas son truc.

Il pleure de moins en moins pour n’importe quoi, un beau progrès par rapport au debout de l’année. Il arrive mieux à maitriser ses émotions.

Il a besoin de bouger beaucoup et la maitresse a compris qu’il arrive mieux à écouter s’il fait deux choses à la fois ou s’il bouge. Elle nous a conseillé, en accord avec la psychomotricienne, un fidget pour l’occuper sans trop déranger les autres. Pour cette année ce n’est pas encore indispensable, car quand elle voit qu’il n’arrive plus à gérer le groupe elle le met au fond où il peu suivre en  bougeant un peu plus sans déranger les autres, mais l’entrée en primaire me stresse un tout petit peu.

J’ai évoqué la suspicion de précocité qui pourrait expliquer certains comportements et elle était tout à fait ouverte à cette possibilité.

Il a un tout petit défaut de prononciation du CH, mais elle attend que l’infirmière scolaire termine les tests pour m’en dire plus. D’après la psychomotricienne ça arrive souvent aux enfants encore un peu immatures comme BebeKoala et il devrait disparaitre tout seul, sans forcement l’intervention d’un orthophoniste.

 

 

Séance de psychomotricité 11

La semaine dernière j’ai oublié de faire le point.
Très bonne séance, un peu plus courte que d’habitude, mais qui a montré un BebeKoala plus apaisé et calme. Ils ont fait un jeu de société, Docteur Maboule, et il a gardé son calme meme quand il n’arrivait pas à faire ce qu’il voulait tout de suite, mais il lui fallait essayer plusieurs fois. On verra cette semaine.

Il a toujours un peu de mal à parler de ses émotions, donc elle nous a conseillé de prendre de cartes avec les émotions (MiniKoala ayant réçu le memo des émotions pour Noel nous utilisons celles-ci) et d’en lui faire choisir 3. S’il veut en parler bien, sinon ne pas trop lui poser des questions. BebeKoala les accroches à son placard avec de la patafix.

Je trouve que, en ce moment, à la maison aussi ça se passe mieux et meme à l’école. Il voudrait etre le facteur de la classe, mais pour cela il doit rester tous les jours dans le vert, ce qui n’est vraiment pas facile. Cette semaine il a réussi à rester tous les jours dans le deuxième vert, c’est déjà bien pour lui (hier par contre il a chuté jusqu’au rouge pour après revenir dans l’orange).