Nookids – Mission Galaxie

En fouillant la toile à la recherche d’activités ludiques et pédagogique, possiblement gratuites, pour occuper les enfants pendant cette période, je suis tombé sur le site Nookids – Petits espions en quête de découverte.

Mission Galaxie est la première mission d’espion Nookids à réaliser à la maison.

Le but du jeu : l’indicateur de la Nookids Academy infiltré dans les quartiers de Professeur Mèche vous apprend que ce dernier a mis au point un vaisseau spatial. Vous devez partir à sa poursuite et découvrir ce qu’il mijote avant qu’il ne commette l’irréparable. Etes-vous prêts à relever le défi ?

Durant cette véritable chasse au trésor, les espions devront répondre aux quiz et résoudre des énigmes sur le thème du système solaire et plus largement de l’espace. C’est parti !

Centres d’Intérêt: Sciences
Tranche d’âges: 6-9 ans
Nookids est un site d’enquete et d’aventure, ludique et pédagogique. Habituellement le site propose des enquetes pour découvrir Paris et ses musées, mais pendant la période de confinement il propose gratuitement cette aventure à la découverte su système solaire.
Pour jour, il faut télécharger un petit livret avec les informations sur les planètes, la lune et le soleil, ainsi que des jeux et énigmes à résoudre. Ensuite, il faut suivre l’histoire sur l’ordinateur et répondre aux questions.
BebeKoala s’est beaucoup amusé. Il connaissait déjà la plus part des réponses, grace à sa passion pour l’espace, du coup il a pu jouer tout seul et il s’est meme entrainé dans la lecture, en lisant les documents, les questions et les réponses.
Pour nous c’est validé. Le jeux nous a pris une petite heure et meme MiniKoala, du haut de ses 4 ans, a voulu contribuer en répétant les noms des planètes lus par son grand-frère.

[Chut, les enfants lisent] La machine à voeux de Valentin

BébéKoala rentre à toute vitesse dans l’apprentissage de la lecture. Il lit les fiches de l’école, mais j’avoue qu’elles ne sont pas forcement ludiques. Du coup, nous sommes passés aux livres, mais pas facile d’en trouver des adaptés aux sons qu’il connait et quand j’ai vu ce livre du Loup, j’ai tout de suite craqué.

41rj2bu5j6pl._sx380_bo1204203200_

Ce matin, Valentin présente sa nouvelle invention à ses amis : une machine à réaliser les voeux. Les uns après les autres, les copains de la bande vont lui souffler leur souhait le plus cher. Leurs voeux vont-ils se réaliser ?

La particularité de ce livre est qu’il y a deux niveaux de lecture: le niveau 1, à gauche, avec un texte plus simple et court pour les débutants, et le niveau 2 à droite, pour les lecteurs un peu plus à l’aise. L’histoire a un sens soit si on lit seulement le premier niveau, comme nous faisons pour le moment, soit si on lis les deux. Elle est alors plus aboutie, mais le plaisir est toujours là dans les deux cas.

Avant de commence l’histoire, il y a une double page d’exercices pour s’entrainer avec les mots outils et les sons.
A la fin il y a des questions de compréhension du texte et un petit dictionnaire des mots les plus difficiles.
Les personnages familiers aident les enfants à se repérer et à mieux suivre l’histoire.
Je pense qu’on se laissera tenter pour le deuxième titre de la collection.

Age : Dès 6 ans
Collection : Mes lectures du CP avec Loup
Editions : Auzou
Prix : 5,90€

 

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

P.S. L’italien étant BEAUCOUP plus simple pour apprendre à lire, je n’arrive pas à comprendre comment on peut apprendre en français. Je sais que tous les enfants y arrivent, mais cela me semble très, très, très compliqué !

[Chut, les enfants lisent] L’horrible Aouuuuh !

Voici le dernier livre arrivé dans notre bibliothèque.
9782753039674_1
Aouuuh ! Aouuuh ! La NUIT est tombée sur la forêt, mais les animaux ne sont pas rassurés. Dans le noir, résonne un CRI TERRIFIANT. Qui peut bien hurler comme ça ? Un monstre…
Une histoire tendre qui parle de la solidarité entre les animaux de la foret. Qui peut bien faire ce bruit? Un monstre  terrifiant?
Pour se sauver, les animaux doivent s’entraider.
Un livre qui aide les enfants (et les animaux!) à surmonter leurs peurs, mais aussi les familiarises avec le lexique et les bruits des animaux de la forets.
BebeKoala et MiniKoala adorent le lire et jouer à se faire peur.
Age : 3 – 5 ans
Collection: –
Editions: Piccolia
Prix: 12,50€

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer?  

[Chut, les enfants lisent] Le monstre des couleurs va à l’école

Cette année chez nous c’est une triple rentrée: BebeKoala rentre au CP, MiniKoala rentre en PS et mamanKoala rentre au travail après 4 ans à la maison à s’occuper des deux koalas. Je ne sais pas qui est le plus stressé des trois.
Pour ce premier rendez-vous de l’année scolaire avec Chut, les enfants lisent je vous presente l’album Le monstre des couleurs va à l’école de Anna Llenas.
51y-xbcu9hl._sy498_bo1204203200_
Le monstre des couleurs est un peu inquiet. Aujourd’hui, il va à l’école pour la première fois… et il n’a aucune idée de ce qui va lui arriver ! Aussi enthousiaste qu’apeuré, il se sent submergé par un mélange d’émotions. Heureusement, son amie la petite fille est là pour le rassurer et le guider. Petit à petit, il fait connaissance avec ses camarades, écoute une belle histoire racontée par la maîtresse, se régale à la cantine, s’amuse en cours de peinture. L’école, ce n’est pas si mal finalement… On y retourne demain ?
Ce livre est la suite du très connu La couleur des émotions. On peut le lire sans avoir lu le premier, mais comme il presente les memes personnages (le monstre et son amie la petite fille, je conseille de lire les deux.
Le livre presente le déroulé d’une journée classique à l’école, la rencontre avec des nouveaux camarades, les règles à suivre, , mais aussi les émotions qui vont avec : de la joie, de la peur, mais aussi une alternance des deux, par exemple. Les émotions sont représentées avec le meme code couleur que dans le premier livre .
C’est un très joli livre qui a plu aux deux koalas, meme s’ils regrettent un peu qu’il ne soit pas en version pop up comme La couleur des émotions (et moi aussi, d’ailleurs).
Age : Dès 3 ans
Collection: –
Editions: Edition Quatre Fleuves
Prix: 11,90€

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer?  

Toulouse – Visite de la Cité de l’Espace en famille

Une des raisons pour lesquelles nous avons choisi d’aller à Toulouse, c’était la Cité de l’Espace. J’ai lu des avis divers et variés sur l’age à laquelle les enfants peuvent en profiter vraiment, donc je le dis tout de suite: les enfants ont tous les deux apprécié. D’ailleurs à l’Office du Tourisme on me l’a carrément déconseillé car à  5ans et demi et 3 ans et demi, ils étaient trop petits. Alors oui, cela dépend aussi des enfants, mais MiniKoala avait déjà profité de la Cité des Sciences à Paris, alors qu’il n’avait pas encore deux ans, donc j’étais assez sure de mon coup.

IMG_6800

Pour en profiter pleinement, il faut regarder les horaires des différentes attractions et spectacles pour réussir à faire un emplois du temps efficient. Nous avons, par exemple, raté la fusée à eau car en semaine en juin c’était une seule fois par jour et nous étions en train de faire quelque chose d’autre.

Trois points négatifs :

1. Le site internet n’est pas très clair sur ce qu’on peut faire et les ages conseillés, alors nous avons du attendre d’etre sur place pour mieux nous organiser. Le Stellarium, par exemple, qui était conseillé par la tranche d’age des petits Koalas était fermé ce jour là. Nous nous sommes rabattus sur le Planetarium, mais effectivement c’était un peu long pour MiniKoala (50 minutes environs).

2. La sécurité à l’entrée du site. Je precise que je n’ai rien contre, mais nous sommes tombés sur une personne très pointilleuse qui a ouvert tous les sacs des écoliers devant nous et les a tous fait passer au metal detector, alors que les autres étaient beaucoup plus souples. Notre tour venu, BebeKoala a pris peur et il ne voulait pas passer, il s’est mis à pleurer et crier et nous avons vraiment failli changer d’avis et ne pas entrer. D’ailleurs il lui a fallu une bonne heure pour vraiment se calmer (alors que l’enfant de la file d’à coté a pu entrer avec un gros couteau).

3. Les restaurants et bars étaient tous fermé à l’exception d’un, assez cher et pas trop adapté aux enfants. Nous aurions pu consommer plus de glaces et de boissons, surtout que ce jour-là il faisait vraiment chaud.

A part cela, tout s’est très bien passé. Nous n’avons pas regardé les films en 3D car nous savions qu’ils n’intéresseront pas les enfants et nous avons raté aussi l’animation Rendez-vous Lune, mais  l’animatrice nous a quand meme fait un petit résumé et offert des ballons. Encore merci!

La Base des Enfants est assez sympathique pour les enfants plus jeunes,  surtout la construction et le lancement d’une fusée, mais nous avons assurément préférés les autres expositions, très interactives, ainsi que le quiz Terradome.

 

MiniKoala et moi, nous sommes montés dans la capsule russe Soyouz. BebeKoala n’a pas voulu monter, mais il en a parlé à sa grande-mère quand ils ont regardé à la télé le programme speciale sur l’atterrissage sur la Lune.

Les espaces extérieurs sont très bien pensés avec les fusées, le système solaire, l’eau pour découvrir les arc-en-ciel. Par contre, nous n’avons pas pu beaucoup profiter de l’aire de jeux car il faisait très chaud et les jeux en métal étaient bouillant. Il y avait meme marqué « attention risque de brulure ». Je sais qu’ils sont censés représenter les modules pour l’espace, mais l’utilisation d’autres matériaux aurait été plus adaptée?

Au final, l’important est que les petits (et les grands!) se sont amusés.

Informations pratiques

Tarifs haute saison
tarifs-haute-saison-billet-1-jour

Horaires : de 10h à 17h ou 18h selon les périodes

Plan du site
plan_cite_2016-1589x1085

Toulouse – Visite de l’Espace Bazacle EDF en famille

Mi-juin, suite à notre mésaventure avec la varicelle et EasyJet, nous sommes allés quelques jours à Toulouse et, meme si la plupart des gens qui nous avons rencontré était étonnée qu’on puisse rester plus d’un week end à Toulouse, nous avons trouvé de quoi nous occuper.

IMG_6740

Parmi les activités qui ont plu le plus aux enfants (5 ans et demi et 3 ans) il y a eu la visite de l’Espace Bazacle de EDF. Il faut dire que nous avons eu de la chance car  c’étaient les Journées de l’Industrie Electrique et, en plus de la visite guidée, il y avait des animations sur les poissons de la Garonne : jeux sportifs, murales, déguisements, réalité 3D.

 

Situé en plein cœur de la ville, en bordure de Garonne, l’Espace EDF Bazacle propose une offre très variée au public : parcours muséographique, grande terrasse surplombant la Garonne, expositions temporaires dont certaines avec le soutien de la Fondation EDF, galerie photos, passe à poissons, visites guidées incluant l’usine hydroélectrique encore en activité.
Le Bazacle est ouvert au public depuis 1989 et depuis, près d’1,6 million de visiteurs ont découvert ce patrimoine exceptionnel. Chaque année, plus de 120 000 visiteurs, petits et grands, viennent admirer ce lieu insolite, totalement gratuit et ouvert toute l’année (sauf le lundi).

Qui aurait cru qu’une centrale hydroélectrique aurait pu etre aussi amusante? Et complètement gratuit en plus !

 

 

Le livre dans mon sac à main #8 – Un cheval dans la salle de bain

51vown2exal._sx300_bo1204203200_

De Sherlock Holmes à Philip Marlowe, il existe une longue tradition de détectives privés brillants, astucieux, à qui on ne la fait pas. Malheureusement, Dirk Gently n’en fait pas partie. Plus intéressé par la télékinésie, la physique quantique et les pizzas froides que par la chasse minutieuse aux indices, Dirk Gently emploie pour ses enquêtes des méthodes, disons… particulières, avec des résultats, disons… inattendus. Dirk Gently est un détective holistique. Chargé – sans fierté excessive – de retrouver un chat disparu, Gently va être confronté à un fantôme ahuri, un voyageur temporel, un secret dévastateur plus ancien que l’humanité et qui menace de la mener à une fin prématurée… et à un cheval, qui trône nonchalamment dans une salle de bains. En plus, le petit chat est mort. Le plus grand roman policier, romantique, d’humour, de voyage dans le temps, d’horreur et fantastique jamais écrit. Le seul, à la réflexion.

Comme la pluspart des gens, je connaissais Douglas Adams pour son oeuvre la plus connue, Le Guide du voyageur galactique (The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy), une saga de science-fiction humoristique dont il scénarisa le feuilleton radio original puis écrivit la « trilogie en cinq volumes » de romans.
Puis, grace à Netflix j’ai connu la série Dirk Gently Detective Holistique qui était complètement loufoque, mais tout aussi interessante.
Mon mari m’a donc offert pour mon anniversaire les livres  Un cheval dans la salle de bain et Beau comme un aéroport.

Le protagoniste est Dirk Gently, un detective holistique qui croit à l’interconnexion de toute chose et n’utilise pas les procédés traditionnels pour résoudre ses enquêtes. Pour lui tout est forcement lié, donc meme des choses qui apparemment n’ont aucun lien entres elles sont surement très importantes.
Tout est absurde dans ce livre et c’est exactement ça qui en fait tout son charme: des voyages dans le temps, un chat perdu, un cheval dans la salle de bain et bien plus encore.

Titre: Dirk Gentle, détective holistique, tome 1 : Un cheval dans la salle de bains
Titre originel: Dirk Gently’s Holistic Detective Agency
Année: 2003
Editions : Folio SF
Prix: 7,40

Le petit bilingue

Depuis la naissance de BebeKoala, je lui ai toujours parlé en italien, ma langue maternelle. Je lui chantais les chansons de mon enfance, je faisait l’effort de traduire simultanément les livres en français en italien, nous regardions des dessins animés en italien.
Ses premiers mots ont, forcement, été en italien, mais dès qu’il est entrée la crèche il est petit à petit passé au français. Je lui parlais en italien  et lui, il me répondait en français. Je n’ai jamais essayé de lui dire que je ne comprenais pas le français, vu qu’avec son papa c’est dans cette langue qu’on parle, il était petit mais pas stupide!
Depuis deux ans, pour l’aider avec l’italien, nous participons une fois par mois aux activités proposés par un groupe de parents qui veulent, comme moi, que leurs enfants gardent un contact avec la langue et la culture italienne. Le Consulat et l’Institut Italien de Culture de Lyon ne proposant pratiquement rien pour les petits (cette année apparemment ils font des stages en juillet et des cours pour les 6-8 ans le mercredi matin, mais rien à voir avec la super école du samedi des coréens, par exemple) .

Toute cette introduction pour dire que, au moment j’avais presque perdu l’espoir d’avoir un vrai bilingue à la maison, BebeKoala est parti deux semaines en Italie chez sa grande-mère et, oh miracle, il s’est mis à parler en italien. Toute la journée en italien. Certes, avec un accent absolument affreux, mais qu’importe. Il parle italien et sans faire trop de fautes, pour un enfant que jusqu’à maintenant ne disait que deux ou trois mots, faire des phrases avec les verbes conjugué parfaitement c’est un vrai exploit.

Maintenant il est en vacances chez sa grande-mère française, donc il est passé à nouveau au français, mais avant de partir il m’a dit (en italien) « ne t’inquiète pas maman, je range l’italien dans ma tete comme ça je peux l’utiliser à nouveau en Italie ».

Alors s’il y a des parents qui passent par ici et qu’ils ont du mal avec l’exposition de plusieurs langue de leurs enfants, n’abandonnez pas! Continuez à leur parler, continuez à chanter, meme si vous avez l’impression que ça ne servira jamais à rien ce n’est pas vrai.
Dans notre cas, c’était surtout les autres enfants qui l’ont motivé. Il ne pouvait pas jouer avec eux à Genes, donc il a du surmonter sa peur de ne pas connaitre assez bien la langue et, surement, son copain F. avec qui fait plein de betises lors des ateliers en italien l’a surement motivé aussi!

5c92e4a92300003200adecb4

Le résultat

Samedi 6 juillet nous avons découvert si BebeKoala avait été admis, ou pas, à la CSI.
Sans grande surprise, ni lui ni ses copains ont été admis. Trop peu de places et trop de candidats. C’est dommage, mais je savais qu’il n’avait pas un assez bon niveau d’italien pour y acceder et je ne pense pas que nous essayerons les prochaines années.

Je trouve juste dommage qu’ils aient affiché la liste des admis et rien d’autres, pas un résultat, pas des points, ni une liste par langue. Du coup on ne sait pas combien d’enfants ont été admis pour chaque langue, par exemple. Je trouve leur système assez louche et c’est dommage pour une école, soit disante, publique.

maitrise_349_14_11_20

Le test d’entrée

A Lyon nous avons la chance d’avoir une école internationale publique avec un section bilingue français -italien. Le seul problème c’est que vue la différence entre demande et l’offre il faut passer un test pour entrer. Cette année, pour la section d’italien, il y avait 28 enfants pour une dizaine de places.
les-missions-csi

Mercredi, donc, j’ai accompagné BebeKoala à la CSI pour passer ces fameux tests, meme si ses chances d’etre admis sont très faibles car s’il comprend très bien l’italien, il ne veut pas le parler. Nous avons quand meme voulu essayer pour ne pas avoir des regrets les années prochaines, car le niveau de l’école est l’un des meilleurs de la ville .
Le test était divisé en deux parties: 45 minutes le  matin pour français et math, 1h l’après-midi pour l’italien.
Les enseignants venaient chercher les enfants en petits groupes en laissant les parents dans le hall, sous une verrière à la chaleur étouffante, les attendre.
Je n’étais pas inquiète pour les épreuves du matin car je sais qu’à la maternelle BebeKoala se débrouille très bien, mais je m’attendais le récupérer en larmes l’après-midi. Finalement, ce n’est pas passé comme ça et il était content, apparemment il a meme parlé un peu en italien.
Maintenant ils nous faut attendre les résultats le samedi 6 juillet.

Dans tous les cas, je suis très fière de lui car il a fait tou ce qu’on lui a demandé, il est allé seul avec des inconnus dans les salles, il a maitrisé ses peurs et ses angoisses au moins pendant quelques heures et pour lui c’est déjà un vrai exploit.