3 ans

MiniKoala a 3 ans, ce qu’il veut dire qu’il n’est plus tout mini.
Le jour de son anniversaire, le 25 janvier, BebeKoala courait partout en disant « aujourd’hui c’est l’anniversaire de mon bébé! », c’était mignon.

MiniKoala a fêté à la crèche, comme l’année dernière. Il a amené un gateau au yaourt et des mini muffins aux pépites de chocolat. Un vrai succès.

A 3 ans, MiniKoala n’est toujours pas propre. Si on lui demande quand il voudra essayer le pot il répond « demain », c’est à dire un futur le plus lointain possible.

A 3 ans, MiniKoala parle de mieux en mieux, mais ce n’est pas encore ça. Il confond le P avec le B, il dit « mementine » au lieu de clementine (c’est trop mignon d’ailleurs), « cacapé » au lieu de canapé, brum brum pour voiture et ainsi de suite. Il fait quand meme des phrases de 3 ou plus mots. Il connait tous les couleurs, la droite et la gauche, il compte jusqu’à 3 (voir dix s’il fait un petit effort, mais souvent il oublie le 5), il sait que 1 +1 = 2 ou 2 + 1 = 3 .

A 3 ans, MiniKoala aime faire les puzzles. Il joue avec ceux de son grand-frère et il est surement plus doué que lui (à chacun ses atouts). Il aime jouer avec les petites voitures ou le train en bois. Il adore jouer à la dinette et faire semblant de préparer le café à maman. Il est en pleine période jeux de société et il aime surtout ceux des cartes ou la course des escargots.

A 3 ans, MiniKoala aime faire du toboggan (bobogan) au parc et à la crèche. Il suit son frère partout, ils se bagarrent tout le temps, mais ils s’aiment beaucoup.

A 3 ans, MiniKoala va encore à la crèche et il pleure chaque matin car il voudrait aller à l’école avec BebeKoala.

A 3 ans, MiniKoala sait s’habiller tout seul. Il met et enlève ses chaussures, ses chaussettes, la couche, les pantalons, la veste et le bonnet. Il a plus de mal avec les t-shirts et les pulls, mais ça viendra.

A 3 ans, MiniKoala commence à montrer son petit caractère et à s’affirmer. Quand on lui demande de faire quelque chose ,il aime répondre « pas envie » en croisant les bras et en baissant la tete. C’est trop mignon.  Il aime ranger les jouets à la crèche, chez le médecin, après l’atelier d’Eveil et Lire du lundi…partout sauf à la maison.

A 3 ans, MiniKoala est encore tout calinou. Il fait plein de câlins et de bisous à sa maman, puis il part en courant et en chantant « caca caca caca ».

Publicités

[Chut, les enfants lisent] A la creche

A la maison, les koalas sont fans de cette collection, même BebeKoala qui, pourtant, il devrait avoir passé l’âge  des imagiers!
Je les trouve vraiment très complets. Sur la couverture il y a une première pouce avec une chanson qui regroupe tous les mots du livre, puis un mot par page pour un total de cinq mots.
Chaque page presente aussi un petit texte et des images vraiment adorables, meme moi j’ai envie de le feuilleter. Sans compter qu’étant en carton bien épais, les petites mains pas toujours très délicates ne peuvent pas l’abimer.

330059

Un livre sonore pour s’éveiller aux mots et au langage et stimuler l’acquisition du vocabulaire. Appuie sur les puces et découvre les premiers mots de son environnement quotidien: la crèche, les jeux, le repas, la sieste et une histoire. Avec une chanson, des sons et des mots à répéter.

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

Age : 1 – 3 ans
Collection: Répète après moi
Editions : Hatier
Prix: 9,99€

9 mois

A 9 mois, MiniKoala a fait des progrès fulgurants. Il a découvert comment se mettre a genoux et, surtout, il a compris qu’en se tenant aux meubles il peux se mettre debout.

A 9 mois, MiniKoala vient de sortir sa deuxième dent.

A 9 mois, MiniKoala ne fait plus se nuit. Il s’endort a 21h pour se réveiller une première fois a 23h30, puis a 4h. C’est toujours très sympa de le retrouver debout dans le lit, en pleine nuit, prêt a jouer avec maman.

A 9 mois, MiniKoala babille et papote comme une vrai pipelette. De temps en temps, il nous sort de « maman » et « papa », mais ça reste encore rare. Il préfère faire rire son frère avec ses abeu, baba, aaaaah, ouaaaaa.

A 9 mois, MiniKoala commence a faire bravo et ciao avec ses mains. Un matin, il était assis par terre a regarder BebeKoala faire le pitre et il sautillait sur ses fesses, en rigolant et en tapant les mains. BebeKoala était très fiere et moi, j’etais super attendrie.

A 9 mois, MiniKoala aime bien aller a la crèche et s’amuser avec ses copines, même si nous avons du arrêter car il y a la varicelle et dans un mois il y a son opération et qui dit varicelle dit opération repoussée. Impossible de prendre ce risque.

A 9 mois, MiniKoala aime jouer avec les jouets de son grand frère, surtout avec les voitures et tout ce qui est électronique. Il commence aussi a s’intéresser aux livres et a la musique, même s’il préfère bouger et escalader partout.

A 9 mois, MiniKoala n’aime pas trop la tetine. Il l’arrache de la bouche et la jette a l’autre bout du salon. Quel caractère!

A 9 mois, MiniKoala commence a faire des vrais câlins a sa maman. Il adore les bisous et les chatouilles et il pleure des que je quitte la pièce.

A 9 mois, MiniKoala est un vrai rayon de soleil, même si des fois il râle un peu trop et maman voudrait être libre de prendre une douche ou passer l’aspirateur.

Playdate

playdate
Pendant la première année de vie de Bebe Koala, j’essais d’organiser le plus souvent possible des rencontres avec d’autres enfants du même d’âge (et d’autres mamans aussi, pour ne pas m’isoler). Avec ma copine italienne et sa fille, nous nous rencontrons tous les mardis matin. Puis nous avons repris le travail et les enfants ont commence la crèche et, petit a petit, les rencontres ces sont espacées  et arrêtées.
Bebe Koala rencontrait régulièrement d’autres enfants au parc, mais ce n’est pas la même chose.

Comme je m’entends bien avec la maman d’un de ses camarades a la crèche, et que les enfants aiment beaucoup jouer ensemble, hier après-midi je les ai invités chez nous.
Bebe Koala était tellement content et excite qu’il n’a pas voulu faire la sieste et a l’arrivée de son copain il a fallu une bonne demie heure pour arriver a le calmer. Ils sautait partout et Bebe Koala n’arrêtait pas de lancer ses jouets (et ceux de son frère, bien en sûreté dans mes bras..). D’ailleurs, un tracteur est decede en volant a travers le salon.

Les deux copains ont sorti tous les jouets, ils ont explore toutes les (petites) pièces de l’appartement, ils se sont un peu battu pour qui utilisait quel jouet, pour terminer en jouant presque ensemble avec les Lego Duplo et le beau camion des pompiers Playmobil, ainsi qu’avec la caserme des pompiers Haba. Bebe Koala a même « lu » un livre a son ami.
Apres la pause gouter (jus de pomme, gateau et compotes), ils se sont amuses a monter sur la table baisse et a sauter sur le canapé pendant que les mamans terminaient de papoter et de ranger un peu.
Le moment du départ a été très très difficile, Bebe Koala ne voulait pas que son copain part et lui non plus, ne voulait pas partir, même s’ils savaient qu’ils se seraient vu ce matin a la crèche.

Beaucoup de bruit, des jouets un peu abimes, mais ils étaient tellement contents que ça en valait la peine. Surement une expérience a répéter (au parc, peut être?)

Quel monde pour nos enfants?

Mardi matin, Bébé Koala devait aller, comme tous les mois, à la ludothèque avec la crèche. La sortie a, bien évidemment, été annulée à cause du plan vigipirate. Bébé Koala était très déçu, surtout que pour une fois je pouvais l’accompagner, mais il a vite retrouvé le sourire en pensant d’aller au parc juste en face de la crèche.
Dommage que, à cause de l’alerte pollution, la sortie quotidienne au parc a aussi été annulée.
Ces sont des toutes petites choses, il y aura surement d’autres sorties,  mais je n’ai pas pu m’empêcher d’éprouver de la peine pour nos enfants.

Quel monde sommes nous en train de leur laisser?

27 mois

Hier tu as eu 27 mois.
27 mois d’amour, de progrès, des découvertes.
27 mois intenses, car tu ne t’arrête jamais et tu veux être toujours à coté de nous.
27 mois de bonheur.

Tu grandit à une vitesse fulgurante et garder trace de tes progrès ça devient de plus en plus compliqué.
Tu cours partout, tu sautes, tu escalades, tu montes les escaliers en alternant les pieds.
Tu commences à t’habiller/déshabiller tout seul de mieux en mieux, même si t’es le seul enfant de la crèche qui ne sait pas mettre ses chaussettes tout seul, mais j’adore ta méthode papillon pour mettre la veste comme un grand.

Tu veux toujours aider à la maison: tu mets la table, tu aide en cuisine et t’es tellement fier des plats que t’as « préparé »! Tu veux porter les sacs des courses ou les valises, même s’ils sont trop lourds pour toi. Par contre, tu ne veux jamais ranger tes jouets.

Depuis quelques semaines, nous avons du ranger la chaise haute, car si tu n’es pas assis à table avec nous (ou plutôt sur une des chaises comme les nôtres), tu ne manges rien.

Tu parles de mieux en mieux, c’est impressionnant les progrès que tu peux faire en l’espace d’une semaine. Maintenant, il n’y a plus que papa qui te comprends, mais les gens à l’extérieur de la famille aussi. Sauf quand tu mélanges trop l’italien et le français, bien-sur.
Au parc ou dans les transports, si tu trouves la personne à coté de toi fortement sympathique, tu commence à lui raconter ta vie: avec qui tu es, où tu vas ou où tu as été, tu lui montres tes vêtements, surtout s’il pleut et que t’as tes bottes adorées.

A 27 mois, ils te manquent encore quelques dents, mais ça viendra. En tout cas, ça ne t’empêche pas de manger. Surtout les gâteaux au chocolat.

Petit bilan de cette premire semaine a la creche

Mardi c’était la rentrée et Bébé Koala est retourné à la crèche, après deux mois (ou presque) de vacance chez les grands-parents.
C’est papa Koala qui s’est chargé de cette première journée réduite. Pas vraiment une journée d’adaptation car c’est sa deuxième année et il connait déjà les lieux et la plus part du personnel, mais il a quand même voulu que papa reste une petite heure avec lui. Ou plutôt, qu’il reste dans la salle le regarder jouer.
Les deux changements les plus importants, pour cette année, ces sont le changement de groupe (il est chez les grands maintenant) et le changement de référente, la sienne étant en congé maternité. Heureusement il connaissait déjà sa nouvelle référente et elle est super.
Le changement de groupe a été un peu plus délicat car l’année dernière, chez les moyens, ils n’étaient que quatre et cette année ils sont douze, partagés en deux sous-groupes de six, dont seulement deux autres qui arrivent des moyens comme lui. Les autres neufs ils viennent d’arriver, mais Bébé Koala ne m’a pas paru perturbé par les changements.
Le premier jour, il a pu choisir son lit : prêt de la fenêtre et vert, comme l’année dernière.
Il utilise les petites toilettes, comme les autres, mais c’est encore compliqué et il explique à tout le monde que « maman a un bébé caché dans le ventre ».
Tous les matins, il est content d’aller à la crèche, où il s’amuse comme un petit fou, il mange très bien et il fait même deux heures de sieste. Il est ravi d’avoir retrouvé S. et L., ses deux copains, et il ne parle que d’eux. Le soir, bien évidemment, difficile de le convaincre qu’il est l’heure de rentrer à la maison.
Et moi, je récupérè un Bébé Koala heureux et très fatigué qui, à 19h, est prêt pour aller au lit, sans ronchonner.

Les repas a la creche #15

Dernier rendez-vous pour cette année car la semaine prochaine ce sera la dernière à la crèche pour bébé Koala.

LUNDI
Repas: Haricots, tomates, pomme de terre, carotte, boulette de viande, pain, fromage, fraise
Gouter: Yaourt nature, brioche, cocktail de fruits

MARDI
Repas: Mais, avocat, quinoa, saucisse, pain, fromage, banane, poire
Gouter: Yaourt, pain viennois, pomme

MERCREDI
Repas: Haricots, tomate, pâtes, jambon, pain, fromage, salade de fruits (fraise, kiwi et orange)
Gouter: Brioche, fromage blanc, fruit

JEUDI
Repas: Tomate, betterave, riz, viande, champignons, pain, fromage, fraises
Gouter: Yaourt, compote, pain

VENDREDI
Repas: Tomates cerises, poulet basquaise, blé, fromage, pain, banane, pomme
Gouter: Yaourt, compote, brioche

Et vos bambins, ils mangent quoi à la crèche?