[Les enfants vont au cinéma] Le petit chat curieux

La semaine dernière j’ai eu l’occasion d’accompagner la classe de BebeKoala au cinéma de quartier voir Le petit chat curieux, dans le cadre du programme Maternelle et cinéma.

74_poster_scale_374x498

Dans la charmante maison de Grand-papa, la vie s’écoule paisiblement au rythme des saisons. Koma, la petite chatte, ne manque ni d’idées, ni d’amis pour occuper ses journées. Mais quelquefois, d’étranges créatures viennent perturber le cours tranquille de l’existence… Heureusement, Koma et ses amis trouvent toujours une bonne solution.

Il s’agit de 5 courts-métrages sur les aventure de Koma, une petite chatte qui vit chez son grand-père et aime coudre des personnages et filmer leurs « aventures », et ses amis:

Le premier pas
Koma décide de réaliser son propre film: elle imagine le storyboard, fabrique les marionnettes, coud les costumes et dessine les décors.

Caméra à la main
Koma adore se promener caméra à la main : filmer la nature, les poussins tout juste éclos, mais quand le chat dort, le fantôme s’amuse !

Koma et Radi-Bo
Radi-Bo, le nouvel ami de Koma, vient avec le robot qu’il a fabriqué. Cette poupée mécanique s’entend bien avec les marionnettes…. Quelle belle après-midi ils passent tous ensemble dans le grenier !

La bataille de Radi-Bo
L’ingénieux Radi-Bo fait voler son avion radiocommandé, mais un oiseau s’est mis en tête de le contrarier.

De vrais amis
Koma part en pique-nique avec ses marionnettes, mais la rencontre inattendue avec un drôle de yéti va semer le désordre dans sa vie tranquille.

Koma est passionnée par le cinéma et elle aime créer des films d’animations dans sa chambre au grenier. Elle construit les décors, fabriques les personnages, dessine le storyboard et filme tout avec sa caméra.
Komaneko est une mise en abyme permanente car les personnages font des films dans le film.
Ce dessin animé parle du plaisir de créer quelques chose par soi meme, mais aussi des efforts et de la concentration nécessaires. Il parle aussi de l’amitié car quand elle ne tourne pas des films, Koma aime jouer avec ses amis et faire des nouvelles rencontre.

BebeKoala a surtout apprécié l’histoire du yeti et son final ouvert, en effet lui et les autres enfants n’ont pas donné la meme interprétation à la fin.

Titre original: Komaneko
Pays: Japon
Réalisateur: Tsuneo Goda
Année: 2009
Durée: 1h
Age: A partir de 4 ans

Publicités

[Les enfants vont au cinéma] Paddy, la petite souris

Petite virée au cinéma de quartier avec mes garçons. Nous sommes allés voir Paddy, la petite souris de Linda Hambäck.

plps

Tous les animaux parlent du temps où la renarde rodait. Heureusement qu’elle n’a pas été vue depuis longtemps !
Mais lorsque l’écureuil se rend chez l’inspecteur Gordon au sujet d’un vol de noisettes, ce dernier suspecte à nouveau l’animal tant redouté. Pour démasquer le voleur, il aura bien besoin de Paddy la petite souris au flair particulièrement aiguisé…

 

Une histoire d’amitié et de tolérance au beau milieu de la foret enneigée.
Dans la paisible forêt enneigée, vivent toutes sortes d’animaux. Lors d’une de ses enquêtes, le commissaire crapaud Gordon rencontre une jeune souris sans travail, ni maison, ni même de nom. Il commence par la suspecter d’un vol de noisettes puis, pris de sympathie pour cette petite souris, il lui donne le nom de Paddy et lui offre la possibilité d’une nouvelle vie : devenir officier de police et être son assistante. Ensemble, ils forment un excellent duo. Mais vient l’heure de la retraite pour Gordon. Paddy se retrouve alors seule à enquêter sur une nouvelle affaire : un vol d’œuf de pie et une disparition d’enfants. Les rumeurs sur la culpabilité de la renarde grandissent de toute part et les habitants de la forêt se barricadent chez eux, la peur au ventre… Courageuse, Paddy décide de ne pas céder à la panique et d’aller à la rencontre de la renarde. Elle va enfin permettre à tous les habitants de la forêt de mieux comprendre l’animal tant redouté et de ramener le calme… (extrait du dossier de presse)

Ce film d’animation est une adaptation de trois livres suédois sur les enquetes d’un commissaire de police crapaud, Gordon, et de son assistante souris, Paddy.  Les livres ont été traduits en plusieurs langues, mais pas en français ce qui est vraiment dommage car je pense que mes enfants auraient bien aimé les lire. Par contre, aux éditions l’école des loisirs on retrouve d’autres albums de l’auteur, Ulf Nilsson.

Le film se déroule tout au long des 4 saisons: en hiver Gordon rencontre Paddy, au printemps et en été elle fait ses apprentissages comme policière, puis à l’automne Gordon prend sa retraite et laisse sa place à la petite souris.
La peur est aussi un élément très présent: Paddy a peur du noir, les autres animaux ont peur de perdre leur noisettes, mais ils ont aussi très peur de la renarde. BebeKoala, le rois des peurs,  s’est beaucoup identifié tout au long du film. [Spoiler alert] A la fin il était vraiment soulagé de découvrir que la renarde était gentille et voulait seulement protéger ses petits.

Titre original: Gordon och Paddy
Pays: Suède
Réalisateur: Linda Hambäck
Année: 2017
Durée: 1h01
Age: A partir de 3 ans

La liste de Noel de Maman Koala

Parce qu’ il n’y a pas que les enfants qui ont le droit de croire au Père Noel, voici ma liste.

Des livres, car je n’ai jamais assez. Il y en a vraiment pour touts les gouts et tous les genres.

(Tutto tranne un bacio de C.Venturelli, Feu et sang de G.R.R.Martin, Repartis pour un tour de K. Higgins, La huitième couleur de T. Pratchett, Dirk Gentle : Un cheval dans la salle de bains de D. Adams, Lire Lolita à Teheran de A. Nafisi, Les nuits de la Saint-Jean de V. Stein, Wonder de R.J. Palacio )

Des accessoires et objets pour la beauté , comme un épilateur à lumière pulsée, du maquillage Kiko ou ce magnifique sac à main Carpisa.

www-carpisa-it-bs685802w18-01

Des objets pour la maison et de la déco.

(Yankee candle ‘Cookie Jar », Guirlande lumineuse, Coffret Tsarevna Kusmi Tea, Housse de couette Ikea, Trieur à documents rose)

Pour rester enfant

(Funko Pop Arya Stark, DVD Zootopie)

Samedi en musique #78

Une chanson sur l’Italie. Même si  Ligabue a oublié  Gènes,  je ne vais pas me fâcher cette fois-ci.
Paris l’album Made en Italy, le chanteur (qui est aussi réalisateur) a sorti son troisième film du même titre, avec Stefano Accorsi dans le rôle de Riko, le personnage principal (j’en parle seulement parce que je sais que Stefano Accorsi est connu aussi en France grâce à son ex-femme Laetitia Casta et aux films La faute à Fidel, La jeune fille et les loups, Tous les soleils)

 

 

Milano ci accoglie a braccia conserte
Un mezzo sorriso d’Europa
Bologna ha nel cuore una vecchia stazione e canzoni d’amore del dopo
Venezia che affonda, bellezza che abbonda
Abbonda a Torino il mistero
In centro a Firenze una tipa che danza e celebra la primavera
C’è un treno che non ferma mai, non cambia mai, non smette mai
È un treno che non è mai stato una volta in orario
Tutte queste vite qui
Qui nel made in Italy
Quel po’ di male al cuore
E Roma si spacca e si ricompone
Non è come noi la pensiamo
C’è un vecchio barbone che ci offre da bere
Poi ride per quelli che siamo
E Napoli è un’isola sempre e per sempre
E tu che mi abbracci più forte
Mi chiedi di cosa siamo composti
Che tanto sai già la risposta
C’è un treno che non ferma mai, non cambia mai, non smette mai
È un treno che non è mai stato una volta in orario
Tutte queste vite qui
Qui nel made in Italy
Sotto queste lune qui
Tutti made in Italy
Belli come il sole
E Bari e a Palermo fra cielo ed inferno
Non sempre puoi fare una scelta
Il mare che spinge, la costa che stringe
L’insegna, c’era una volta
È un treno che non ferma mai, non cambia mai, non smette mai
È un treno che non è mai stato una volta in orario
Tutte queste vite qui
Qui nel Made in Italy
Sotto queste lune, qui
Tutti made in Italy
Belli come il sole

C’était ma participation à Samedi en musique proposé par BBB’s mum sur son blog .

Samedi en musique #74

Le printemps est arrivé, ou plutôt l’été au vue des températures estivales (30 degrés en avril c’est fou!), alors aujourd’hui j’ai envie de partager une chanson pleine de soleil et de joie: Brighter than the sun de Colbie Callat.

 

La chanson parle de sa relation avec son copain et elle a eu un vrai succès dès sa sortie, en 2011.  Je l’avais découverte lors des scènes finales d’un film, mais impossible de me souvenir lequel (mon ami Wikipedia dit One for the Money ou Recherche bad boy désespérément  , mais je n’ai pas souvenir de l’avoir vu. C’est possible, mais il ne m’a pas marqué).

C’était ma participation à Samedi en musique proposé par BBB’s mum sur son blog .

samedienmusiquebbbsmum

Séance cinéma : Dans la foret enchantée de Oukybouky

2f95da_33ccf1d1c7424ae09999f315a5491d72mv2_d_2492_3519_s_4_2

Il fait bon vivre dans la Forêt de Oukybouky. Pourtant, les souris Lucien et Sam la Vadrouille, Maître Lièvre et la Famille Écureuil doivent rester prudents car certains voisins ont parfois le ventre creux et les dents longues… Quand Marvin le Renard et Horace le Hérisson tentent de croquer Lucien et sa grand-mère, les habitants de la forêt décident d’agir. Mais comment persuader Marvin et Horace qu’ils devront désormais remplir leurs assiettes avec des noisettes ?

Les vacance sont arrivées et il faut bien occuper les enfants, au moins jusqu’au départ pour chez mamie. Aujourd’hui j’ai donc amené BebeKoala au cinéma, voir ce dessin animé adapté d’un conte norvégien.
BebeKoala étant très sensibles, je dois toujours faire un peu attention aux histoires car il pourrait se mettre à pleurer désespérément (à la maison,il nous est déjà arrivé avec Babar, Arlo et Cars 2) .

Heureusement il a beaucoup aimé. Il a eu un peu peur lors de certains passages, mais en général ça allait. Il a bien apprécié les chansons et « les animaux qui parlent, mais ils sonf faux. Dans la vrai vie ils ne parlent pas« .

L’histoire se déroule autour de plusieurs thèmes, dont:

• L’esprit d’équipe et de coopération
• Le vivre ensemble
• La justice, les règles, et la démocratie
• Les animaux sauvages et l’Homme, le respect de la nature
• L’ alimentation, les différents gouts

En dotant ses personnages de vêtements, de manières et de silhouettes humaines, le film permet aux plus jeunes une réflexion sociale et une véritable expérimentation citoyenne. Peut-on aller contre sa nature quand on est un renard ? Un groupe d’individus très différents entre eux peut-il parvenir à établir une société libre et juste ?

Le personnage préféré de BebeKoala a été Marvin le renard, le carnivore de l’histoire. Maman a trouvé très réussi Maitre Lièvre et son apprenti.

Nous avons passé un très bon moment, surtout qu’au debout BebeKoala avait demandé d’aller voir Capitaine Superslip (je ne sais pas où il l’a découvert), mais je trouve celui-ci plus intéressant et adapté aux enfants. Sans compter qu’il est aussi assez éducatif!

Date de sortie : 4 octobre 2017 (1h 12min)
De : Rasmus A. Sivertsen
Avec : Erwin Grunspan, Maxime Donnay, Mikaël Sladden plus
Genre : Animation
Nationalité : Norvégien
Age : A partir de 4 ans