[Chut, les enfants lisent] Martin le lapin a trop de choses dans la tête

J’ai découvert la collection Petit Zen en recherchant des livres pour aider BebeKoala à gérer la frustration et les colères, voir toutes les autres émotions car à la maison ça devient assez compliqué ( nous verrons comment ça se passe en GS cette année).

martin-le-lapin-a-trop-de-choses-dans-la-tete-17641-300-300

Cette collection propose des histoires poétiques et rassurantes pour passer un moment calme avec son enfant et lui apprendre à canaliser ses émotions. A lire au moment de la sieste ou du coucher…

C’est l’histoire d’un petit lapin dont la tete est toujours pleine des pensées positives, négatives, inquiétudes. Mais comment faire pour retrouver le calme?
Un jour, pendant qu’il est dans le potager, il decide d’imiter sa copine l’escargot en se mettant en boule et ça, ça l’apaise.

Le livre propose des petits exercices de sophrologie, intégrés à l’histoire, pour aider les enfants à retrouver un peu de calme et reposer leur petite tete bien bouillonnante (au moins celle de BebeKoala est comme ça).
J’avais peur qu’il ne se prete pas à ces exercices, mais apparemment ils lui ont fait du bien dès le premier soir car depuis il veut le lire tous les jours. Des fois il s’applique, des fois il fait un peu le bébête, des fois son petit frère le gène, mais en général il aime bien imiter Martin.

Age :  dès 3 ans
Collection: Petit Zen
Editions : Fleurus
Prix: 9,90€

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

Publicités

Seance lecture en italien

Mercredi dernier je suis allée à la halte garderie de Mini Koala pour une petite séance de lecture en italien.
J’étais un peu sceptique car j’avais peur que les enfants, ne comprenant pas la langue, se lassent vite, mais au final j’ai animé deux séance de vingt minutes et les enfants étaient vraiment très très contents.

Voici certains des livres que j’ai utilisé:

  1. Facciamo le facce – un joli livre sur les différentes émotions, un texte simple et des photos rigolotes. Les enfants adorent.  Conseillé à partir dès 10 mois.51mcna5vyul-_sy490_bo1204203200_
  2. Il treno – un livre tout doux sur les trains. De quoi ravir tous les petits passionnés, dont MiniKoala. Conseillé à partir de 18 mois.
    51cxul6dp3l-_sx493_bo1204203200_
  3. Cosa fa il delfino? –  Un livre sur les animaux, plein de répétitions et de poésie. Conseillé à partir de 1 an.
    51t0fggh3hl-_sy492_bo1204203200_
  4. Le storie di Kika – Altan est un vrai must de la littérature pour la petite enfance. Le chien Pimpa et ses copains sont toujours très appréciés. Dans ces  quatre recueils, les histoires traitent de la nature et des différentes saisons. Conseillés à partir de 2 ans.
    31xrajme4ll-_bo1204203200_

 

J’ai tellement apprécié que je répéterai la séance avec les enfants de l’atelier Eveil et Lire auquel je participe avec MiniKoala tous les lundis.

Printemps des Petits Lecteurs 2018

Du 7 mars au 7 avril la Bibliothèque municipale de Lyon organise le Printemps des Petits Lecteurs  pour les enfants de 0 à 6 ans avec plein d’activités gratuites dans toutes les bibliothèques de la ville.

polaroid-2018

A l’occasion de ce Printemps des Petits Lecteurs nous explorerons les émotions des petits et des adultes qui les accompagnent. Quelles sont-elles, comment s’expriment-elles chez l’enfant, en particulier le tout-petit qui ne parle pas encore ? Comment les accueillir, les interpréter, les susciter ?
Les ateliers, les lectures, les spectacles, la musique, les chansons, les jeux que vous découvrirez dans ce programme permettront aux enfants de les exprimer et de les identifier.  Pour les accompagner au mieux, n’hésitez pas à participer aux nombreux rendez-vous – rencontres, débats, conférences – à destination des parents, éducateurs et professionnels de la petite enfance.

Nous avons eu l’occasions de participer à différentes activités.
MiniKoala a, avec la halte garderie, participé à la création de l’exposition Au fil des émotions.  J’ai assisté au vernissage avec les enfants et c’était vraiment sympa.
Puis nous avons passé un samedi matin entre histoires et jeux pour les plus petits (0-3 ans) et un après-midi entre courts-métrages et livres pour les 3-5 ans, toujours sur le thème des émotions.
J’aurais du assister à un débat-conférence sur les émotions de nos enfants, mais papa Koala étant malade j’ai du annuler.

Quelques titres que nous avons découverts:

  1. Aujourd’hui je suis… (Minedition) – Un imagier qui illustre les humeurs de différents poissons, allant de la joie à la tristesse en passant par la peur ou la colère. Une initiation aux émotions à découvrir dans le bain.
  2. A l’intérieur de moi (Actes Sud Junior) – Pour les tout-petits, un livre d’éveil sensible et artistique, ouvert sur le monde qui les entoure
  3. Gros boudeur (L’école des loisirs) – Léon le pingouin boude, mais tout le monde ignore pourquoi. Manu, Simon et Léa tentent à leur manière de le contenter. Mais rien n’y fait jusqu’à l’arrivée de sa maman. Un album sur l’arrivée d’un petit frère.
  4. Le Loup qui apprivoisait ses émotions (Auzou) – Loup a un problème. Trop émotif, il change d’humeur très rapidement. Ses amis vont l’aider à maîtriser ses émotions.
  5. Pompom super grognon (Tourbillon) – Pompom est grognon depuis son réveil : tout fonctionne de travers et il refuse toutes les propositions. Mais il finit par se sentir un peu bête et triste, et il se décide à demander pardon

Mais aussi des courts-métrages :

  1. Brocoli (Frank Liu – 1’34) – Pas toujours facile de manger ce qu’il y a dans son assiette. Une jeune maman a bien du mal à faire manger un brocoli à son enfant.
  2. Talons rouges (Olesya Shchukina – 1’24) Pas facile d’être un enfant dans le monde des grands. Se séparer pour mieux se retrouver.
  3. Wildebeest (Birdbox production – 1’) Dans la savane, des zèbres boivent tranquillement l’eau de la mare, mais ce doux moment va être interrompue par un intrus malvenu. Il peut nous arriver de regretter.
  4. Zebra (Julia Ocker – 2’45) Ce petit zèbre est tout chamboulé. Saura-t-il se retrouver ?
  5. The scaredy Swan (Burcu Sankur et Geoffrey Godet – 1’40) Voici l’histoire d’un cygne qui va devoir affronter sa peur de nager s’il veut échapper à un terrible danger.
  6. L’ours qui n’avait jamais fait des bêtises (Charlotte Cambon – 1’21) A force de trop vouloir suivre les règles, un ours oublie de s’amuser… jusqu’au jour où il se jette à l’eau.

Malheureusement la plupart des activité qui restent sont complètes ou trop loin de chez nous donc je pense que pour cette année nous n’en ferons plus, mais j’ai hâte de découvrir les prochaines propositions de la bibliothèque.

 

 

 

Nos vacances d’hiver en Val d’Aosta

Cette année j’ai amené pour la première fois les Koalas à la montagne. Nous avons profité du cousin de mon père qui habite à Gressan, en Val d’Aosta, et qui connait une dame qui nous a loué un petit appartement à un tarif préférentiel.
Les petits étaient ravis car ça faisait depuis décembre qu’ils demandaient de la neige.

IMG_0849

A notre arrivé le temps n’était pas des meilleurs, mais ensuite nous n’avons eu que du soleil. Un vrai bonheur.

Nous avons privilégié la station de ski de Pila, pas très loin de chez nous, car il y a un super parc de jeux sur la neige pour les enfants (et les adultes aussi!). En effet, pour cette première vacances nous n’avons pas skié, mais je pense que l’année prochaine je vais peut être inscrire BebeKoala à des cours de ski. Il me l’a demandé, mais vu comme il avait peur à faire les descentes en luge je n’ai pas voulu tester.

 

Nous en avons aussi profité pour passer de moments en famille avec la famille du cousin, dont ses deux petites filles qui ont à peu près le même âge que mes Koalas. Sans oublier la virée obligatoire en pizzeria et une soirée apéro.

IMG_0899

 

BebeKoala en a meme profité pour augmenter son vocabulaire en italien, surtout que si plus petit il arrivait à jouer avec les autres enfants sans se comprendre, maintenant ils se plaignent souvent de ne pas comprendre ce qu’il leur dit.
Que du positif, donc, même s’ils ont été beaucoup gâtés. Mais c’est à ça qui servent les vacances, non?

Sortie en famille – Le musée des Confluences

Samedi pluvieux, samedi ennuyeux. Ou pas. Sur un coup de tête j’ai décidé d’emmener BebeKoala au Musée des Confluences pour voir les squelettes des dinosaures. En effet, comme moi j’ai le pass annuel et pour lui c’est gratuit, ça nous faisait une super sorties quasiment gratuite, même si on restait les dix minutes minimums pour voir les dinosaures.
Au final nous y sommes restés une heure et 45 minutes en regardant seulement l’exposition permanente. Pour celles temporaires nous verrons une autre fois.
Au début, BebeKoala s’est surtout intéressé aux dinosaures, même s’il a été un peu déçu de ne pas pouvoir voir un tricératops, son préféré. Puis il a trouvé que les autres thèmes aussi étaient intéressants: météorites, origines de la Terre et origines des espèces. Il a voulu regarder toutes les videos explicatives et il a posé beaucoup beaucoup des questions.
Les autres salles, par contre, l’ont moins passionné même s’il a tout autant profité des  videos (je me demande, d’ailleurs, s’il a vraiment tout compris ou si c’était juste pour voir des « dessins animés »).
En tout cas, rester tranquille et attentif pendant presque deux heures c’est un vrai exploit pour mon fils, dommage que les autres visiteurs n’étaient pas du même avis. Plusieurs fois ils lui ont adressé des « shhhh! chut! » alors qu’en regardant les videos il posait des questions (des questions pertinentes, je precise). Certes, il l’a fait à voix un peu haute, mais il n’a que 4 ans et demi et c’était son premier musée. Je ne pense pas que ce soit la meilleur façon d’encourager un enfant à s’intéresser à la science et à poser des questions.

Au vue du succès je pense l’inscrire prochainement à un des ateliers pour découvrir encore plein de choses (« oui maman, j’aime faire des ateliers! »).

horaires

tarifs

  • Adulte plein tarif– 9€
  • Adulte réduit réduit– 6€
  • Tarif pour tous à partir de 17h– 6€
  • Jeune actif 18/25 ans– 5€
  • Enfants -18 ans et étudiants -26 ans– gratuit

Calendrier de l’Avent DIY avec boite à oeuf

Cette année BebeKoala a vraiment « l’esprit de Noel », alors que les années d’avant il ne comprenait pas bien. Du coup, pour le faire patienter nous avons construit un calendrier de l’avent pour papa Koala.

Materiel

2 boites de 12 oeufs (ou 4 de 6 oeufs)
peinture
pinceaux
glue
du masking tape
1 feuille de papier où dessiner 24 ronds avec les chiffres (nous avons utilisés ces jolies étiquettes trouvées sur le site Ludilabel)
24 petits cadeaux
beaucoup de patience

wp_20171111_011

(dans la photo on voit des rouleaux de papier toilette car au debout je voulais les utiliser, mais pour une première fois je l’ai trouvé trop difficile)

  1. enlever les couvercles des boites et les garder de coté, on peut les coller dessous pour donner plus de stabilité au calendrier
  2. utiliser la peinture pour décorer les boites
  3. une fois séchées, coller les boites aux couvercles ou à du carton. Nous avons mis de la peinture sur le carton prévu à cette effet, mais nous n’avons pas réussi à le coller aux boites. Je pense que nous n’avions pas la bonne glue.
  4. fixer les boites entre elles. Nous avons utilisé du masking tape de Noel.
  5. mettre les petits cadeaux dedans. Je ne dis pas qu’est ce qu’on a mis dedans car papa Koala pourrait le lire et gâcher sa surprise
  6. cacher chaque surprise avec un numéro. Nous avons utilisé le making tape pour les fixer aux boites. Ils se soulèvent facilement. Ce n’est pas très « costaud », mais assez facile à réaliser pour un enfant de quatre ans.

wp_20171115_010

BebeKoala et MiniKoala ont été ravis du résultat et je pense que, pour une toute première fois, nous nous en sommes sortis pas trop mal.
Au debout, je voulais qu’ils peignent les boites en entier, mais ils se sont lassés assez vite et, une fois sèches, ils n’ont pas voulu continuer la peinture, mais ils ont référés terminer le calendrier. Comme c’était LEUR activité, je les ai laissé decider en autonomie.

Il y a surement des améliorations à faire par les pros du do it yourself, mais l’idée est vraiment simple et le résultat sympa, même pour ceux qui n’ont aucun talent artistique comme moi.

Nos activités, plus ou moins, Montessori faites maison

Qui dit dimanche à la maison, dit enfants à occuper d’une façon ou d’une autre. Etant toute seule, il me fallait des activités pour occuper les deux en même temps. Mais comment faire quand on n’a pas beaucoup de matériel à disposition?

Tri des couleurs – Transvasement

Le tri de boules de couleurs dans une boite à oeuf est une idée que j’ai piqué à la crèche de BebeKoala il y a deux ans.
J’ai préparé deux boites, une chacun bien sur,  avec une couleurs pour chaque emplacement, en les adaptants aux couleurs des Playmais que j’avais.
BebeKoala (4 ans) avait comme consigne des mettre les Playmais dans la couleur correspondante, alors que MiniKoala (22 mois) devait plutôt les transvaser du couvercle aux petites cases. J’en ai profité pour revoir avec lui certaines couleurs, mais ce n’est pas encore ça. Il arrivait à en faire deux ou trois de suite, puis il préférait les mettre au hasard.

Pour varier un peu, je leur ai proposé de faire le même exercice avec les doigts, puis avec une petite cuillère, pour terminer avec une pince ou des cure-dents.

 

Numération

BebeKoala aime beaucoup les chiffres, donc j’ai écrit derrière les cases de couleurs les chiffres de 1 à 9 et il s’est amusé à mettre le bon nombre de Playmais.

WP_20171126_010

Plus DIY et recyclage que ça, ce n’est pas possible !

Séquence de couleurs

Pour terminer, une activité proposée par hasard par MiniKoala: recopier la séquence de couleur faite par MammaKoala sur les cure-dents.

WP_20171126_015

MiniKoala s’est surtout amusé à faire des petite brochettes, puis à les vider et à les refaire. BebeKoala s’est bien appliqué, en même temps ce n’était vraiment pas très compliqué, et il a voulu inverser les rôles. Lui il faisait le code couleur, moi je dais le copier.

Tout ça nous a bien occupé pendant une heure, ce qui n’est pas mal du tout, si on compte que c’était la première fois que j’essayais des activités « maison » et que les koalas n’ayant pas le même âge ne sont pas capable de faire les mêmes choses. Quoique MiniKoala m’a positivement étonnée.

Séance cinéma : Dans la foret enchantée de Oukybouky

2f95da_33ccf1d1c7424ae09999f315a5491d72mv2_d_2492_3519_s_4_2

Il fait bon vivre dans la Forêt de Oukybouky. Pourtant, les souris Lucien et Sam la Vadrouille, Maître Lièvre et la Famille Écureuil doivent rester prudents car certains voisins ont parfois le ventre creux et les dents longues… Quand Marvin le Renard et Horace le Hérisson tentent de croquer Lucien et sa grand-mère, les habitants de la forêt décident d’agir. Mais comment persuader Marvin et Horace qu’ils devront désormais remplir leurs assiettes avec des noisettes ?

Les vacance sont arrivées et il faut bien occuper les enfants, au moins jusqu’au départ pour chez mamie. Aujourd’hui j’ai donc amené BebeKoala au cinéma, voir ce dessin animé adapté d’un conte norvégien.
BebeKoala étant très sensibles, je dois toujours faire un peu attention aux histoires car il pourrait se mettre à pleurer désespérément (à la maison,il nous est déjà arrivé avec Babar, Arlo et Cars 2) .

Heureusement il a beaucoup aimé. Il a eu un peu peur lors de certains passages, mais en général ça allait. Il a bien apprécié les chansons et « les animaux qui parlent, mais ils sonf faux. Dans la vrai vie ils ne parlent pas« .

L’histoire se déroule autour de plusieurs thèmes, dont:

• L’esprit d’équipe et de coopération
• Le vivre ensemble
• La justice, les règles, et la démocratie
• Les animaux sauvages et l’Homme, le respect de la nature
• L’ alimentation, les différents gouts

En dotant ses personnages de vêtements, de manières et de silhouettes humaines, le film permet aux plus jeunes une réflexion sociale et une véritable expérimentation citoyenne. Peut-on aller contre sa nature quand on est un renard ? Un groupe d’individus très différents entre eux peut-il parvenir à établir une société libre et juste ?

Le personnage préféré de BebeKoala a été Marvin le renard, le carnivore de l’histoire. Maman a trouvé très réussi Maitre Lièvre et son apprenti.

Nous avons passé un très bon moment, surtout qu’au debout BebeKoala avait demandé d’aller voir Capitaine Superslip (je ne sais pas où il l’a découvert), mais je trouve celui-ci plus intéressant et adapté aux enfants. Sans compter qu’il est aussi assez éducatif!

Date de sortie : 4 octobre 2017 (1h 12min)
De : Rasmus A. Sivertsen
Avec : Erwin Grunspan, Maxime Donnay, Mikaël Sladden plus
Genre : Animation
Nationalité : Norvégien
Age : A partir de 4 ans

[Chut, les enfants lisent] J’habille les oursons à l’hôpital

J’avais déjà eu l’occasion de parler des livres utilisés pour familiariser BebeKoala et MiniKoala au thème de l’hôpital, mais j’avais oublié les activités!
BebeKoala aime beaucoup jouer avec les autocollants donc rien de mieux que des gentils oursons à habiller pour se rendre compte que l’hôpital n’est pas du tout effrayant.

9781474907446-dress-teddy-hospital

Les oursons jouent au docteur. Les enfants s’amuseront à les habiller en choisissant leurs tenues et toutes sortes d’accessoires parmi les nombreux autocollants.

Les autocollants sont bien fait et leur forme simple permet aux enfants de les coller et manipuler très facilement.
Pour chaque page, il faut choisir les bons vêtements, même si rien n’empêche de les mélanger entre eux pour obtenir de drôles de tenues.

Un moyen simple et efficace pour faire passer la peur de l’hôpital. MiniKoala était trop petit, mais je pense qu’un enfant plus âgé pourrait même l’utiliser pour s’occuper pendant son hospitalisation. Le livre est léger et facile à emporter.

Dans la même collection il y a d’autres titres intéressants: En vacances, Faire les courses, L’école ou Noel .

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

Age : dès 3 ans
Collection: J’habille les oursons
Editions : Editions Usborne
Prix: 5,95 €