Wishlist de Noel de BebeKoala (4 ans) et MiniKoala (23 mois)

Cette année encore, je participe au rendez-vous de Noel « I wish(list) you a merry christmas » proposé par Maman Clementine sur son blog.

BebeKoala, 4 ans, cette année a découvert les catalogues de Noel et s’est amusé à entourer tous les cadeaux qu’il voulait demander à Noel. On pourrait résumer avec: petites voitures, garages, pistes de voitures, trains en bois et circuits. Il y a, cependant, certains jouets qui ont été demandé avec une vrai insistance:

Garage Bosch service 5 niveaux

61bqll2bk8el-_sl1004_

Ils existent aussi les modèles à 3 ou 4 étranges, donc je pense que le Pire Noel apportera un modèle plus petit car celui-ci je ne sais vraiment pas où le mettre.

Brio train des pompiers  et petit circuit de train en foret

Il a déjà reçu un enorme circuit l’année dernière, donc cette année on va faire simple et ajouter quelques parties à sa collection.

Playmobil Moto policier avec gyrophare 

Il aura surement au moins un autre Playmobil, mais je ne sais pas encore lequel car lui il voudrait le parc aquatique avec toboggans géants . N’étant pas sure de la place qu’il prend, il faudra en discuter avec PapaKoala, sinon surement quelques chose de plus petit.

Play Doh le four magique

919wl0vf9kl-_sl1500_

Hape Pallina

41c-m3qmval

Deux ou trois livres surement.

Minions Molky

515cmgxxuel

Pour jouer dans le jardin de la copropriété avec ses copains.

 

MiniKoala, 23 mois à Noel, n’a pas vraiment encore exprimé ses gouts. Sans compter que son anniversaire sera un mois après, donc les cadeaux vont surement être étalés sur ces deux fêtes (tant qu’il ne comprend pas encore bien le principe et qu’il ne compte pas la différence du nombre des cadeaux)

Brio Mon premier circuit de découverte , Mon premier signal cloche magnétique et Mon premier wagon lumineux 

Pour faire comme son frère, ou jouer avec son frère, ou se disputer les différents morceaux (je les vois déjà en train de s’inverser les circuits).

Playmobil 1.2.3. Ferme transportable avec animaux, Agricultrice avec brouette et Pompier avec hélicoptère

Pour compléter la collection qui était autrefois de son grand frère, même s’il joue déjà avec les « vrais » Playmobil je pense que ça lui fera plaisir d’avoir les siens (et se les disputer).

Nature et Découverte Tri des jetons Montessori

31153620-1

J’ai beaucoup hésité entre celui-ci et le nichoir, mais je pense que celui-ci va être plus utilisé.

Haba Toboggans à billes pour baignoire

712biukvi6el-_sl1200_

J’ai vraiment l’impression que la plupart des cadeaux pour MiniKoala sont, en réalité, des cadeaux pour les deux.

Quelques livres pour lui aussi, même s’il ne les apprécie pas autant que son grand-frère.

 

Ils vont être bien gâtés cette année encore. Je crois, d’ailleurs, que nonna Koala va leur offrir, ainsi qu’à leur cousin,  une Super Wings télécommandée chacun.

wishlist

Publicités

Samedi en musique #55

17 novembre 2008 – 17 novembre 2017 
Neuf ans que nous sommes ensemble, papa Koala et moi . D’ailleurs, c’est à Dublin il y a 5 ans qu’il m’a demandé de l’épouser. L’année prochaine faudra y retourner, peut être avec les enfants (BebeKoala était avec nous lors de notre dernier voyage, mais nous ne le savions pas à l’époque)
Alors pour ce samedi, ce sera toute une collection de chansons sur l’Irlande, ce si beau pays que nous a fait rencontrer.

 

 

Je pourrais continuer encore et encore car j’adore la musique irlandaise.

C’était ma participation à Samedi en musique proposé par BBB’s mum sur son blog .

 

[Chut, les enfants lisent] Pit le petit pingouin

Dans notre nouvelle résidence il y a une recyclerie où les habitant peuvent déposer des vieux objets encore en bon état. La plus part du temps cela se résume aux livres, dont nous en profitons pleinement.

Dernièrement, nous avons trouvé quelques titres de la série Pit le pingouin de Marcus Pfister.

91mivsgsnkl

Pit le petit pingouin est le plus intrépide de toute la banquise. (Même s’il est encore un peu maladroit !) Avec entrain, il apprend à glisser, nager ou plonger. Mais cette graine d’aventurier a soif de défis à relever : un jour, il décide d’apprendre à voler !

91qcuqpawrl

Pour partir à la découverte de la banquise, rien de tel que de voyager à dos de baleine ! Embarquement immédiat pour Pit le pingouin, prêt à relever tous les défis que lui lanceront éléphant de mer et otaries ! Courageux et maladroit, drôle et intrépide, Pit découvre le monde avec ses nouveaux amis.

Nous n’avions aucun livre sur les pingouins du coup, même si nous étions censés les amener à l’école (nouvelle école, pas beaucoup de matériel, aide des parents, tout ça tout ça) nous avons décidé de les garder.

Ce sont deux histoires tendres et attendrissantes, sur le thème de l’apprentissage et des découvertes. Les jolis dessins permettent aux enfants de se familiariser avec les animaux de la banquise et de découvrir plein de choses interessantes.

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

Age : 3 – 5 ans
Collection: Petits NordSud
Editions : NordSud
Prix: 5€

[Financement participatif] CompoZan – Créez, réparez, partagez l’électronique

De temps en temps et suivant mes moyens du moment, j’aime m’impliquer dans une campagne de financement participatif. La plus part du temps, c’est pour des aides médicaux pour enfants, mais j’ai aussi parlé d’un salon de thé enfants/parents et d’un mobile innovant. Des fois ça marche, des fois non.

Aujourd’hui j’ai envie de faire un peu de pub à un projet vraiment intéressant qui va ouvrir en bas de chez moi et dont nous avons envie de profiter, enfin surtout papa Koala!

947c4fba7d4e3259293b48457ca70492

 

En pratique, CompoZan est un lieu pour tous. On peut y aller pour faire réparer ses appareils électroniques ou acheter des composants et du matériel (faudra vérifier la carte bleue de papa Koala dans ce cas), mais aussi apprendre à réparer soit même les appareils.
Ils prévoient aussi des ateliers collectifs, même pour les enfants. Bon les Koalas sont encore un peu petits, mais dans quelques années pourquoi pas?

Ce que j’aime beaucoup du projet, c’est qu’il n’est pas seulement un magasin de réparation/vente, mais aussi un lieu de partage, conviviale. Je n’ai pas envie qu’on ouvre une énième banque/assurance en bas de mon immeuble, mais eux je voudrais bien qu’ils réussissent.

Pour cela, ils ont besoin de notre aide.
Vous pouvez trouver la campagne de financement sur Ulule, mais aussi les suivre sur leur page FB et sur leur chaine YouTube.

Il ne reste plus qu’une quinzaine de jours, alors si ce projet vous interesse n’hésitez pas à les aider.

Samedi en musique #54

Un hommage à la magnifique ville d’où je viens, Genova la Superba, mais aussi à mon papa, dont la semaine prochaine aurait été son 65éme anniversaire, et à son équipe de foot préférée.

Fabrizio DeAndré et Francesco Baccini sont deux des chanteurs les plus connus de la scène musicale de Genova.

 

Se questi muri sapessero parlare
anche le strade
potrebbero arrossire

se questa gente avesse la pianura
chiusa, Genova
io questa notte ho voglia di cantare
dalla finestra
ti sento anche arrossire
tanto nessuno ci puo’ ascoltare

sorda, Genova
non mi basta un blues
non mi basta un blues
per averti un po’ di piu’, oh!
Genoa: “you are red and blue”
non mi basta un blues
non mi basta un blues
per averti un po’ di piu’, oh!
Genoa: “you are red and blue”

tra questa gente
che osserva e si lamenta
pure Colombo e’ stato uno fra cento
e adesso in mare veleggia la rumenta
strana, Genova…

io questa notte ti vorrei parlare
e invece parto
per mandarti a dire
che tu sei bella, si, ma da ricordare
bella piu’ che mai

non mi basta un blues
non mi basta un blues
per averti un po’ di piu’, oh!
Genoa: “you are red and blue”
non ci basta un blues
non ci basta un blues
per averti un po’ di piu’, oh!
Genoa: “you are red and blue”

C’était ma participation à Samedi en musique proposé par BBB’s mum sur son blog .

samedienmusiquebbbsmum

[Chut, les enfants lisent] Notre (petite) collection des Monsieur Madame

L’année dernière, Bébé Koala a découvert les petits livres de la collection Monsieur Madame et maintenant, il en est fan.
Personellement, je ne les connaissais pas et je crois qu’ils n’existent pas en Italie ( à vérifier), mais je trouve les histoires drôles et interessantes pour les petits. Les livres sont petits, pratiques à être emporté partout (Bebe Koala en a toujours un ou deux dans son cas à dos) et le prix est vraiment correct.

Pour le moment dans notre collection trouvent place:

Madame Lumineuse

9782012042704-001-t

Mme Lumineuse est toujours gaie, elle fait le bonheur autour d’elle, et plus elle est heureuse, plus elle scintille. Mais soudain, une semaine arrive sans qu’aucun événement positif ne lui donne le sourire : la pauvre Mme Lumineuse perd chaque jour un peu plus de lumière et plonge dans la mélancolie. C’est alors que M. Etonnant trouve la solution pour lui redonner des couleurs !

Monsieur à l’envers

9782012248540-t

 

Madame Anniversaire

9782012252011-t

Mme anniversaire adore faire des cadeaux ! Elle réussit toujours à trouver le cadeau parfait… sauf quand arrive l’anniversaire de M. Farfelu.

Madame Catastrophe à la fete foraine

51k7hzrxjkl-_sy459_bo1204203200_

 

Les catastrophes de Madame Catastrophe peuvent provoquer de nombreux désagréments mais aussi quelques fous rires pour tous.

Voilà une toute petite collection, agrémentée par d’autres titres qui se trouvent chez mamie et pops, mais qui s’agrandira surement.

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

Age : Dès 4 ans
Collection: Monsieur Madame
Editions : Hachette
Prix: 2,50€

Le livre dans mon sac a main #2

51mt6r2bx2bsl-_sx303_bo1204203200_

Un gout de cannelle et d’espoir
Sarah McCoy
8,20€

Allemagne, 1944. Malgré les restrictions, les pâtisseries fument à la boulangerie Schmidt. Entre ses parents patriotes, sa sœur volontaire au Lebensborn et son prétendant haut placé dans l’armée nazie, la jeune Elsie, 16 ans, vit de cannelle et d’insouciance. Jusqu’à cette nuit de Noël, où vient toquer à sa porte un petit garçon juif, échappé des camps…
Soixante ans plus tard, au Texas, la journaliste Reba Adams passe devant la vitrine d’une pâtisserie allemande, celle d’Elsie… Et le reportage qu’elle prépare n’est rien en comparaison de la leçon de vie qu’elle s’apprête à recevoir.

Les romans suit plusieurs personnages (la famille Schmidt, Reba et Ricky, Jane) lors de deux périodes différentes.  Alors que l’histoire d’Elsie lors de la Seconde Guerre Mondiale est passionante et permet d’avoir une aperçu des Allemands dans cette sombre période (savaient-ils? pourquoi?), celle de Reba est d’un ennui mortel. J’avoue avoir eu la tentation de sauter ses parties. Au debout je croyais qu’en lui racontant son histoire, Elsie allait l’aider à aller de l’avant, à changer, mais finalement cela arrive seulement en discutant de tout et de rien dans la pâtisserie de cette dernière, sans trop savoir pourquoi et comment.
L’histoire de Ricky est un tout petit peu plus interessante, même si elle reste fade, car elle me permet un parallélisme entre les Allemands, les Americains en Vietnam (le père de Reba) et l’immigrations clandestines à la frontière du Texas.

J’aurais tout autant apprécié le livre, voir plus, s’il avait traité seulement l’histoire d’Elsie, alors que chaque changement d’époque et de personnage me dérangeait à chaque fois.
Le titre est, tout de même, parfait pour l’histoire.

[Vie de copropriété ] La soirée d’Halloween

Halloween c’était il y a trois jours, mais comme c’est la première fête que nous passons dans notre nouvel chez nous, j’ai envie d’en parler.
Pour la petite histoire, nous avons déménagé dans notre nouvel appartement cette été. Appartement tout beau, tout neuf, situé dans un bâtiment tout beau, tout neuf, où nous sommes tous des propriétaires.

Pour cette première fête nous avons, donc, voulu marquer le coup. Nous avons envoyé un message aux autres habitant en les prévenants  que les enfants trouveraient des bonbons chez nous, mais aussi en invitant les adultes pour un apéro entre voisins.

Ne sachant pas combien de personnes seraient effectivement passés, j’ai voulu rester simple : quelques bières, des jus de fruit, du coca, du whisky, des muffins home made au miel et au cumin et au miel et à la cannelle (une tuerie), du paté, des petites brochettes tomates-mozza. Dans la pratique, ça a donné cela:

 

Sans oublier le coin à bonbons :

WP_20171031_004

J’ai fait simple pour la déco aussi. Un chemin de table noir avec des toiles d’araignées pour décorer le meuble télé/buffet; des stickers citrouille aux fenêtres, la peluche chauve-souris de BebeKoala, une lanterne citrouille accrochée au plafond et des serviettes oranges. Sans oublier mon chapeau de sorcière ni Muffin, l’épouvantable chat de la sorcière!

(dans les photos je n’avais pas encore terminé, mais ça donne une idée).

Bref, c’était simple, mais j’étais assez contente de moi.
Dommage que personne s’est présenté. Il y a eu deux ou trois groupes d’enfants qui ont sonné chez nous, mais les adultes ne se sont pas vus. Les enfants nous ont dit qu’il n’y avait pratiquement personne dans le bâtiment, effectivement en plein milieu des vacances scolaires on pouvait l’imaginer, mais quand même, j’ai été un peu déçue. Surtout qu’en général je suis assez timide et je n’organise pas beaucoup de fêtes, mais j’avais trouvé que ça pouvait être l’occasion pour se rencontrer entre voisins.
Ce sera pour la prochaine fois.

21 mois

MiniKoala a 21 mois (et 7 jours). Il est de moins en moins un bébé et de plus en plus un petit garçon.

A 21 mois, MiniKoala :

  • aime aller à la halte garderie et se faire des copains
  • essaye d’être « indépendant ». Il veut manger tout seul, s’habiller tout seul, ne pas donner la main dans la rue (coucou le terrible two en approche)
  • est un enfant assez calme, surtout par rapport à son frère, et très câlin, mais il ne se laisse pas faire pout autant. Il parait qu’à la halte garderie il sait se défendre très bien et cela ne m’étonne pas, car à la maison il « tape » et mord son grand frère
  • n’aime pas trop les livres, mais il s’amuse avec les petites voitures, les jeux de constructions et les puzzles
  • commence à parler de plus en plus, même si ce n’est que quelques mots par ici et par là

A 21 mois, MiniKoala sait dire:

  • mamma
  • papa
  • nonon (grand-mère, dérivé de nonna en italien – mot inventé par BebeKoala et qui est resté dans le langage de la famille)
  • au voir (au revoir avec signe de la main)
  • baba (banane)
  • lait
  • leau (tout attaché, je crois qu’il pense être un seul mot comme lait)
  • bau bau (le bruit du chien en italien, pour tous les animaux)
  • miau miau
  • coucou
  • train
  • Caca (pour appeler son frère)
  • caca
  • pin pon (pour l’ambulance)
  • can can (pour cin cin)
  • brum brum (pour la voiture)
  • boumber (pour tomber)
  • bain

Plus d’autres choses qu’on ne comprend pas forcement, mais que petit à petit vont devenir des mots. Par contre, il comprend tout (en italien et en français) et il est assez gentil pour faire se qu’on lui demande.

Il aime aussi ranger et mettre les choses dans la poubelle, en faisant du tri (papier ou pas papier).

Dernièrement, j’ai mis en vente le trio qui a été des deux et j’ai eu un vrai pincement. Plus de bébé à la maison et comme un petit troisième n’est pas prévu dans un futur proche (voir jamais), je me suis sentie un peu triste. C’est un page qui tourne.

 

 

[Chut, les enfants lisent] La série : Le petit Vampire

Le Petit Vampire (Der kleine Vampir) est le titre d’une série pour enfants écrite par l’auteur allemande Angela Sommer-Bodenburg. Elle raconte les aventures d’un jeune garçon passionné par les vampires, Anton Kamenberg, qui se lie d’amitié avec un vampire enfant, Rüdiger von Dentkreuz.

Dix titres de la série ont été traduits par Hachette dans la collection Bibliothèque rose, mais je crois que à aujourd’hui ils sont presque impossible à trouver. Heureusement que j’ai conservé les miens pour quand mes enfants auront l’âge de les lire.

Ruben est devenu un vampire quand il été encore enfant, au moins 150 ans avant le début de l’histoire. Un jour il se pose sur la fenêtre d’Anton et ils deviennent vite amis, surtout grâce au fait qu’Anton adore les histoires sur les vampires et il connait tous les moeurs, mais aussi car Ruben ne fait pas peur du tout, il est peureux, naïf et attachant.

C’était ma participation à Chut, les enfants lisent! proposé par Yolina, sur son blog Devine qui vient bloguer? 

Age : A partir de 8 ans
Collection: Bibliothèque Rose
Editions : Hachette
Prix: –