La rentrée

Cette année a été marquée par une triple rentrée: BebeKoala au CP, MiniKoala en PS et MamanKoala au travail.

C'est la rentre !

BebeKoala

Le premier jour a été une catastrophe ou, plutôt, le premier matin. Je l’ai accompagné dans la cours de l’école primaire et il a pleuré pendant tout le temp que je suis restée. Puis j’ai du partir au travail donc je ne sais pas comment ils ont réussi à le calmer (je culpabilise à mort, mais j’avais une réunion dès mon premier jour et je n’ai vraiment pas pu rester) .
PapaKoala l’a récupéré content et souriant et, depuis, plus de pleurs. Il court le premier dans l’école. Il m’a raconté qu’il a un banc vers le fond de la classe, à coté de la fenêtre.
BebeKoala étant ce qu’il est, il n’a déjà plus le droit de s’assoir à la cantine à coté de son copain car ils font trop de betises ensemble.
Vendredi soir la maitresse, qui a l’air douce et gentille, a arrêté PapaKoala à la sortie de l’école pour lui dire que BebeKoala a du mal à rester assis, il bouge beaucoup et il fait des betises quand il s’ennuie, la dernière étant couper des autocollants pour les coller par terre. Quand mon mari lui a dit qu’il allait voir depuis deux semaines une psychologue elle n’a rien ajouté.
Je trouve qu’en France on demande beaucoup aux enfants de 6 ans dès la première semaine. Je me souviens que mon maitre de CP sortait la guitare, s’il voyait qu’on avait du mal à suivre et à nous concentrer, et il nous faisait chanter et danser pendant les heures de cours.

MiniKoala

Il a fait sa rentrée accompagné par PapaKoala, j’avoue que ça a été très dur pour moi de ne pas pouvoir l’accompagner dans sa classe et de ne pas voir sa maitresse (peut etre mardi soir je pourrais aller à la réunion s’ils ne font pas en meme temps maternelle et primaire).
Au debout, il ne voulait pas rester sans son père, mais petit à petit il a pris confiance et à midi il ne voulait pas rentrer à la maison. Malheureusement pour lui cette semaine il a pu y aller que le matin.
Il s’est déjà fait un copain, un enfant rouge et noir (cit.) et il aime jouer à la dinette, aux petites voitures et faire des puzzles.

MamanKoala

Je suis très contente d’avoir repris le travail.C’est stimulant et j’aime beaucoup etre entourée d’adultes, mais c’est dur. Après 4 ans à m’occuper de tout ce qui concernait les enfants, ne pas pouvoir les amener à l’école, ni aller les chercher c’est compliqué. Heureusement PapaKoala est en congé pour gérer tout ça, mais je passe mon temps à lui envoyer des messages ou à lui téléphoner pour vérifier que tout va bien, qu’il atout dit aux bonne personnes, etc…
Ne pas avoir encore vu la classe, la maitresse, l’ATSEM et les copains de MiniKoala c’est compliqué aussi. Je dois apprendre à déléguer et ne pas tout contrôler, mais bon je ne peux pas faire ça du jour au lendemain. Ca viendra.

Le recrutement sans concours

Après la naissance de MiniKoala et suite à ses problèmes de santé, j’ai pris le congé maternité, puis le congé parental et j’ai enchainé sur le chomage. N’ayant pas de mode de garde et miniKoala n’entrant à l’école que à presque 4 ans, c’était pour nous la solution plus pratique et économiques.
Mais mes droit au chomage se terminent en janvier donc depuis quelques mois je suis à la recherche d’un travail selon les critères suivants: à coté de la maison, à temps partiel et possiblement en CDI ou CDD de longue durée. Dit comme ça on pourrait imaginer qu’il n’y a pas grande chose, mais en réalité j’ai passé beaucoup d’entretiens.

Il y a deux mois mes anciens collègues de l’Université de Lyon m’ont envoyé un message pour me dire qu’ils avaient ouvert 3 postes avec un recrutement sans concours. Certes ces sont  des catégories C alors que moi je peux passer les concours pour la categorie A, mais pour débouter c’est toujours ça. J’ai donc envoyé mon CV et ma lettre de motivation, puis la semaine dernière j’ai passé l’entretien.
Honnêtement je n’y croyais pas trop, j’ai passé des meilleures entretiens sans qu’elles aboutissent à quelque chose, mais j’avais l’expérience de mon coté.

Jeudi j’ai eu la réponse: j’ai eu ce concours/pas concours et je commence à travailler à la rentrée.
Ce n’est pas à coté de chez moi, mais plutot à 20/30 minutes de transports, ce n’est pas cher payé, ce n’est pas à temps partiel, mais plutot à 37h , mais c’est dans le secteur que je voulais et surtout, surtout, si tout va bien, après la première année je serais titularisée et je ne devrais plus m’inquiéter pour mes recherches de travail. A 35 ans c’était bien arrivé le moment, je trouve.