Coucou le pot #2

Plus d’un an après ses premières tentatives de propreté, Bébé Koala a enfin compris le principe de la propreté, surtout grâce à nonna Koala qui s’en est chargée pendant presque 3 semaines.
Il faut dire qu’entre la grossesse de maman, l’arrivée du petit frère et la nouvelle vie à quatre (ou cinq si on compte le chat) ça n’a pas été une année facile pour Bébé Koala.

Comment nous avons apprivoisé le pot?
Avant et après (mais surtout avant) la naissance de MiniKoala, j’ai essayé de laisser BébéKoala sans couche les weekend, même s’il préférait faire pipi dans sa culotte plutôt que dans le pot ou dans les toilettes avec le réducteur.
D’accident en accident, nous sommes arrivés fin juin et nous sommes partis trois semaines en Italie où nonna Koala était prête: elle lui a enlevé la couche et ne le lui a plus remise, sauf pour la nuit et les (très) longs trajets en voiture. Elle lui a fait, aussi, choisir un pot dans un magasin de puériculture.
Au debout, il ne voulait pas trop, il y avait beaucoup d’accidents, mais il a assez vite compris comment faire, même s’il préférait faire pipi dans la baignoire!
Puis il a eu une semaine pendant laquelle il voulait faire pipi seulement début et possiblement dehors (au parc, à la mer, sur le balcon, dans le parking en bas de la maison…) pas très pratique mais assez efficace.
La dernière semaine, tout s’est très bien passé. Il a même voulu utiliser les toilettes du coiffeur. Il était tout fier de lui en tirant la chasse  d’eau à l’ancienne, avec la cordelette.

Au retour à la maison, par contre, catastrophe! Lui qu’il était presque propre même pendant la sieste, a eu un moment de régression et voulait remettre la couche. Nous avons tenu bon et il est parti en vacances chez mamie Koala pendant une semaine.
Il parait que les premiers jours ont été compliqués, mais il a réussi à reprendre assez vite les bonnes habitudes. Samedi dernier, nous l’avons rejoint en Auvergne et il a continué à faire plein de progrès. Très peu d’accidents le jour comme la nuit. En effet, même si certaines nuit sont un peu plus compliquées, il ne veut plus garder la couche pour dormir et nous avons voulu l’accompagner dans cette démarche et lui montrer qu’on a confiance en lui.

Il n’est pas encore vraiment propre, mais nous sommes sur la bonne voie et j’ai l’espoir que tout va bien se passer en septembre pour l’entrée en maternelle. Et s’il y aura des accidents, un gros câlins de maman et on continue.

(Au vu de cet article si optimiste et plein de confiance, c’est presque certain que dès demain il ne sera plus propre. Je connais mon BébéKoala bastian contrario).

Publicités

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s