Coming out

Allez, je fais coming out: je suis une vrai maman-poule, même si je m’efforce d’aller contre ma nature. Oui, je sais qu’est ce que tu penses, comment peut une maman koala être aussi une poule? Et bien, je t’assure que oui, c’est bien possible.
Chaque fois que je laisse mon bébé dans les bras de quelqu’un d’autre que moi ou papa Koala et bien, j’ai un pincement au coeur et je m’agace. Bien sur je m’efforce à le laisser de temps en temps car  même si bébé Koala fait ses nuits, il reste un bébé un peu fatiguant, qui veut rester tout le temps dans les bras et dont il faut s’en occuper toute la journée car il ne fait pas de sieste.
Donc je disais, j’essaye de le laisser de temps en temps à mes beaux-parents, (ma famille étant en Italie c’est plus compliqué et moins pratique) et si je sors ça va, je peux même sortir deux heures et les apprécier, mais quand je suis dans la même pièce que bébé Koala et d’autres gens et bien…c’est dur.  Je n’aime pas qu’on lui  fasse des bisous, qu’on joue avec lui ou qu’on lui raconte n’importe quoi. Il y a que moi qui a le droit, c’est mon bébé !!!
Et d’ailleurs, c’est quoi cette passion qui ont tous pour ses petites fesses et son zizi? Qu’est qu’il y a de si beau et intéressant au moment du change?  Pourquoi il faut le prendre en photo? Un peu de respect pour son intimité. Mais ça je sais, c’est que moi je n’ai jamais aimé les photos que mes parents avaient pris pendant mon bain ou au moment du change du coup je me dis que lui aussi n’aimera pas une fois ado. Tu sais, le genre de photo qu’on montre à la copine pour l’embarrasser…
Mais je m’égare. Je sais ce n’est pas bien être une maman-poule, il faut que toute la famille profite de bébé Koala et pas seulement maman et papa Koala, je sais que c’est bien de pouvoir en profiter pour se reposer, mais c’est super dur, peut être parce que je (nous) l’ai attendu longtemps, peut être parce qu’il st arrivé juste après la mort de mon papa ou peut être simplement que je suis comme ça et puis c’est tout.

Et toi, tu gères comment le moment entre ton bébé et ta famille (ou tes amis) ?

Publicités

4 réflexions sur “Coming out

  1. Je me reconnais dans tout ce que tu écris.
    Pour nous (parfois plus pour le papa que pour moi) c’est difficile de le partager. C’est un bébé miracle, du coup on profite un maximum de lui. On sait que tout le monde partage notre joie et c’est pour cela tout cet engouement y compris autour de son zizi, mais c’est viscéral, on surveille quand quelqu’un le porte, on veut le reprendre rapidement. Et puis y a le fait qu’on a instauré une routine et qu’on aime pas que X ou Y chamboule tout en criant sa joie par exemple alors que c’est le dernier biberon du soir donc que l’on doit être au calme..

    • C’est vrai, pour moi c’est pareil surtout que à chaque fois qu’on change un peu les habitudes, bébé a du mal à les recuperer et du coup il est grognon pendant quelques jours!

  2. Ah ça m’a rassuré de lire votr article !! Je commençais sérieusement a me dire que je n’étais pas normale de réagir comme ça quand sa grand mère ou sa tante la prennent dans leurs bras !! Et oui je n’apprécie pas je d’autres personnes fassent des bisous a ma puce… Voilà c’est dit !!

    • Ca va un peu mieux avec le temps qui passe, mais j’avoue que ça reste MON bébé et j’ai toujours un peu de mal avec les autres lui faisant des calins, voulant le garder (sauf le papa biensur!)

Commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s